Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai - Renault Mégane 4 Estate dCi 110 : second couteau, mais fine lame

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

La catégorie des break compacts familiaux compte deux stars, les Peugeot 308 et Volkswagen Golf SW. Mais d'autres modèles méritent votre attention à l'heure du choix, parmi lesquels cette très plaisante Mégane Estate.

L'allongement de la Mégane break bénéficie tant aux passagers arrières qu'au volume de chargement.
L'allongement de la Mégane break bénéficie tant aux passagers arrières qu'au volume de chargement.

           En bref

A partir de 24 700 €

+27 cm par rapport à la Mégane 5 portes

Coffre de 521 litres

Il y a une vingtaine d’années, le père de famille qui voulait s’offrir une Renault avait le choix entre une Laguna et…une Laguna, éventuellement déclinée en break. L’offre automobile s’est fortement morcelée depuis, si bien qu’un Pater familias disposant d’un budget d’environ 25 000 € a aujourd’hui le choix chez Renault entre un monospace compact disponible en version courte ou longue (Scénic ou Grand Scénic), le SUV Kadjar,  la berline ou le break Talisman (modèle certes un peu plus cher mais par le jeu des remises, ça passe…), ainsi que le break Mégane. C’est ce dernier modèle qui fait l’objet de notre essai du jour, doté d’une motorisation dCi 110 qui lui va comme un gant. Nous y reviendrons.

Essai - Renault Mégane 4 Estate dCi 110 : second couteau, mais fine lame

Longue de 4,63 m., soit 27 cm de plus que la berline dont elle dérive, cette Mégane Estate se place à mi-chemin entre les Scénic (4,41 m.) et Talisman Estate (4,86 m.). Son volume de chargement varie de 521 à 1 504 litres, valeurs compatibles avec les exigences d’une utilisation familiale, quoiqu’inférieures à celles d’une Golf 7 SW (605/1 620 litres) ou d’une Peugeot 308 SW (610/1 660 litres), deux voitures qui ont récemment bénéficié d’un restylage. Ceci admis, le coffre de la Mégane se montre logeable et facile d’accès. Deux positions sont disponibles pour le plancher, permettant soit d’optimiser le volume total de chargement, soit d’obtenir une surface plane à partir du seuil de coffre, auquel cas on bénéficie d’un espace sous-plancher de 0,5 litres. Les aspects pratiques sont renforcés par la fonction « Easy folding » qui permet d’abaisser les dossiers de banquette arrière depuis des boutons implantés dans le coffre, tandis que le rabattage du dossier avant permet de charger des objets d’une longueur de 2,77 m.

Un coffre bien conçu, mais moins volumineux que celui des Peugeot 308 et Volkswagen Golf SW.
Un coffre bien conçu, mais moins volumineux que celui des Peugeot 308 et Volkswagen Golf SW.

Dans un monde parfait, la Mégane Estate proposerait toutefois une banquette arrière découpée selon un schéma 40/20/40 qui se généralise chez les constructeurs allemands, à quoi s’ajouterait une lunette de hayon à ouverture indépendante à l’image de ce que propose une BMW Série 3 Touring. Ce sera – peut-être – pour une prochaine fois…

Le rallongement de la Mégane Estate s’établit à 27 cm, on l’a dit plus haut, dont 4 cm pour l’empattement. Ceci bénéficie à l’habitabilité arrière, et contribue à la stabilité du comportement routier. Il fait bon avaler les kilomètres au volant de cette voiture, confortable, bonne freineuse, et bien difficile à prendre en défaut même en forçant le rythme.

Et le moteur dans tout ça ? S’il manque d’entrain à bord d’un Grand Scénic, le dCi 110 nous est apparu particulièrement à son aise sous le capot nervuré de la Mégane. Vif, tonique (presque trop en ville, où l’on apprécierait davantage de douceur à bas régime), celui-ci fait preuve d’un bel allant et dispense d’excellentes relances sur autoroute, le tout se voyant servi par un appréciable silence de fonctionnement et un appétit modéré , en l’occurrence 5,4 litres/100 km au terme d’un parcours mixant route, autoroute et circulation urbaine. Inutile dans ces conditions de se tourner vers le 1.6 dCi 130, sauf à avoir des points de permis en trop…

Essai - Renault Mégane 4 Estate dCi 110 : second couteau, mais fine lameOn prend vite ses marques au volant de la Mégane, mais le système R-Link 2, trop complexe, gâche un peu le plaisir.

Un mot, pour terminer, sur l’ergonomie du poste de conduite. Si les différentes commandes tombent aisément sous la main, il faut du temps pour se familiariser avec les nombreux menus et sous-menus du système multimédia R-Link2, certes très fourni, mais bien trop complexe à notre sens. On ne saurait trop conseiller à Renault de s’inspirer du remarquable i-Cockpit du Peugeot 3008 pour ses futurs modèles.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 :

95 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Septembre 2016

A titre d'exemple pour la version IV ESTATE 1.5 DCI 110 ENERGY INTENS.

1,45 m1,81 m
4,62 m
  • 5 places
  • 521 l / 1504 l

  • Méca. à 6 rapports
  • Diesel

Portfolio (20 photos)

En savoir plus sur : Renault Megane 4 Estate

Commentaires (79)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

valeur de revente inférieure à une golf... qui veut encore de ces bouses trafiquées? Même en Allemagne les ventes de VW crashent... Donc soyez un peu plus prudent concernant une hypothétique valeur de revente.

Par

J'ai pas compris en quoi c'est un problème qu'une Mégane n'ait pas le même niveau d'équipement qu'une Série 3... Non seulement on compare généraliste à premium, mais on est même pas dans la même catégorie...

La prochaine fois, on reprochera à la Fiesta de ne pas avoir l'équipement de la Classe S.

Sinon la Mégane... toujours aussi charmant cette voiture. Sans aucun doute une bonne caisse qui saura satisfaire la majorité des clients. On reprochera quand même les moteurs essences un chouilla gourmand, l'intérieur un peu austère si on est pas en finition haute avec l'éclairage d'ambiance et quelques détails de finition (le plastique imitation chrome sur le levier de vitesse qui donne l'impression qu'il va rester en main à chaque changement de vitesse).

Par contre, on retiendra que la boite est bien étagée et que les moteurs renault, à défaut d'être les plus propres/économes, sont au moins très agréable à conduire.

Par

En réponse à bar-lorraine

valeur de revente inférieure à une golf... qui veut encore de ces bouses trafiquées? Même en Allemagne les ventes de VW crashent... Donc soyez un peu plus prudent concernant une hypothétique valeur de revente.

La mégane est moins chère de base et est beaucoup plus remisée. Normalement qu'elle se revende moins chère...

C'est pas nouveau que Renault ça décote beaucoup, c'est pas un drame vu que les remises sont aussi là.

Et bouse trafiquée, quand on parle d'une renault Dci, on évite de prononcer ce mot, hein.

Par Profil supprimé

Une voiture à acheter à prix cassés en occasion à 2 ans et 30000km....comme toutes les renault

Par

Et toujours pas un mot sur la pollution de ce véhicule par rapport à la concurrence.

Pourquoi les journalistes si prompts à faire le buzz, ne font-ils jamais aucune mesure ? au contraire de leurs collègues étrangers ?

Par

Belle tronche d'extérieur mais toujours aussi laid à l'intérieur avec leur tablette pas intégrée du tout entre les deux aérateurs. Je trouve qu'ils se sont plantés au niveau design.

Dommage qu'il n'y a pas de moteur essence proposé ni de boîte automatique. Quand on y a goûté c'est difficile de s'en passer (sur d'autre marque)

Par

Elle sera parfaite pour moi occasion 1 ou 2 ans avec un faible kilométrage. J'ai actuellement la 3 (3) j'en suis satisfait le moteur n'est pas un foudre de guerre mais répond toujours présent bonne sensation de conduite et confortable. Pour la conso je suis à 4.8L mélange autoroute + voie rapide 90 + nationale 90. Achetée à 23000 km y a 2.5 ans elle a maintenant 84000 km.

Par

Pour les vacances voiture chargé on est à 5.4L/100

Par

Je suis impressionné par quelque chose sur cette Renault : l'espace sous plancher de 0,5litres. Oui parfois je lis les articles Cara, c'est instructif.

Par

En réponse à bar-lorraine

valeur de revente inférieure à une golf... qui veut encore de ces bouses trafiquées? Même en Allemagne les ventes de VW crashent... Donc soyez un peu plus prudent concernant une hypothétique valeur de revente.

Lis un peu la presse et tu verras que presque toutes les voitures sont des bouses trafiquées.

J'avoue que J'aime bien la golf aussi mais en SW.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire