Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

L'hybride rechargeable décolle en France mais reste toujours aussi cher

Dans Ecologie / Electrique / Hybride

L'hybride rechargeable décolle en France mais reste toujours aussi cher

Même si l'offre reste très confidentielle, en particulier chez les constructeurs généralistes, l'hybride rechargeable commence à prendre doucement en France. Selon l'association Avere-France (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique), les ventes d'hybrides branchées ont grimpé de 166 % sur les trois premiers mois de l'année avec deux stars : la Volkswagen Golf GTE et le tout nouveau Volvo XC90 T8.

L'hybride rechargeable est un marché qui est finalement encore plus compliqué que celui de l'électrique pur. Nous rabâchons sans arrêt les défauts de l'électrique (autonomie, durée de recharge) et vantons par la même occasion les bénéfices d'un bon hybride rechargeable, pourtant, force est de constater que l'offre en hybride branchée est plus que limitée et souvent particulièrement salée.

 

Alors que la technologie est dorénavant connue des constructeurs, elle pourrait effectivement se mettre à envahir les différentes gammes, mais non, la croissance du nombre de modèles est toujours aussi faible et il faut souvent se tourner vers les marques premium pour trouver des autos hybrides rechargeables à vendre. Cela s'en ressent d'ailleurs assez nettement dans les bilans de ventes, comme nous le prouve l'association Avere-France.

 

Grosse croissance, mais modèles toujours aussi chers

Sur les trois premiers mois de l'année, il s'est vendu quelque 1856 véhicules hybrides rechargeables en France, soit une hausse de 166 % par rapport à l'an dernier. La croissance est donc bien là, portée par l'arrivée de nouveaux modèles, mais la moyenne de prix est extrêmement élevée dans la catégorie. La reine des ventes est la Volkswagen Golf GTE (306 unités, 39 600 €), devant le Volvo XC90 T8 (295 unités, à partir de 80 000 €), et l'Audi A3 e-tron (260 unités, à partir de 39 490 €). Les autos qui suivent témoignent encore une fois des tarifs salés des offres hybrides rechargeables du moment (BMW X5 xDrive40e et Porsche Cayenne)... 

 

En plus de ces tarifs souvent élitistes, il faut noter la baisse du bonus en 2016 pour les hybrides rechargeables, qui est passé de 4000 à 1000 €. En clair, le marché de l'hybride branché est pour l'instant réservé à des particuliers aisés ou à des entreprises pour des autos "vitrine".

Commentaires (27)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

pas spécialement convaincu, ces véhicules sont trés lourd, assez chère tout çà pour une autonomie de 30,40, voire 50 km..

Par

Ces modèles seront rentables lorsque les carburants seront à 2€ le litre... ça viendra bientôt...

Par

En réponse à GrosMytho

pas spécialement convaincu, ces véhicules sont trés lourd, assez chère tout çà pour une autonomie de 30,40, voire 50 km..

ouais, moi je dis qu'une autonomie de 15-20 bornes en ZEV c'est suffisant, ce ferait des voitures plus légères aussi avec une batterie moins coûteuses. largement suffisant pour aller chercher le pain, faire les courses, déposer les enfants à l'école, et même aller au boulot et revenir pour certains et c'est sur ces trajets là qu'on consomme le plus

Par

Purée, vous vous rendez-compte que ces journaleux vendu aux interêts de VAG ont encore eu le culot d'utiliser le mot "star " et "reine des ventes" pour la VW GOLF !!!!!!!!

Va falloir faire une petition les gars, c'est plus possible :ptdr: :ptdr:

Par

L'hybride rechargeable est surtout efficace sur la consommation si le choix du monde de propulsion est efficace dans la situation d'usage. Se focaliser sur l'autonomie en full électrique c'est se garantir de consommer énormément sur le thermique seul une fois la batterie vide, et anéantir les avantages de l'assistance / compensation électrique quand c'est utile pour le thermique. Normal que cela prenne moyen-moyen si l'argument de vente est "vous avez à la fois une thermique et une électrique en un seul véhicule", on confond les logiques et vertus de l'hybridation qui devrait être "la voiture est censée faire le meilleur choix d'usage de l'énergie selon les conditions de trajet et de circulation pour réduire la note de carburant".

Par

En réponse à GrosMytho

pas spécialement convaincu, ces véhicules sont trés lourd, assez chère tout çà pour une autonomie de 30,40, voire 50 km..

C'est juste rentable pour faire 50% du NEDC en consommant 0 litre.

Par

En réponse à Laulau2097

Purée, vous vous rendez-compte que ces journaleux vendu aux interêts de VAG ont encore eu le culot d'utiliser le mot "star " et "reine des ventes" pour la VW GOLF !!!!!!!!

Va falloir faire une petition les gars, c'est plus possible :ptdr: :ptdr:

Vous doutiez encore qu'ils soient à la botte ed VW ???

Par

Le développement des hybrides se fera lorsque mathematiquement il y aura une rentabilité vs une thermique diesel ou essence dans un delai raisonnable, disons moins de 3 ans.

Depuis des années on nous annonce un baril hors de prix au delà de 100$ ou le litre de carburant à 2€ mais on est revenu sous les 50 et le gaz oil a 1.20 €. Donc pas si évident de rentabiliser une hybride.

Actuellement je conduit comme chauffeur une 508 hybride au tournoi de tennis de MC (Peugeot a signé un contrat de 3 ans avec lATP, donc exit les Mercedes Classe S des années précédentes, dommage...) J'avoue qu'après 1 semaine de roulage et 1100 km de ville et autoroute je ne suis pas vraiment convaincu : 7.7 l de moyenne a 24 km/h de moyenne. Ville tres embouteillée (Monaco en plein tournoi je vous laisse imaginer. ..) et autoroute a moins de 100 km/h de moyenne (limitée a 110 dans tout le 06 et a 90 pour le contournement de Nice).

Sur le même parcours l'an dernier les 8 Classe S 350 ont tourné a 10,1 L de moyenne et les clase E 220 a moins de 8,5 l. Dans notre cas il semble que l'hybride tel que Peugeot le propose sur les RXH ne permet deconomiser qu1 seul litre de gaz oil au 100 km. Avec une boite bien moins reactive et des hésitations entre fonctionnement électrique et thermique qui sont parfois pénibles dans les manoeuvres de parking et embouteillags dans les côtes ce qu'on fait a longueur de journée...

Par

En réponse à Franck-L

Le développement des hybrides se fera lorsque mathematiquement il y aura une rentabilité vs une thermique diesel ou essence dans un delai raisonnable, disons moins de 3 ans.

Depuis des années on nous annonce un baril hors de prix au delà de 100$ ou le litre de carburant à 2€ mais on est revenu sous les 50 et le gaz oil a 1.20 €. Donc pas si évident de rentabiliser une hybride.

Actuellement je conduit comme chauffeur une 508 hybride au tournoi de tennis de MC (Peugeot a signé un contrat de 3 ans avec lATP, donc exit les Mercedes Classe S des années précédentes, dommage...) J'avoue qu'après 1 semaine de roulage et 1100 km de ville et autoroute je ne suis pas vraiment convaincu : 7.7 l de moyenne a 24 km/h de moyenne. Ville tres embouteillée (Monaco en plein tournoi je vous laisse imaginer. ..) et autoroute a moins de 100 km/h de moyenne (limitée a 110 dans tout le 06 et a 90 pour le contournement de Nice).

Sur le même parcours l'an dernier les 8 Classe S 350 ont tourné a 10,1 L de moyenne et les clase E 220 a moins de 8,5 l. Dans notre cas il semble que l'hybride tel que Peugeot le propose sur les RXH ne permet deconomiser qu1 seul litre de gaz oil au 100 km. Avec une boite bien moins reactive et des hésitations entre fonctionnement électrique et thermique qui sont parfois pénibles dans les manoeuvres de parking et embouteillags dans les côtes ce qu'on fait a longueur de journée...

En même temps l'hybridation mazout de Peugeot est peut-être pas l'exemple le plus parlant de réussite technique pour illustrer le sujet alors qu'elle a été enterrée par ses propres géniteurs.

Par

En réponse à -Nicolas-

Ces modèles seront rentables lorsque les carburants seront à 2€ le litre... ça viendra bientôt...

Déjà une voiture normale c'est pas rentable alors ca c'est un gouffre a poignon .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire