Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

L'Europe pourrait sauver la prise OBD

Dans Pratique / Entretien

, mis à jour

L'Europe pourrait sauver la prise OBD

Les réparateurs indépendants ont eu chaud. Ces derniers avaient en effet eu la crainte de voir disparaître la fameuse prise OBD (on board diagnostic), qui permet à des tiers d'accéder à des informations techniques importantes sur le véhicule. La Commission européenne l'aurait finalement intégrée au texte sur la nouvelle homologation.

Mise à jour 17h00 : le conseil national des professions de l'automobile (CNPA) nous a contactés pour nous prévenir que la décision finale sera prise jeudi. Les professionnels du secteur de l'automobile doivent donc encore retenir leur souffle. Le CNPA en a profité pour nous préciser que c'était bien eux qui agissaient en priorité auprès des commissaires européens pour tenter de maintenir la prise OBD dans les futures autos.

 

Elle a bien failli disparaître, mais là voilà de retour, et en pleine forme. La prise OBD, qui permet à tout technicien de se brancher au véhicule pour accéder, en quelque sorte, à sa mémoire interne et à tout un tas d'informations techniques utiles, n'était au départ pas présente dans le texte sur les nouvelles homologations des véhicules neufs européens.

La Commission européenne a toutefois retenu les remarques de la FEDA (fédération des syndicats de la distribution automobile) qui parlait au nom des réparateurs indépendants. L'Europe a donc bien inclus dans son texte la présence obligatoire de la prise OBD pour les futurs véhicules neufs.

Mieux encore : il faudra que les informations puissent être lues alors que le véhicule est en mouvement, et les constructeurs n'auront pas le droit de complexifier volontairement les données pour qu'elles ne soient pas lues par tous les appareils. En clair, il faudra que la prise OBD puisse communiquer avec le plus grand nombre d'appareils.

Une bonne nouvelle pour la filière indépendante de l'après-vente automobile, mais aussi, finalement, pour l'automobiliste. La disparition de l'OBD aurait certainement obligé les propriétaires de véhicules à se tourner vers les constructeurs pour les opérations de maintenance nécessitant un diagnostic électronique...

Mots clés :

Commentaires (26)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ça m'étonnerait beaucoup que les constructeurs en restent là, enfin, bon en attendant c'est toujours bon à prendre.

Par

Tient un boitier de lecture OBD ferai un bon cadeau de Noel pour les mécano amateurs.

Et pour sois même c'est rentabilisé en 1 diag!

Par

"Les réparateurs indépendants ont eu chaud"

Les voleurs de voitures aussi !

Par

En réponse à geodemonia

Commentaire supprimé.

Bof, dans très peu de temps, et déjà pour certaines, il n'y aura plus besoin de prise physique pour tripatouiller les réglages et voler la bagnole.

Un coup de smartphone et paf ! la voiture s'ouvre et démarre...

Par

les supers voleurs sont content de cette décision Merci l'europe lol. les voles sans effractions super pour les assureurs aussi , faudras prouver le vol . sinon pas de remboursement , ah la belle l'europe bruxelles

Par

n'oublier pas ont trouve tout sur le darknet

Par

En réponse à HUMANOIDU82

n'oublier pas ont trouve tout sur le darknet

Surtout beaucoup de fantasmes.

Par

En réponse à HUMANOIDU82

les supers voleurs sont content de cette décision Merci l'europe lol. les voles sans effractions super pour les assureurs aussi , faudras prouver le vol . sinon pas de remboursement , ah la belle l'europe bruxelles

C'est trop facile de dénoncer la prise. On peut virer la prise que les voleurs continueront à voler tranquillement. Juste comme ça : pour accéder à la prise, il faut d'abord ouvrir la voiture.

En général, ils ne s'emmerdent pas avec la prise OBD : ils ouvrent le capot et change le calculateur par le leurs, tout simplement.

C'est aux constructeurs de verrouiller l'accès par une clé de chiffrement ou tout autre verrouillage qui peut ralentir le vol, et donc le rendre plus risqué.

Par

En réponse à geodemonia

Commentaire supprimé.

Que ce serait sécurisé vraiment, en cas de pb qui va accepter de payer ce qu'il faudrait changer en cas de défaillance ? Pas grand monde. Idem avec des matériels informatiques avec backdoor.

On gueule quand il y en a, et quand il n"y en a pas si le besoin s'en fait sentir, pour éviter de tout jeter et racheter.

En attendant, ça fantasme dur avec OBD, tous avec une radiocommande dans la poche... quand ce n'est pas le bluetooth qui est une nécessité absolue dans le véhicule dit connecté pour amuser la galerie et demain de l'appli sur un mobile Android / IOS.

:bien:

Par

La prise EOBD et les petits boîtiers vendus pas chers sont les meilleurs amis des marchands de pièces, pas étonnant que la FEDA les ai défendu

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire