Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai vidéo - Porsche Cayenne (2017) : quand les opposés s'attirent

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, mis à jour

Un Porsche Cayenne qui fait tout comme l'ancien mais en mieux : c'est la promesse du constructeur allemand pour la troisième génération de son SUV. Comprenez par là que le vaisseau amiral des véhicules surélevés de la gamme s'engage à aller plus loin dans les conflits d'objectifs. Relève-t-il le défi d'être à la fois plus dynamique, plus confortable et plus efficient que son prédécesseur ? La réponse dans cet essai avec les prises en mains des versions S et Turbo.

Essai vidéo - Porsche Cayenne (2017) : quand les opposés s'attirent

 EN BREF

3e génération de Cayenne

à partir de 77 000 €

 Sortir des sentiers battus avec un SUV dont l'habitacle respire l'opulence n'a plus rien d'exceptionnel à notre époque. En revanche, la liste des candidats diminue drastiquement dès qu'il s'agit de s'attaquer sans sourciller aux routes exigeantes des cols de montagne. Avec ses équipements de sportive aboutie, son gabarit imposant et sa dotation technologique dernier cri, le Porsche Cayenne troisième du nom nous promet un nouveau mariage des contraires.

 

Essai vidéo - Porsche Cayenne (2017) : quand les opposés s'attirent

Dans le segment des véhicules surélevés haut de gamme, le Porsche Cayenne a toujours cherché à offrir la proposition la plus dynamique. Cette génération ne déroge pas à la règle en recevant une multitude de nouveautés dérivées des autos les plus performantes et plus particulièrement de la 911. Pour que le modèle haut sur pattes puisse nous dévoiler tous ses atouts, la firme de Zuffenhausen nous a confié en Crète un Cayenne S et un exemplaire de la version la plus bestiale -pour l'instant- labellisée Turbo.

 

 

Avant d'entrer dans le vif du sujet, détaillons le design de ce nouveau Porsche Cayenne. Il s'agit pour son look d'une évolution plus que d'une révolution. La face avant du véhicule se démarque d'ailleurs très peu de celle du cru sortant. Porsche a en revanche doté l'arrière du bandeau horizontal visible sur les dernières productions de la marque. Le modèle s'inscrit ainsi parfaitement dans l'identité visuelle de la marque aux côtés de la berline Panamera et du coupé 911. L'ensemble est réussi avec une touche de caractère bienvenue.

 

Essai vidéo - Porsche Cayenne (2017) : quand les opposés s'attirent

L'habitacle du Cayenne donne sans surprise une sensation de sécurité. Les écopes de ventilation centrale verticale disparaissent au profit d'un grand écran tactile de 12,3 pouces hérité de la Panamera. Ce dernier permet de profiter du système d'infodivertissement Porsche Communication Management aux fonctions intuitives et à la lisibilité exemplaire. L'info trafic en temps réel et une connexion à internet sont livrés de série. Détails intéressants : le propriétaire peut piloter le chauffage et la climatisation de son véhicule à distance avec son smartphone, consulter des données de roulage hors-piste mais aussi immortaliser ses plus belles sorties via les caméras intégrées dans la carrosserie.

 

Le volume du coffre progresse de 100 litres par rapport à celui de l'ancien Cayenne
Le volume du coffre progresse de 100 litres par rapport à celui de l'ancien Cayenne
Les sorties hors des sentiers battus peuvent être filmées par les caméras du Cayenne
Les sorties hors des sentiers battus peuvent être filmées par les caméras du Cayenne

 Côté techno, le Porsche Cayenne est bien équipé même si le cahier des carges favorise la conduite musclée. Le véhicule est capable d'évoluer seul dans les embouteillages, le régulateur de vitesse adaptatif évite de jouer avec la vitesse enregistrée sur l'autoroute, une caméra nocture permet de mieux anticiper les dangers la nuit tandis que le Porsche Inno Drive anticipe le relief et le tracé de la route pour réduire les consommations de carburant.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Porsche Cayenne

205 g/km - malus : 10000 €

Début de commercialisation du modèle :
Porsche Cayenne 3

Août 2017

A titre d'exemple pour la version III 2.9 V6 440 S.

1,69 m1,98 m
4,91 m
  • 5 places
  • 770 l / 1710 l

  • Auto. à 8 rapports
  • Essence

Portfolio (24 photos)

En savoir plus sur : Porsche Cayenne 3

Commentaires (69)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pas un mots sur la liste d'option et leurs prix..:cyp:

Par

Le nouveau carrosse du charcutier-traiteur est avancé ...:cubitus:

Par

10500€ de malus quelque soit la version essence ? Ça me paraît énorme, encore sur le turbo je comprends à 141.000€ et 550 chevaux mais là sur le Cayenne de base à 76.000 et 330 chevaux 10.500€malus c'est que la voiture n'est pas très bien optimisé :blague:

Par

En réponse à Baylelom

10500€ de malus quelque soit la version essence ? Ça me paraît énorme, encore sur le turbo je comprends à 141.000€ et 550 chevaux mais là sur le Cayenne de base à 76.000 et 330 chevaux 10.500€malus c'est que la voiture n'est pas très bien optimisé :blague:

C’est surtout que le barème a été revu à la baisse...

Par

En réponse à matrix71

Pas un mots sur la liste d'option et leurs prix..:cyp:

On parle de Porsche.

Soit tu as les moyens et ce genre de questions ne te vient pas à l’esprit.

Soit tu ne les a pas.

Par

Discret, élégant, sobre, voluptueux... Les mots me manquent.

Clairement un véhicule de rêve, j'ai hate d'avoir mon crédit immobilier pour me l'offrir.

Par

En réponse à ab2o12

Commentaire supprimé.

Ils poussent poussent tout de même la pingrerie à un niveau qui, vu le prix des bagnoles, est assez peu admissible. Des options qui sont de série sur des caisses banales se retrouvent à des tarifs prohibitifs. Passer à la caisse pour une option exclusive, soit, mais te faire soulager de 3 ou 400 balles pour un régulateur de vitesse ou un logo couleur carrosserie sur une carriole à 100 000, c'est, à mon sens, un pur foutage de gueule... Que tu en aies les moyens ou pas.

Par

En réponse à Moukeaf

Discret, élégant, sobre, voluptueux... Les mots me manquent.

Clairement un véhicule de rêve, j'ai hate d'avoir mon crédit immobilier pour me l'offrir.

Sérieux ? tu aimes cette auto ?

Par

Bah évidemment superbe voiture, mais à ce prix, en trouve t-on de mauvaises ? ...quant aux options c'est effectivement du foutage de gueule, j'imagine que le client s'en fait offrir quelques-unes, en guise de remise, ça coûte rien à Porche !

Par

En réponse à roc et gravillon

Le nouveau carrosse du charcutier-traiteur est avancé ...:cubitus:

,,,,,,????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire