Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Mieux vaut tard que jamais : de nombreuses années après la plupart des constructeurs, Mercedes cède à l'appel des breaks surélevés pour investir la niche entre berline et SUV. Le premier modèle à bénéficier de ce programme baptisé All Terrain est la Classe E, avec aujourd'hui une seule version disponible, la 220d 9G-Tronic 4matic. La routière à l'étoile s'en trouve-t-elle véritablement transformée ? Nous sommes allés l'essayer entre le Danemark et la Suède pour le déterminer.

Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain

En bref

4 cylindres 2,0 l diesel de 194 ch et 400 Nm

Boîte auto à neuf rapports et transmission intégrale

À partir de 62 600 €

Si elle a trouvé un regain d'intérêt à la fin du XXe siècle parallèlement à l'avènement des SUV, les origines de cette catégorie remontent en fait à plusieurs décennies et se retrouvent sur plusieurs continents. Parmi les pionniers des breaks surélevés, on peut par exemple citer la Toyota Tercel, la Honda Civic Shuttle et la Subaru Legacy pour l'Asie, l'AMC Eagle pour l'Amérique et la Peugeot 504 Dangel ou encore la Matra Rancho pour l'Europe. De nos jours, la plupart des constructeurs ont proposé ou proposent encore ce genre de finition sous des noms divers et variés, comme Allroad, CrossTourer, Country Tourer, RXH, Scout, Alltrack ou encore Cross Country, mais il y a encore quelques retardataires à cette petite fête et Mercedes en fait partie.

Ou plutôt en faisait puisque la marque allemande a dévoilé au Mondial de l'Automobile en septembre dernier la Classe E All Terrain. Pas de surprises au niveau de la ligne, on reprend les ingrédients classiques de la « baroudisation » avec des élargisseurs d'aile et des pare-chocs peints en noir, une grille de calandre identique à celles des SUV de Mercedes, des sabots avant et arrière façon aluminium, des jantes au dessin spécifique en 19 ou 20 pouces et une garde au sol surélevée. Si l'aspect protecteur de ces éléments est loin d'être acquis, l'ensemble est totalement réussi d'un point de vue esthétique, donnant du relief et du muscle à une très lisse version de base en manquant cruellement.

Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain
Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain


Pare-chocs, calandre et extensions d'ailes transfigurent la Classe E Break. Les magnifiques jantes de 20 pouces sont en option.

La prise d'altitude atteint un total de 29 mm, 14 mm provenant des pneus au flanc plus élevé et 15 mm de la hauteur supérieure des suspensions. Ces dernières étant pneumatiques de série, la garde au sol peut au final varier de 121 à 156 mm, ce qui, dans ce domaine, place la All Terrain derrière ou plutôt sous ses plus proches concurrentes que sont l'Audi A6 Allroad et ses 125 à 185 mm ainsi que la Volvo V90 Cross Country culminant à 210 mm et y restant, ne bénéficiant en option que de suspensions pneumatiques à l'arrière pour compenser la charge. La Mercedes devra donc s'aventurer dans des chemins aux ornières légèrement moins prononcées que ses rivales mais pourra alors compter sur un cinquième programme de conduite du système Dynamic Select, baptisé comme il se doit All Terrain et adapté aux terrains dégradés à l'adhérence plus précaire. Est-ce vraiment si important que ça ? Non. Mercedes prévoie que le critère d'achat premier sera avant tout l'esthétique. Les seuls clients intéressés par la garde au sol surélevée seront les citadins dont la rampe de parking est un peu trop abrupte et ne voulant pas pour autant d'un SUV. Peu de chances donc qu'elle voit souvent de la boue de près. La bonne nouvelle, c'est que, malgré la hausse du centre de gravité, les excellentes aptitudes routières de la Classe E semblent avoir été préservées par la suspension pneumatique, avec un confort et un silence totalement identiques, faisant de cette All Terrain, ironie du sort, une routière accomplie avant tout.

Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain

Une seule motorisation est disponible, au moins pour le moment, c'est le 4 cylindres 2,0 l turbodiesel développant dans sa version 220d 194 ch à 3 800 tr/min et 400 Nm de 1 600 à 2 800 tr/min. Il est associé à la boîte de vitesses automatique 9G-Tronic à neuf rapports et à la transmission intégrale 4matic. Les différences en matière de performances et de consommations avec la version normale tiennent aussi ici de l'anecdotique à diamètre de jantes identique, avec, en (magnifiques) 20 pouces comme sur notre modèle d'essai, un 0 à 100 km/h accompli en 8 secondes et 5,3 l/100 km annoncés en mixte. Nous avons relevé 7,5 l/100 km au terme de notre essai, une valeur très raisonnable pour un break surélevé de 4,93 m et 1 920 kg.

Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain
Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain
Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain

Comme pour la Classe E Break, l'habitabilité et le volume de coffre font partie des points forts de la All Terrain.

À l’intérieur, il faudra repérer les discrets éléments spécifiques que sont les inserts dans la planche de bord en aluminium clair façon carbone, le pédalier sport en acier brossé ou les tapis de sol en velours pour se rendre compte qu'on est à bord d'une All Terrain et non d'une Classe E Break classique. Qu'à cela ne tienne, on retrouve avec plaisir une excellente habitabilité et un volume de coffre gigantesque allant de 640 à 1 820 litres. L'équipement se base sur la finition Exécutive, le deuxième niveau, ce qui inclut la sellerie mixte cuir/tissu, l'aide au parking active APA, la caméra 360°, le démarrage sans clé, le détecteur d'angle mort, le hayon électrique, les projecteurs à LED, la navigation avec écran 8,4 pouces, les rétroviseurs extérieurs chauffants et rabattables électriquement et les sièges avant chauffants, une dotation à laquelle viennent s'ajouter les suspensions pneumatiques Air Body Control en plus des éléments esthétiques intérieurs et extérieurs.

Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain
Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain
Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain
Essai vidéo - Mercedes Classe E All Terrain 2017 : gentleman farmer urbain

Pour distinguer la All Terrain de l'intérieur, il faut repérer les inserts spécifiques, le pédalier et les tapis de sol.

Affichée à 62 600 €, la All Terrain est donc facturée 3 800 € de plus de plus que le break 220d 9G-Tronic 4matic, mais une fois ajoutées sur cette dernière les options des suspensions pneumatiques (1 800 €) et jantes de 19 pouces (à partir de 900 €), la différence est au final de 1 100 €, ce qui semble légitime pour le gain de personnalité associé. La Volvo V90 Cross Country D4 AWD Geartronic 8 190 ch s'échange contre 63 050 € en finition Pro avec un équipement à peine meilleur à l'exception, donc, dessuspensions pneumatiques, ce qui la rend moins confortable, tandis qu'il faudra débourser 64 900 € pour l'Audi A6 Allroad Quattro V6 3,0 l TDI 190 ch S tronic, à peine plus performante mais plus gourmande, en finition intermédiaire Ambition Luxe.

 

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 :

109 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Janvier 2017

A titre d'exemple pour la version V 220 D ALL TERRAIN 4MATIC.

1,47 m1,85 m
4,93 m
  • 5 places
  • 640 l / 1820 l

  • Auto. à 9 rapports
  • Diesel

Portfolio (28 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Classe E 5 Break

Commentaires (37)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La future latitude X-mod la poutrera avec son 1.6 dCi sa transmission a 2 roues motrices et sa boite EDC bref le cocktail explosif pour la concurrence allemande

Par

[HS = ON]

Info pour Caradisiac :

Les premières 5008 commencent à être livrées.

J'ai croisé un camion de livraison avec des 5008 sur la route Rennes - Nantes, jeudi 6/04.

[HS = OFF]

Par

même pas une petite virée hors de la ville :beuh:

Par

En réponse à 207fefeline

La future latitude X-mod la poutrera avec son 1.6 dCi sa transmission a 2 roues motrices et sa boite EDC bref le cocktail explosif pour la concurrence allemande

Ça serait pas plutôt le Kangoo 1.2 Xtrem ?

Par

Un break voulu baroudeur essayé avec une monte en P Zero R20...comment dire...les panzers all-machins se ressemblent tous, que de la gueule pour faire le gentleman farmer d'arrondissement.

Par

Sinon pour une voiture à 60K, elle est effectivement très bien finis.

Ça change des SUV et cela donne envie de faire des bornes dans ce salon roulant.

Par

En réponse à 207fefeline

La future latitude X-mod la poutrera avec son 1.6 dCi sa transmission a 2 roues motrices et sa boite EDC bref le cocktail explosif pour la concurrence allemande

Un frustré en Peugeot pourrie hors sujet ?

Par

Pour 1000€à ce prix, c'est effectivement pas si violent, surtout que la caisse semble pas trop être dégradée par les modifs.

Affaire de gout donc.

Par

les allemandes, ces voitures chiantes à mourir

Par

Dessin déséquilibré, arrière ignoble, intérieur too much 2.0. Je ne comprends pas l'intérêt de ce genre de voiture (type A6 Allroad..). C'est juste des plastics ajoutés sur els passages de roues ... Une 4Matic suffit sachant que ce genre de client ne vont pas faire du hors piste ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire