Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La mortalité routière continue d'augmenter : + 8,9 % en janvier 2017

Dans Pratique / Sécurité

La mortalité routière continue d'augmenter : + 8,9 % en janvier 2017

L'année 2017 débute de manière contrastée. Si le nombre de morts a augmenté (+ 21 en un an), il y a eu moins d'accidents et de blessés.

Après trois années consécutives de hausse de la mortalité, une première depuis 1972, il n'y a toujours pas d'amélioration sur les routes françaises. Selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 257 personnes ont perdu la vie sur le réseau français le mois dernier. C'est 21 de plus qu'en janvier 2016, soit une augmentation de 8,9 %.

L'ONISR nuance aussi les chiffres de janvier en soulignant que le nombre d'accidents corporels a diminué de 3,4 % (4 483). De plus, il y a moins eu de victimes (5866, en recul de 4,3 %) et de blessés hospitalisés (1946, - 7 %). Le mois dernier a été marqué par plusieurs gros carambolages causés par de mauvaises conditions météorologiques et des vitesses excessives. La Sécurité Routière appelle de nouveau à la prudence en cette saison de départs en vacances.

Sur le cumul des douze derniers mois, le nombre de tués est en hausse de 1,6 %, avec 3 490 victimes. Si la mortalité des automobilistes et des motocyclistes est plutôt stable, celle des cyclistes et des piétons s'envole, avec respectivement + 12 et + 18 %.

Si on regarde plus loin dans le temps, la mortalité de ces catégories d'usagers a augmenté de 11 et 12 % par rapport à 2010 (celle des automobilistes a chuté sur la même période de 17 %). Du côté des tranches d'âge, si le nombre de décès de personnes de plus de 65 ans est en forte hausse (+ 17 %), il y a une belle amélioration chez les 18/24 ans, avec un recul de 29 %.

Mots clés :

Commentaires (21)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Tout à fait normal, j habite à la frontière avec la belgique et pas loin du Luxembourg et question dégagement en cas de neige ou verglas en france inexistant. un jour gros verglas les voitures devant moi roulé à 20km/h en belgique on pouvait rouler normalement.

Par

Le mois dernier a été marqué par plusieurs gros carambolages causés par de mauvaises conditions météorologiques et des vitesses excessives.

C'est sur que si les véhicules avaient été arrêtés, ils ne se seraient pas percutés!

Par

On va d'abord dire que la mortalité varie selon les mois, il y a eu des mois de baisse.....

L'état des routes, en France, est calamiteux; il faut aussi expliquer cela

D'où l'importance d'un titre racoleur......

Par

C'est d'la faute de la vitesse ! Il faut plus de radars ! Un tous les 2,50 m serait idéal ! :orni:

Par

En réponse à -remus-

On va d'abord dire que la mortalité varie selon les mois, il y a eu des mois de baisse.....

L'état des routes, en France, est calamiteux; il faut aussi expliquer cela

D'où l'importance d'un titre racoleur......

il n'y a pas que celà: il suffit devoir le nombre de véhicules circulant à haute vitesse alors que le brouillard est dense, ainsi qu'en phase de dépassement...ou alors lorsqu'il y a du verglas...ce ne sont que deux exemples, mais on en trouve plein d'autres

Par

Depuis les années 70 la courbe de mortalité a toujours était en baisse, aujourd'hui on multiplie les radars, la sécurité au bord des véhicules est de plus en plus développé et ça augmente je ne comprends pas :bah:

Et arrêter de dire c'est à cause des excès de vitesse, en Allemagne qui est connu pour ses autoroutes non limités, il y a moins de mort qu'en France en % de conducteur (en effet ils sont plus de 80M d'habitants et nous 66M ) :brosse:

Par

En réponse à -remus-

On va d'abord dire que la mortalité varie selon les mois, il y a eu des mois de baisse.....

L'état des routes, en France, est calamiteux; il faut aussi expliquer cela

D'où l'importance d'un titre racoleur......

"L'état des routes, en France, est calamiteux"

Pas du tout c'est les andouilles qui roulent dessus le probleme.

Par

En réponse à gordini12

Le mois dernier a été marqué par plusieurs gros carambolages causés par de mauvaises conditions météorologiques et des vitesses excessives.

C'est sur que si les véhicules avaient été arrêtés, ils ne se seraient pas percutés!

Gros carambolages... mais ce sont les piétons et cyclistes dont la mortalité a augmentée ! Donc il doit s'agir de carambolages de velib dans des zones piétonnières ! :brosse:

Par

En réponse à Baylelom

Depuis les années 70 la courbe de mortalité a toujours était en baisse, aujourd'hui on multiplie les radars, la sécurité au bord des véhicules est de plus en plus développé et ça augmente je ne comprends pas :bah:

Et arrêter de dire c'est à cause des excès de vitesse, en Allemagne qui est connu pour ses autoroutes non limités, il y a moins de mort qu'en France en % de conducteur (en effet ils sont plus de 80M d'habitants et nous 66M ) :brosse:

L'article précise bien que piétons et cyclistes sont les deux catégories où la mortalité augmente.

Par

C'est complètement débiles ces stats, notre nombre de mort est tellement faible que ça peut forcément qu'augmenter un jour ou l'autre pas comme en Russie...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire