Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai vidéo - Land Rover Ranger Rover Velar : cash-cache

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Bien décidé à devenir le leader des SUV premium, Land Rover enrichit sa famille « Range » d’un quatrième membre. Le nouveau Velar, qui signifie « cacher » en latin, boxera dans la catégorie des Audi Q5 et Volvo XC60 avec une sophistication et des tarifs toujours plus poussés.

Essai vidéo - Land Rover Ranger Rover Velar : cash-cache

En bref 

À partir de 57 500 €

4 roues motrices

Puissance : de 180 à 380 ch

Le Velar, qui était autrefois le nom de code des prototypes Land Rover, est le tout nouveau membre de la famille Range. Du haut des 4,80 m, il s’intercalera entre l’Evoque et le Range Sport auxquels il reprend le meilleur. Quitte à cannibaliser ce dernier, très proche en taille et en prix, la marque britannique souhaite « offrir à la clientèle de l’Evoque une solution pour la famille » et surtout surfer sur ce design tant plébiscité.

Dans la réalité, Land Rover procède comme Apple avec l’Iphone et crée des besoins pour sa clientèle en surfant sur un produit qui cartonne déjà, en l’occurrence l’Evoque. Le Velar en reprend donc les codes esthétiques avec une hauteur de caisse basse, une ligne de toit fuyante, un toit bi-ton et d’énormes jantes.

Le SUV britannique est une réussite totale réalisée par Massimo Frascella. Il innove même, à l’image de ces poignées de porte encastrées qui se déploient au déverrouillage. Un pur gadget, certes, mais assez spectaculaire et très esthétique à regarder.

Essai vidéo - Land Rover Ranger Rover Velar : cash-cache

L’intérieur est conçu par sa femme, Amy Frascella. Et le couple semble s’entendre aussi bien au travail qu’à la ville. Les habitués de la marque ne seront pas dépaysés par le cockpit mais plutôt par l’implantation subtile de nouvelles technologies. En effet, la planche de bord épurée est comme toujours recouverte de matériaux nobles (cuir surpiqué, bois, aluminium brossé, etc.) mais toutes les commandes passent au numérique grâce au brillant système Touch Pro qui se décompose en deux écrans. Le supérieur, inclinable, regroupe toutes les informations de conduite (navigation, téléphonie, multimédia, etc.) et le second implanté sur la partie basse concentre l’ensemble des commandes du véhicule comme la climatisation, la gestion du véhicule et de la transmission, etc. Ce dernier est parfaitement implanté et offre une qualité d’utilisation similaire à un smartphone dernier cri. Ici, Land Rover est largement au niveau de ce que propose Tesla en technologie embarquée. L’univers proposé par Land Rover est en rapport des tarifs élitistes pratiqués. On dépasse largement l’univers du premium, le Velar est un SUV de luxe.

Essai vidéo - Land Rover Ranger Rover Velar : cash-cache
Essai vidéo - Land Rover Ranger Rover Velar : cash-cache

Malgré son gabarit supérieur à la concurrence, le Velar n’est pas le plus accueillant du marché. Les places arrière sont tout juste correctes avec une garde au toit limitée due à son profil de coupé. Deux adultes voyageront confortablement sur les sièges arrière équipés de dossiers inclinables électriquement. Le coffre (673 litres) est quant à lui plus conséquent que celui de son petit frère Evoque avec une surface de chargement plus longue (1,02 m).

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Land Rover Range Rover Velar

142 g/km - malus : 613 €

Début de commercialisation du modèle :
Land Rover Range Rover Velar

Mars 2017

A titre d'exemple pour la version 3.0 D300 4WD HSE R-DYNAMIC AUTO.

1,68 m1,93 m
4,80 m
  • 5 places
  • 558 l / 1731 l

  • Auto. à 8 rapports
  • Diesel

Portfolio (26 photos)

En savoir plus sur : Land Rover Range Rover Velar

Commentaires (51)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bien entendu rien à cirer de cette nouvelle camionnette....mais il est cependant à regretter que Jaguar ne sache puiser quelque inspiration dans le traitement de ce type de planche de bord, plutôt très réussie et classieuse.

Et le méga toit vitré semble bien sympathique aussi.... même si il ne s'ouvrira jamais.

Par

Alors, avec des prix pour une version milieu de gamme qui peut très facilement dépasser les 90k€, on n'est pas du tout dans la catégorie des Q5 et GLC hein ...

Par

Sublime le meilleur SUV au monde est de très loin

Par

En réponse à roc et gravillon

Bien entendu rien à cirer de cette nouvelle camionnette....mais il est cependant à regretter que Jaguar ne sache puiser quelque inspiration dans le traitement de ce type de planche de bord, plutôt très réussie et classieuse.

Et le méga toit vitré semble bien sympathique aussi.... même si il ne s'ouvrira jamais.

Tu peux avoir un vrai toit ouvrant en option ne parle pas trop vite mon ami

Par

En réponse à 207fefeline

Tu peux avoir un vrai toit ouvrant en option ne parle pas trop vite mon ami

C'est exact... :jap.....

Par

En réponse à roc et gravillon

Bien entendu rien à cirer de cette nouvelle camionnette....mais il est cependant à regretter que Jaguar ne sache puiser quelque inspiration dans le traitement de ce type de planche de bord, plutôt très réussie et classieuse.

Et le méga toit vitré semble bien sympathique aussi.... même si il ne s'ouvrira jamais.

:pfff:. Toit panoramique coulissant. 1779€......

Par

Je n'aime pas du tout ce suv et franchement les tarifs c'est vraiment de foutage de g•••••

Par

il a l'air plus qu' enthousiaste le sieur Bataille.

En même temps l'essai précédent concernait une Seat Leon ST. Sans doute une bonne compacte mais clairement pas le même univers que ce Velar. Ceci explique peut-être cela.

Par

Un peu comme les élégantes poignées qui disparaissent dans la portière, un élégant détail que l'on trouvait sur une humble Fiat Barchetta ( et sans bazar électrique qui merdera bien un jour ) : ça abaisse forcément les bruits d'air et unn poil le Cx....là encore, pourquoi est ce que Jag n'a pas été fichu de nous surprendre avec ce genre de détails léchés.

Par

En réponse à Franck-L

il a l'air plus qu' enthousiaste le sieur Bataille.

En même temps l'essai précédent concernait une Seat Leon ST. Sans doute une bonne compacte mais clairement pas le même univers que ce Velar. Ceci explique peut-être cela.

...Et quand on pense qu'il nous reste à matter son essai de la Féfé les yeux bandés... Grands Pieds le nouveau chouchou de la rédaction?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire