Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Sécurité routière : mortalité en hausse de 15,4% en juin !

Dans Pratique / Sécurité

Les autorités ont beau multiplier les tours de vis et les annonces les plus sévères, les statistiques de sécurité routière ne s’améliorent guère. Au mois de juin, le nombre de morts sur la route a ainsi crû de 15,4% par rapport à juin 2016 !

5 718 accidents corporels à déplorer en juin 2017, en hausse de 10,3% par rapport à juin 2016.
5 718 accidents corporels à déplorer en juin 2017, en hausse de 10,3% par rapport à juin 2016.

Au rythme où vont les choses, ce n’est pas en 2017 que la mortalité routière passera sous la fameuse barre des 3 000 morts sur les routes. Le nombre de victimes a ainsi augmenté de 15,4% au seul mois de juin (par rapport au mois de juin 2016), ce qui porte leur nombre total à 1 636 au premier semestre, soit 3,8% de plus qu’en 2016, année déjà très mauvaise sur ce point.

On aurait aimé que la Sécurité routière, qui rend public les chiffres ce matin, accompagne ceux-ci d’un début d’analyse ou d’explication. Rappelons donc que ce mois de juin a connu un jour férié (le lundi de Pentecôte) et qu’il  est possible que la météo particulièrement clémente sur la période ait incité les Français à se déplacer davantage. D’après l’Ufip (Union française des industries pétrolières), les livraisons de carburants routiers (super et gazole) ont d’ailleurs augmenté de 6,6% par rapport à juin 2016.  

Dans le détail, on constate que la hausse observée depuis le début de l’année concerne surtout motards (+23%) et cyclistes (+29%). Pour les automobilistes, l’augmentation s’établit à 3,5% « seulement ». Une baisse est même observée chez les cyclomotoristes (-26%).

Ces mauvaises performances auront  pour conséquence une hausse des contrôles sur la route des vacances alors que se profile le grand chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens : « Pour le prochain week-end, ce sont 14 000 policiers et gendarmes qui procéderont à des contrôles renforcés, portant notamment sur le respect des vitesses autorisées et des distances de sécurité, sur les conditions de chargement, ainsi que sur le respect de l'interdiction du téléphone en conduisant », précise le communiqué de l’ONISR. Nous voilà au moins prévenus...faute d'être convaincus par l'intérêt d'une politique du tout-répressif qui atteint manifestement ses limites.

Commentaires (32)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

éh oui l'automobiliste s'est adapté... il a son coyotte...

j'ai pris l'autoroute ce we... les gens roulent vite à nouveau...et ralentissent devant les radars automatiques..

les flics sont occuppé par le plan vigipirate ... les terroristes et les clandestiins..

ils sont positionnés aux péages..; pour surveiller...

reste que la voiture radar...

bientot elle sera donné aux boites privées... là la vitesse rebaisserra...

Par

Le taux de bêtise et d'individualisme monte avec...

Par

J'espère juste qu'il y a pas trop de personnes innocentes qui sont décédées, pour les chauffards en revanche aucune pitié, sélection naturelle

Par

"Toujours calculées sur 12 mois glissants, les mortalités des cyclistes, des motocyclistes et des piétons sont à la hausse par rapport à la situation d'il y a un an (respectivement +23%, +11% et +11%) et s'établissent respectivement à +22%, -4% et +13% par rapport à l'année entière 2010. A l'opposé, la mortalité des automobilistes affiche une stabilité de +0,5% par rapport à l'an dernier, celle des cyclomotoristes affiche une baisse de -30%, ces usagers affichent une baisse par rapport à l'année entière 2010, de respectivement -16% et -57%."

Il est bien de prendre le communiqué en entier. Ou l'on s'aperçoit que la réaction (plus de radars et contrôles sur autoroute) est en décalage avec la hausse des piétons et des cyclistes qui poussent l'indicateur à la hausse. Sans compter que ce sont les plus de 65 ans - pas des jeunes agressifs fous du volant - qui est en hausse de 18%... Chiffres officiels à méditer pour ceux qui défendent encore la politique de perception routière généralisée, malgré son absence de résultats!

Par

Hum... pourtant il y a toujours plus de radars. Ne sont-ils pas censés assurer notre sécurité ces fameux boîtiers ?

Je ne comprends pas.

Par

+29% pour les cyclistes...

tous ceux qui roulent à vélo comme des abrutis seront bien évidemment les premiers à pester contre l'obligation future du port du casque si ça continue comme ça...

hé oui, la répression et les contraintes, c'est aussi et surtout le fait de tout un tas d'abrutis qui font n'importe quoi. et c'est à cause d'eux qu'on fait chier en même temps les gens sérieux et responsables.

Par

Cela ne m'étonne guère.

Essayez, une fois dans votre vie, de vous concentrer sur la conduite des "autres" lorsque vous respectez scrupuleusement le code de la route. Vous n'en reviendrez pas.

Je ne me considère pas comme "bon conducteur", et mes amis considèrent ma conduite comme vive et dynamique, parfois même... "sèche". Mais je respecte toujours les limitations de vitesses, ainsi que les distances de sécurité.

Je parcoure des dizaines de milliers de kilomètres par an, principalement sur nationales, départementales, et autoroutes (beaucoup moins en ville, où je préfère me laisser conduire par les communs).

Ce que je vois suffit à donner toutes les explications du monde.

Entre ceux qui collent-au-cul, et te doublent à la moindre occasion, visibilité ou pas,

Entre ceux qui roulent à toute vitesse lorsqu'il y a pluie ou brouillard,

Entre ceux qui font les 4 coins de la route avec le téléphone au volant,

Entre ceux qui roulent à la même vitesse quelque soit le parcours (70 partout!),

Entre ceux qui vont jusque te klaxonner quand tu es à 90 sur une nationale parce que tu ne roules pas assez vite,

Et j'en passe des milliers et des centaines de milliers...

Faut pas s'étonner.

Rien que sur le périphérique lyonnais, on voit un comportement fortement dangereux à la minute, minimum...

Les radars ne servent pas à grand chose...

Par

si il y a autant de morts pietons et vélos c'est qu'ils vont trop vite faut limiter leur vitesse à 2 kmh l'heure :biggrin:

sérieusement ça veut rien dire cette augmentation sur un mois on sait même pas si le nombre de kms parcourus n'est pas en augmentation, si la météo a été la meme ...

bref des chiffres sortis de leur contexte qui ne prouvent rien sauf que les autoroutes sont très sures et que sauf trafic dense la vitesse ne devrait plus y être limitée...

Par

Quand je vois des tas de ferrailles à fond la caisse en plein centre ville, les Porsche et Ferrari se déplaçant à 30 km/h aux mêmes endroits, beaucoup de cervelles vides malheureusement au volant partout et tous les jours.

Par

La peur du radar n'aura eu d'effets que pendant une dizaine d'années, l'avènement des coyotes et autres Waze à fait que la naturel reprend ses droits. Avoir tout misé sur les contrôles automatisés de vitesse à fait que les forces de l'ordre ont désertées les routes, du coup tous les réfractaires, païlotes d'opérettes, têtes en l'air de concours et autres rois de la route s'en donnent à cœur joie en toute impunité. Qu'ils soient à vélo, voiture ou à pied peu importe, c'est leur comportement de débiles qui crée les dégâts. Ce qui rend également de moins en moins supportable les sanctions pour un excès occasionnel de 5-6 km/h. Comment accepter ça quand on voit dès trous de balles griller des feux, des stops, doubler comme des porcs ou faire n'importe quelle merde parce qu'ils ont ce putain de téléphone vissé à l'oreille ? Il va falloir attendre qu'un gosse de ministre se face dégommer pour qu'ils réagissent ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire