Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Ce qui change le 1er janvier 2017 pour l'automobile

Dans Economie / Politique / Autre actu économie / politique

, mis à jour

Qui dit nouvelle année dit nouvelles mesures. Caradisiac fait le point sur celles qui vont vous concerner en tant qu'automobilistes. Sans surprise, la plupart des modifications ne vous donneront pas le sourire : malus plus sévère, vignette Cri'Air, prix du gazole en hausse…

 

Ce qui change le 1er janvier 2017 pour l'automobile

Bonus : seules les électriques et hybrides sous les 60 g/km de C02 seront aidées

Dès le 1er janvier, le bonus de 750 € accordé aux hybrides essences rejetant entre 61 et 110 g/km de C02 est supprimé. L'aide gouvernementale pour la tranche 21 à 60 g (qui concerne des hybrides essences rechargeables) reste à 1 000 €.

Du côté des électriques, le bonus est légèrement réduit, passant de 6 300 à 6 000 €. En contrepartie, le super-bonus pour la mise à la casse d'un vieux diesel grimpe de 3 700 à 4 000 €. Surtout, cette prime supplémentaire sera enfin accordée aux professionnels. L'idée d'un bonus réservé aux autos de moins de 40 000 € a été abandonnée. Un bonus de 1 000 € pour les 2 ou 3 roues électriques sera mis en place.

Malus : plus sévère, plus cher

Après plusieurs années sans retouche, le malus évolue en profondeur, avec trois gros changements pour le barème 2017. Tout d'abord, le seuil de déclenchement est abaissé à 127 g/km. De nombreuses voitures optimisées pour l'ancien barème vont donc être malussées. Ensuite, la pénalité sera calculée au gramme près. En dessous de 150 g/km de C02, les montants évolueront peu. Mais passé ce seuil ils s'envoleront. Enfin, le montant maximal sera atteint plus vite, dès 191 g/km, et passera de 8 000 à 10 000 €.

> Tout savoir sur le barème du bonus/malus 2017.

Le déploiement des ZCR avec l'utilisation de la vignette Crit'air

Dès le 16 janvier, Paris deviendra une Zone à Circulation Restreinte (ZCR). La ville sera en mesure d'instaurer des restrictions de circulation plus rapidement et utilisera les vignettes Crit'air, qui classent les voitures en fonction de leur motorisation et de la date de leur première mise en service. Le macaron, qui coûte un peu moins de 5 euros, ne sera pas obligatoire mais sera nécessaire pour rouler dans la capitale les jours où certaines catégories seront interdites. La circulation alternée devrait ainsi être délaissée. Ségolène Royal a récemment incité les préfets à rapidement mettre en place des ZCR dans les zones les plus polluées.

> Tout savoir sur la vignette Crit'air et les mesures anti-pollution de Ségolène Royal.

Vitres surteintées : début des sanctions

Le décret a été publié le 13 avril 2016. Le gouvernement a ensuite laissé un bon délai pour se mettre en conformité. Il prendra fin le 1er janvier. Les contrevenants risqueront une amende de 4e classe, avec 135 € et trois points en moins sur le permis. En 2017, les films de surteintage seront donc interdits sur le pare-brise et les vitres avant. La mesure a plusieurs objectifs, comme permettre aux forces de l'ordre de verbaliser des infractions graves tel que le non-port de la ceinture ou pouvoir garder le contact visuel avec les autres conducteurs pour anticiper leur conduite.

> Tout savoir sur l'interdiction des vitres surteintées.

Carburants : évolutions des taxes, hausse des prix

Les prix à la pompe ont flambé ces dernières semaines et la courbe ne va pas s'inverser en 2017, le pétrole continuant d'augmenter. Le gouvernement poursuivra également le processus d'équilibrage des tarifs entre le gazole et le sans-plomb. Le prix du litre du premier prendra un centime tandis que le second perdra un centime.

PV avec un véhicule de société : place à la dénonciation

Dans les tuyaux depuis plusieurs années, votée le 12 octobre dernier dans le cadre de la loi de modernisation de la justice du XXIe siècle, la mesure devrait entrer en vigueur le 1er janvier. Lorsqu'un véhicule de société sera flashé, le représentant légal de l'entreprise aura 45 jours pour donner l'identité et l'adresse de la personne physique qui conduisait le véhicule.

> Tout savoir sur la dénonciation par les patrons.

Nouveaux PV sans interception du conducteur

Quatre catégories d'infractions routières pouvaient être constatées sans interception du conducteur en bord de route (non-respect des vitesses, distance de sécurité, feu rouge/stop et des voies réservées). Depuis le 31 décembre 2016, sept autres motifs sont concernés : le défaut du port de la ceinture de sécurité ; l'usage du téléphone portable tenu en main ; la circulation, l'arrêt, et le stationnement sur les bandes d’arrêt d’urgence ; le chevauchement et le franchissement des lignes continues ; le non-respect des règles de dépassement ; le non-respect des « sas-vélos » et le défaut de port du casque à deux-roues motorisé.

Des pièces d'occasion en garage

Les garagistes devront proposer des pièces détachées d'occasion si le client en fait la demande. Le décret a été publié en mai dernier dans le cadre de la loi sur la transition énergétique. Cela permettra aux automobilistes de faire des économies. Sont concernés : les pièces de carrosserie amovibles, les vitrages non collés, les optiques et certaines pièces mécaniques ou électroniques. Les éléments proposés seront issus de centres de traitement de véhicules hors d'usage agréés.

Contrôle technique : deux motifs de contre-visite supplémentaires

Deux nouveaux défauts seront soumis à une contre-visite. La voiture sera "recalée" dès que le voyant moteur orange sera allumé. Le contrôleur pourra le vérifier en se branchant à la prise ODB, pas de triche possible donc. Les centres sanctionneront aussi la présence non réglementaire de vitres surteintées à l'avant.

Permis de conduire sur BVA : ouvert à tous

Le permis de conduire sur boîte automatique est désormais envisageable pour l'ensemble des conducteurs. Le dispositif était auparavant soumis à des conditions médicales. La mesure a trois gros avantages. Tout d'abord, elle ne nécessite qu'un minimum de 13 heures de cours de conduite, ce qui est plus rapide. Ensuite, cette formation raccourcie devrait être moins onéreuse. Enfin, le dispositif séduira ceux qui sont effrayés par le passage des vitesses. Ce permis ne permettra de piloter que des boîtes sans embrayage. Pour avoir le droit de prendre le volant d'une auto avec une boîte manuelle, il faudra suivre une formation complémentaire de 7 heures, mais sans repasser d'examen.

> Tout savoir sur le permis de conduire sur boîte automatique.

Plus tard dans l'année

- Hausse du prix des péages autoroutiers le 1er février. L'augmentation moyenne sera de 0,76 %, mais variera en fonction des réseaux. Cofiroute sera le plus raisonnable (+ 0,57 %) tandis que Vinci aura la main lourde (+ 1,2 %).

- Vélos : casque obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans dès le 22 mars. Les adultes responsables risqueront une amende de 135 euros.

- Plaque réglementaire pour les deux-roues le 1er juillet. Suite à l'arrêté publié le 16 décembre dernier, les propriétaires de deux ou trois roues motorisés et de quads devront avoir sur leur véhicule une plaque d'immatriculation de 210 mm de large et 130 mm de haut. Il vous reste donc six mois pour vous mettre en conformité.

- Nouveau cycle d'homologation pour les consommations et émissions. Ce sera l'un des événements de l'année. Son entrée en vigueur devrait se faire en septembre. À partir de cette date, les constructeurs fourniront des valeurs de consommations plus réalistes. Elles ne seront pas encore identiques aux chiffres réels, mais nettement moins sous-estimées grâce à un protocole de mesures plus sévère.

- Filtre à particules pour les essences le 1er septembre. L'Europe vient de décider que les autos essence à injection directe devront aussi avoir un FAP dès la rentrée de septembre.

 

 

Commentaires (69)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Nouveau cycle d'homologation pour les consommations et émissions" ==> avec un malus qui démarre à 127g de CO2 / km, soit environ 5.5 l / 100, ça risque de faire vraiment mal...

Par

Que des améliorations, plus de liberté, davantage de pourvoir d'achat, des lendemains qui chantent, et la promesse du grand soir avec le futur occupant de l'Elysée; en attendant les reportages de TF1 sur les festivités du nouvel an et les bonnes résolutions...... il nous reste l'humour ça aide et c'est gratuit.

Par Profil supprimé

Avec le nouvel an, tout le monde est censé prendre de bonnes résolutions.

Le gouvernement lui, prend de mauvaises résolutions.

Un yin et yang qui ne parvient pas à l'harmonie.

Par

malus:

pourquoi un plafond au delà d'un seuil maxi ?

le calcul se fait bien au gramme près de 127 à 190 ! :voyons:

Par

des plaques d'immatriculation de plus en plus grande , ce qui dénonce l'arrivé massive de radar .

Par Profil supprimé

Ou alors c'est la vue des flics qui baisse.

Par

vive le permis pour voiture autonome !

Les véhicules de l’état seront-ils soumis aux zcr? car si l'etat n'est pas capable d'appliquer ses propres règle comment adhérer au système.

Plus de plafond pour le bonus de 6000€, par-contre quel est le prix plancher pour en bénéficier?

Par

En réponse à tonny_brasco

Commentaire supprimé.

hihihihihi prépare ton slogan favori entre deux opv et quelques barbaresques à venir.....un Bon "JE SUIS" de peigne cul

Par

Il va falloir être de plus en plus motivé pour avoir un véhicule thermique et l'utiliser sur les routes... Il y a un petit côté liberticide quand même dans toutes ces mesures. On a vraiment l'air de se faire fouetter et personne ne bronche, ce qui est de plus en plus inquiétant.

Par

ça me derange les véhicules qui emettes beaucoup de co2 , je suis pour , par contre revender fissa vos diesel car il risques de rester sur le carreaux la revente va etre difficile c'est clair

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire