Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Bonus/Malus : voici le nouveau barème pour 2017

Dans Economie / Politique / Budget

Bonus/Malus : voici le nouveau barème pour 2017

Fin de l'avantage pour les hybrides simples, évolutions des aides pour les électriques, malus plus sévères : en pleine préparation du Projet de Loi de Finances 2017, l'État a multiplié les annonces ces dernières semaines. Caradisiac fait le point.

De janvier à septembre, sur un an, les ventes de voitures neuves en France ont progressé de 5,7 %. Et le marché devrait conserver cette bonne santé pour la fin d'année et le début 2017. La raison ? La mise en place d'un nouveau barème du bonus/malus qui pourrait inciter les automobilistes à acheter une nouvelle voiture plus vite que prévu.

Bonus : réservé aux hybrides rechargeables et électriques

À partir du 1er janvier, les hybrides simples, comme la Toyota Prius, ne seront plus aidées par l'État. C'était prévisible : le coup de pouce pour ce type de motorisation baissait régulièrement depuis quelques années. Le bonus de 1 000 € pour l'achat d'un véhicule hybride rechargeable qui émet moins de 60 g/km est maintenu (pour rappel, il était de 4 000 € en 2015).

Du côté de l'électrique, changement important : les véhicules de plus de 40 000 € ne seront plus concernés. La décision touche surtout Tesla. L'aide gouvernementale est légèrement réduite, passant de 6 300 à 6 000 €. En revanche, le complément en cas de mise au rebut d'un vieux diesel entré en service il y a plus de dix ans augmente de 3 700 à 4 000 €, pour maintenir un super-bonus de 10 000 €.

Taux de CO2 Bonus 2017 (€) Bonus 2016 (€)
De 0 à 20 g/km (voitures électriques) 6 000 6 300
De 0 à 20 g/km avec mise à la casse d'un diesel de plus de 10 ans 10 000 10 000
De 21 à 60 g/km (hybrides rechargeables) 1 000 1 000
De 61 à 110 g/km (hybrides simples) 0 750

Malus : grille plus sévère, avec un montant maximal de 10 000 €

C'est la partie qui évolue le plus en 2017. Après plusieurs années sans modification, le barème du malus fait l'objet d'un bon tour de vis et devient nettement plus sévère. Trois changements importants sont à noter :

  • Un seuil de déclenchement plus bas. À partir du 1er janvier, la grille débutera à 127 g/km de C02. Vu que les constructeurs ont pris l'habitude d'optimiser leur voiture pour éviter le malus, de nombreux véhicules ne seront plus épargnés. Par exemple, la Peugeot 308 GT essence (205 ch) rejette 130 g/km de C02, soit 1 g de moins que le seuil de déclenchement actuel. En janvier, elle ne pourra échapper au malus.
  • Une nouvelle grille avec des prix au gramme près. Oublié le tableau plutôt simple avec 11 catégories. L'année prochaine, à chaque gramme un montant de malus ! Comme le montre notre tableau ci-dessous (où nous avons fait le choix de simplifier avec des tranches de 5 g), les taxes vont s'envoler une fois passée la barre des 150 g/km.
  • Un nouveau montant maximal, atteint plus vite. Au-dessus de 201 g/km, le malus est pour l'instant de 8 000 €. Ce sera dans quelques semaines 10 000 € à partir de 191 g/km.

 

 Taux de CO2 Bonus 2017 (€) Bonus 2016 (€)
De 127 à 130 g/km de 50 à 73 0
De 131 à 135 g/km de 90 à 210 150
De 136 à 140 g/km

 

de 253 à 473

 

250
De 141 à 145 g/km

de 540 à 860

 

500
De 146 à 150 g/km

de 953 à 1 373

 

900
De 151 à 155 g/km

de 1 490 à 2 010

 

1 600
De 156 à 160 g/km

de 2 153 à 2 773

 

2 200


De 161 à 165 g/km

de 2 940 à 3 660

 

De 166 à 170 g/km

de 3 853 à 4 673

 

De 171 à 175 g/km de 4 890 à 5 810
De 176 à 180 g/km de 6 053 à 7 073 3 000
De 181 à 185 g/km de 7 340 à 8 460 3 600
De 186 à 190 g/km de 8 753 à 9 973 4 000
Plus de 191 g/km 10 000

191 à 200 g/km : 6 500

+ de 201 g/km : 8 000

Quand changer de véhicule ?

C'est le moment de se décider, surtout pour les véhicules malussés. En effet, les nouveaux montants seront en vigueur pour toutes les immatriculations dès le 1er janvier, même si vous avez commandé en 2016. Et les malus ne concernent pas que des véhicules haut de gamme ou puissants.

Une simple Clio 1.2 16V 75 ch rejette 127 g/km et sera donc malussée de 50 €. Une Ford Mustang quatre cylindres Ecoboost (179 g/km) verra son malus passer de 3 000 à 6 810 €. 3 810 € de plus, c'est plus de 10% de surcoût sur un véhicule dont le prix de départ est de 37 500 €.

Pour le bonus, il y a un petit répit. Les montants 2016 s'appliqueront pour les autos commandées avant le 31 décembre et livrées avant le 31 mars 2017. Si vous signez en concessions dans les prochains jours, le délai ne doit donc pas dépasser cinq mois.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire