Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Faut-il acheter une Renault Laguna 3 en occasion ?

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

Remplacée fin 2015 par la Talisman, la Laguna n'est plus disponible qu'en occasion. Depuis sa première génération lancée en 1994, elle a tour à tour connu la gloire et la déchéance. Mais la dernière génération, la troisième, mérite-t-elle qu'on s'y intéresse en seconde main ? Réponse.

Faut-il acheter une Renault Laguna 3 en occasion ?

Qui ne connaît pas la Renault Laguna ? Cette familiale bicorps à hayon, sortie en 1994, à fait les beaux jours de nombreuses familles, et malheureusement les mauvais de beaucoup trop également ! En effet, si elle est connue, c'est aussi et surtout pour les gros problèmes de fiabilité, en début de carrière, de la deuxième génération, qui ont fait d'elle un véritable "mouton noir"… Ballot, surtout après une première génération à la fiabilité tout à fait honorable. L'arrivée du multiplexage, très mal maîtrisé et l'utilisation d'organes trop rapidement défaillants ont taillé un costard en forme de cercueil à la familiale au losange. Pourtant, Renault avait redressé la barre, et les modèles restylés étaient redevenus très fréquentables.

Mais le mal était fait. Dans l'esprit du public, la Laguna était devenue LA voiture à éviter. Même les concessionnaires hésitaient à le reprendre… Il n'aura fallu que quelques années pour détruire son image de marque. Et comme chacun sait, il faut alors bien plus de temps pour la reconstruire.

De fait, la troisième génération, qui débarque en 2007, hérite de casseroles qu'elle aimerait ne pas avoir à traîner, mais qui sont pourtant bien là, et bruyantes. Sa carrière a pâti énormément, et le mot est faible, des déboires de sa devancière. Mais aussi d'un style assez fade, qui n'a pas conquis le public. Pourtant, l'ambition de Renault d'en faire une des trois voitures les plus fiable de son segment a été atteinte, et ses prestations étaient de très bon niveau.

Nous avions posé la question à l'époque : "Faut-il acheter une Laguna 2 ?", nous reposons aujourd'hui la même avec la Laguna 3. La réponse pouvant éventuellement différer…

Alors, cette berline… Efficace ou pas ? Bonne ou mauvaise affaire en occasion ? Fiable ou aussi défaillante que son aïeule ? Avec la réponse à ces interrogations, un verdict se dessinera.

 

 

Les prestations

Faut-il acheter une Renault Laguna 3 en occasion ?

Levons immédiatement le suspense, la Laguna 3 est une très bonne berline. Pas la meilleure en tout, mais elle brille dans plusieurs domaines, en particulier au niveau de la tenue de route et de l'agrément de conduite. Qu'elle soit dotée d'un châssis "classique" ou du châssis à 4 roues directrices 4Control, elle est impériale sur la route. Scotchée au bitume, dynamique de comportement, elle reste cependant très confortable. Le freinage est puissant et endurant, la direction bien calibrée. Remarquablement insonorisée et filtrant bien les bruits extérieurs et de moteur, sans lacune particulière de finition ou de présentation, elle est agréable à vivre. Tout juste peut-on citer une habitabilité un peu inférieure à la moyenne. Il faut dire que c'est une familiale qui pourrait apparaître aujourd'hui comme plutôt petite, du long de ses 4,69 m, quand certaines concurrentes flirtent avec les 4,80 m. De même le volume de coffre fait pâle figure, avec 450 litres, contre plus de 600 pour certaines concurrentes (Volkswagen Passat par exemple). Le break Estate permet d'arranger (un peu) les choses avec 508 litres. Dans les deux cas la praticité reste réelle, avec un hayon permettant de charger jusqu'au toit ou de transporter des objets encombrants plus facilement.

La gamme de motorisation est étoffée. En essence, les puissances s'échelonnent de 110 à 205 ch (et même 240 ch pour la version coupé et son 3.5 V6). En diesel, de 110 à 180 ch (et même 235 ch pour le coupé en 3.0 dCi V6). Ce qui laisse le choix. Les consommations sont raisonnables, quel que soit le moteur, et même excellente concernant le 1.5 dCi 110.

Et l'équipement, pour finir, ne montrait aucune lacune pour l'époque. Sans être particulièrement high-tech, rien ne manquait en série sur les finitions moyenne gamme (Expression ou Dynamique) et en haut de gamme Initiale, on arrivait même à trouver quelque chose de cossu.

Au final, elle a été considérée par l'ensemble des essayeurs de la presse auto comme une très bonne voiture, c'est un constat. Mais aussi comme un modèle n'exploitant pas au maximum l'esthétique comme argument de choix, le restylage améliorant toutefois un peu sa plastique. Le break a tout de même (étonnamment) été élu plus belle voiture de l'année en 2007. Chacun jugera.

 

Verdict prestations : très recommandable

 

Les prix

Faut-il acheter une Renault Laguna 3 en occasion ?

Pâtissant à mort de sa mauvaise réputation de fiabilité, la Laguna 2e du nom a vu ses cotes s'effondrer, même pour les modèles d'après restylage, qui étaient devenus fréquentables. Une mauvaise nouvelle pour les vendeurs, mais une aubaine pour les acheteurs, qui ont pu réaliser d'excellentes affaires.

La Laguna 3, qui continue de souffrir de la mauvaise image de marque de sa devancière, se révèle, elle aussi, un bon plan financièrement parlant.

En effet, sa décote est plus rapide que la moyenne. Les premiers prix, malgré des kilométrages élevés, tournent autour de 4 000 €, pour des 1.5 dCi 110 ch (180 000 km). En essence, c'est plus cher (à partir de 5 500 €) mais avec 80 000 km de moins que les diesels équivalents.

La décote à 3 ans, censée s'établir à - 48 % pour une berline généraliste, peut atteindre les 60 % ! Ainsi, un modèle moyenne gamme 2.0 dCi 150 en finition Dynamique voire Initiale fort bien équipée, s'affiche à partir de 14 000 € pour 3 ans au lieu de 19 000 € (pour l'Initiale).

Les décotes sont donc moins extrêmes que pour la Laguna 2, mais très clairement, on peut réaliser de très bonnes affaires.

 

De même les coûts à l'usage sont dans la bonne moyenne. Les pièces d'usure affichent des tarifs raisonnables. En matière d'assurance, les primes sont les moins chères de la catégorie, et l'entretien vous coûtera autant que pour les concurrentes mais pas plus cher, avec un avantage pour le diesel 2.0 dCi, doté d'une chaîne de distribution qu'il n'est pas nécessaire de remplacer.

Tout cela, couplé aux prix bas en seconde main, donne un excellent bilan au niveau budget

 

Verdict prix : excellent

 

La fiabilité

La deuxième génération a soufflé le chaud et le froid. Globalement catastrophique avant restylage, elle est devenue bonne ensuite. La dernière génération repartait donc sur des bases bien plus saines. Et Renault avait clairement pour ambition de placer la Laguna 3 dans le top 3 européen des voitures les plus fiables, elle fut d'ailleurs garantie 3 ans au lieu de deux.

Contrat rempli en début de carrière, haut la main. Cependant, depuis, quelques soucis sont venus émailler la carrière de la berline au losange. Rien de comparable cependant avec les pannes graves expérimentées par la devancière, ni en variété, ni en récurrence…

Faut-il acheter une Renault Laguna 3 en occasion ?

Commençons par ce qui fâche le plus, à savoir plusieurs risques concernant le moteur diesel 1.5 dCi. Il peut souffrir de faiblesse de la courroie de distribution, avec risque de casse moteur sur les modèles de fin 2009 à fin 2010, mais aussi d'usure prématurée des coussinets de bielles sur les modèles 2007 (bruit sourd). La récurrence reste faible, en tout cas plus faible que sur d'autres modèles de la gamme (Clio 3, Scénic 3…). Le moteur 2.0 dCi est lui sans gros soucis.

Ensuite, il faut citer de nombreux cas de compresseur de climatisation qui tombent en panne de façon prématurée, des FAP qui ont du mal à se régénérer, des bruits dans le train avant (coupelles de suspension ou biellettes de suspension), des soucis de mise à l'air du réservoir de carburant, et quelques bugs électroniques (afficheur de révision, GPS, accès main-libre). 

Enfin, en termes de finition, de nombreux propriétaires se plaignent de bruits parasites dans le mobilier, d'autant plus perceptibles que la voiture est bien insonorisée.

 

Pour plus de détails sur les aléas de fiabilité rencontrés par la Laguna 3, n'hésitez pas à consulter notre maxi-fiche fiabilité la concernant

 

À noter que Renault, ayant compris la leçon par rapport au mécontentement des anciens clients, s'est beaucoup moins fait prier pour prendre en charge les dysfonctionnements, même hors garantie. Du coup, les propriétaires affichent au taux de satisfaction sans commune mesure avec ceux des Laguna 2.

Au final, même si tout n'est pas parfait, on peut dire que la Laguna 3 est tout à fait dans le rang.

 

Verdict fiabilité : dans la moyenne (1.5 dCi 110), bonne (autres motorisations).

 

BILAN

Vous l'aurez compris vous-même, à la lecture de cet article, la Laguna 3 est de compagnie fréquentable. Ses prestations volant en main en font la meilleure berline familiale jamais construite par Renault à sa sortie, et elle ne démérite aucunement face à une concurrence également très aboutie (Peugeot 508, Volkswagen Passat). Sa décote est rapide, les bonnes affaires sont donc de mise sur le marché de la seconde main. Ses coûts d'utilisation sont également dans la fourchette basse de la catégorie, ce qui ne gâche rien. Enfin, la fiabilité, gros point noir de la seconde génération, revient à un bon niveau, même s'il faut rester vigilant avec le 1.5 dCi 110. Plus rien de rédhibitoire cependant, et qui empêcherait de conseiller un achat.

Du coup, pour répondre concrètement à la question posée en titre : oui, vous pouvez acheter sans gros risque cette auto en occasion. C'est même, toutes considérations esthétiques mises de côté, un choix très pragmatique.

 

Vidéos populaires

Commentaires (44)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ce sera toujours mieux qu'une passat. certe. mais je lui préfère de loin la C5 Hydractive :miam:

Par

sur le plan esthetique je trouve que ca va, c'est original sans etre trop decalé. sa relative compacité la rend assez pratique, et la finition dynamique est la plus indiquée (pas de cuirs qui craquelent...).

une bonne voiture en somme.

Par

Quelle question:pfff:

Cela reste du renault et donc une source à ennuis,par delà même les tentatives des médias français de nous faire croire que cette version est plus fiable que son aïeul...le moteur dci d'aujourd'hui n'est toujours pas fiable dans sa version 1.5....un achat risqué comme d'habitude avec cette marque.

Par

Que c'est moche a côté de sa la nouvelle Prius ou la Mirai parraissent presque réussies

Par

Attention aux éventuelles acheteurs les dci vont subir un rappel MDR

Par

En réponse à Hydraction

ce sera toujours mieux qu'une passat. certe. mais je lui préfère de loin la C5 Hydractive :miam:

Mieux qu'une Passat ? ah bon ? mais pourquoi donc

Par

Pourquoi pas, mais pas chère, une version haute et penser qu'il faudra la garder jusqu'à la fin.

Par

En réponse à Hydraction

ce sera toujours mieux qu'une passat. certe. mais je lui préfère de loin la C5 Hydractive :miam:

Deux Passat et deux fois 150 000 Kms sans ennui, la Laguna je ne sais pas, pas essayée........La C5 deux fois quelques problèmes EGR et compresseur de clim rien de méchant sous garantie mais moins bonne revente que la Passat.........

Par

https://www.youtube.com/watch?v=-GVVnI0F0MI

:bah:

Par

la laguna 3 avait au moins un peu d'ambition: excellents moteurs 2L dci de 150 et 180 cv , v6 dci de + 230cv, v6 3.5 essence... or sa remplacante n'est motorisée que par des 1.5 dci en bas de gamme et en haut de gamme on a des petits dci 1.6l de 130 et 160cv, en essence on a droit qu'a un pauvre 1600 essence... c'est une descente en gamme....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire