Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Essai vidéo – Ford EcoSport 2018 : restylage intégral

Dans Nouveautés / Restyling

Malgré le fait qu'il soit un des pionniers de la catégorie aujourd'hui très populaire des SUV urbains, le Ford Ecosport a connu des débuts difficiles à son lancement en Europe en 2014, principalement à cause d'un physique difficile et d'une qualité perçue dans l'habitacle plus que discutable. Mais le constructeur américain n'a pas dit son dernier mot et offre aujourd'hui à son Ecosport un profond restylage pour adresser chacun de ses défauts. Est-ce qu'il y parvient ? Nous sommes venus près d'Estoril, au Portugal, pour le déterminer.

Essai vidéo – Ford EcoSport 2018 : restylage intégral

En bref

À partir de 18 900 €

Essence 100, 125 et 140 ch, diesel de 100 et 125 ch

Traction ou transmission intégrale

 Rappelez-vous : en 2015, nous avions organisé un grand comparatif rassemblant 11 véhicules de la catégorie des SUV urbains avec les acteurs les plus importants du segment et l'EcoSport avait alors terminé… bon dernier, avec l'intégralité des journalistes de la rédaction unanimes sur ce classement. Peut-on revenir d'une telle déroute ? Peut-on faire d'un âne un cheval de course ? Ford le pense en tout cas en lui offrant un profond restylage censé tacler chaque défaut.

Et cela commence par un lifting complet de sa face avant. Oubliez la double grille chromée faisant très poisson-chat avec un appareil dentaire, l'EcoSport cuvée 2018 s'inscrit désormais parfaitement dans la gamme du constructeur à l'ovale avec désormais une unique calandre octogonale façon Kuga et Edge, avec des phares et un pare-chocs redessiné. Désormais les bas de caisse peuvent aussi être peints, ce qui rabaisse visuellement la caisse et donne moins l'impression d'être juché sur des talons compensés, malgré une offre de jantes qui va maintenant jusqu'à 18 pouces. L'arrière évolue moins, mais conserve son absence de roue de secours qui était fixé sur la porte du coffre au lancement du modèle. Cette chirurgie esthétique globale métamorphose totalement le petit EcoSport et, sans en faire un premier prix de beauté, on ne peut nier un progrès indéniable.

Essai vidéo – Ford EcoSport 2018 : restylage intégral

Et pourtant, c'est à l'intérieur que la transformation est la plus spectaculaire. Précédemment, la planche de bord était directement reprise de l'ancienne génération de Fiesta, à une époque où ergonomie et qualité perçue n'arrivaient que très loin dans le cahier des charges. Avec le restylage, l'EcoSport récupère le tableau de bord de la présente génération de la polyvalente, et l'évolution n'est rien de moins que spectaculaire. Dessin général, volant, instrumentation de 4,2 pouces, écran central pouvant aller jusqu'à 8 pouces, commandes de climatisation, tout est entièrement nouveau et devient instantanément plus pratique, plus lisible et plus moderne, avec de plus un soin particulier apporté à l'assemblage et à la qualité des matériaux. L'équipement est aussi mis à jour, avec la dernière génération de logiciel multimédia Sync 3 et un système audio B&O Play de 675 Watts, et le catalogue de systèmes de sécurité s'étoffe avec l'arrivée de la surveillance des angles morts, de l'alerte d'approche en marche arrière ou encore des phares au xénon. Rien de révolutionnaire certes, mais là encore, ça ne fait désormais plus partie des lacunes du modèle.

Essai vidéo – Ford EcoSport 2018 : restylage intégral
Essai vidéo – Ford EcoSport 2018 : restylage intégral
Essai vidéo – Ford EcoSport 2018 : restylage intégral
Essai vidéo – Ford EcoSport 2018 : restylage intégral

Une planche de bord moderne et bien fini et toujours une habitabilité arrière surprenante pour le gabarit.

Ce qu'il n'y avait pas à changer, c'était l'habitabilité et le volume de coffre, surtout rapporté à l'encombrement général. L'EcoSport faisait 4,02 m de long, il en fait désormais presque 4,10 m mais il est toujours le plus petit de la catégorie des SUV urbains. Et pourtant, deux adultes peuvent toujours prendre place confortablement, tant au niveau des genoux que de la tête, et sa capacité de chargement de 356 litres n'a rien de ridicule. Cependant, on regrettera toujours que l'ouverture du coffre demeure horizontale, ce qui n'est pas le plus pratique dans un parking par exemple.

Essai vidéo – Ford EcoSport 2018 : restylage intégral
Essai vidéo – Ford EcoSport 2018 : restylage intégral

Ford aurait pu s'arrêter là et ça aurait quand même été considéré comme un profond restylage, mais ça bouge aussi sous le capot. Bonne nouvelle puisque c'est l'un des meilleurs 3 cylindres turbo essence du marché, le 1,0 EcoBoost est conservé dans ses puissances 125 et 140 ch, et une version de 100 ch sera bientôt proposée pour remplacer le 1.5 Ti-VCT. Côté diesel, le 1.5 TDCi de 100 ch est le seul à être conservé mais il reçoit le renfort d'un nouveau 1.5 EcoBlue de 125 ch associé, et c'est là aussi une nouveauté ainsi qu'une rareté dans le segment, à une transmission intégrale.

Essai vidéo – Ford EcoSport 2018 : restylage intégral

Question tarifs, l'EcoSport démarre à 18 900 € avec l'EcoBoost 125 ch et un équipement déjà complet, et le premier diesel est à 20 900 €, ce qui place dans le petit Ford dans la moyenne de ce qui se fait dans la catégorie des généralistes.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Ford Ecosport

107 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Ford Ecosport

Avril 2014

A titre d'exemple pour la version (2) 1.0 ECOBOOST 140 ST LINE.

1,65 m1,76 m
4,09 m
  • 5 places
  • 334 l / 1238 l

  • Méca. à 6 rapports
  • Essence

Portfolio (39 photos)

Mots clés :

Commentaires (64)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est quoi ce bordel ? il est maudit ce véhicule je pense comment peut on ramer autant la dessus avec 140 CV ? certains doivent être morts ou vous avez laisser le frein a mains plus une ancre derrière vous ? en plus il conserve une ouverture de malle a l'ancienne ? cherchez pas tant que ford repartira pas sur une feuille blanche ce véhicule restera un flop.

Par

une petite reprog et ça devrait être régler !

Par

En réponse à Wurchtsalat

une petite reprog et ça devrait être régler !

Ou acheter un concurrent ? Ça devrait régler le problème aussi. Sans besoin de bidouillage.

Par

Vu de côté, on croirait voir un jouet avec des p'tites roulettes! :lol:

Par

En réponse à beniot9888

Ou acheter un concurrent ? Ça devrait régler le problème aussi. Sans besoin de bidouillage.

"bidouilage".... reprogrammer le calculateur c'est faire fonctionner le moteur avec les performances avec lesquelles il a été développé en usine. Le bridage est uniquement destinés à des fins commerciales.

Par

En réponse à VTChiotte

"bidouilage".... reprogrammer le calculateur c'est faire fonctionner le moteur avec les performances avec lesquelles il a été développé en usine. Le bridage est uniquement destinés à des fins commerciales.

Mais c'est malheureusement interdit en France sûr la voie publique. En cas de carton grave, si l'assurance se doute de quelque chose et que l'expert le voit...bim pas couvert.:cry:

Par

@jackpot44: D'accord, c'est une horreur sylistique après le facelift aussi - car le pare-brise trop incliné pour un SUV, la hauteur excessive ou les roues trop petites (car les découpes d'ailes sont faites pour l'Inde/Brézil) restent donc des défauts impossible a correcter par un-deux-trois facelifts.

La décision de Ford de la produire a Craiova en lieu du feu B-Max au lieu de l'éliminer de sa gammer est pour moi incompréhensible.

Lisez aussi les essais anglophones - tous sont négatives non seulement àpropos du design, mais aussi de la tenue de route décevante (pas du tout similaire a une Fiesta surélevée), des performances débiles (0-100 km/h en 12.7 s pour 125 ch et 11.8 s pour 140 ch) et finalement de la consommation exagérée.

...Sans parler du prix, qui devrait incliner vers le low-cost, tenu compte du coût de la main d'oeuvre roumaine.

Seules qualités: les freins et la diréction précise - mais ça meritterait +/- 20.000 euros?!.

Par

En réponse à VTChiotte

"bidouilage".... reprogrammer le calculateur c'est faire fonctionner le moteur avec les performances avec lesquelles il a été développé en usine. Le bridage est uniquement destinés à des fins commerciales.

bonne idée 160cv/l ça devrait encore améliorer sa longévité

Par

En réponse à halffinger

Mais c'est malheureusement interdit en France sûr la voie publique. En cas de carton grave, si l'assurance se doute de quelque chose et que l'expert le voit...bim pas couvert.:cry:

non c'est heureux, les conducteurs sont déjà assez de conne... comme ça

Par

En réponse à VTChiotte

"bidouilage".... reprogrammer le calculateur c'est faire fonctionner le moteur avec les performances avec lesquelles il a été développé en usine. Le bridage est uniquement destinés à des fins commerciales.

Il y a une différence entre débrider un moteur disponible en plusieurs puissance et reprogrammer comme ici car dans le cas présent de ce moteur la version 140 est la plus puissante donc ici il s’agit d’une reprogrammation qui dans tout les cas reste une modification non homologuée mais ici en plus à des risques sur la fiabilité car on peut vous faire croire ce qu’on veut et ils sont forts dans les centres qui pratiquent ce genre de modification pour ça mais une fois reprogrammé un moteur ne consomme pas moins et surtout il est moins fiable et non homologué.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire