Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Le patron de Skoda annonce que la production ne bougera pas

Dans Economie / Politique / Marché

Le patron de Skoda annonce que la production ne bougera pas

L'actualité au sein du groupe Volkswagen semble quelque peu électrique ces derniers temps entre l'annonce faite par Porsche pour les moteurs diesels et la volonté de Volkswagen de limiter l'avantage de Skoda, notamment sur la main d'oeuvre. Le patron du constructeur a cependant annoncé ce matin que la production resterait en République Tchèque.

Y aurait-il des tensions au sein du groupe Volkswagen et des différentes marques ? Ces derniers jours, les échanges semblent se faire plus musclés entre Porsche et Audi mais aussi entre Volkswagen et Skoda, le premier étant visiblement un peu plus agacé qu'auparavant de la concurrence faite par le second qui profite des technologies du groupe allemand tout en bénéficiant d'une main d'oeuvre moins chère, en Europe de l'est.

Le patron de Skoda a réagi ce matin à Radio Prague. Questionné sur cette problématique de la concurrence interne entre Skoda et Volkswagen, Bernhard Maier a tenu d'emblée à rassurer les salariés tchèques de la marque qui pourraient craindre un revirement de situation dans les prochaines années si Volkswagen décidait à hausser les prix.

L'intéressé a en effet expliqué que le gros de la production resterait à Mlada Boleslav, en République Tchèque. Une bonne nouvelle pour les employés nationaux, mais cela ne veut pas pour autant dire que Volkswagen ne fera pas grimper les tarifs des technologies pour Skoda, ce qui reviendrait à une hausse en concession, et une possible baisse des ventes...

Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"tout en bénéficiant d'une main d'oeuvre moins chère, en Europe de l'est"

oui c'est pas comme si la Porsche Cayenne n'était pas elle assemblée a 80% dans les dits pays de l'est et donc profite déjà d'une main d'oeuvre moins chère (Bratislava) pareil pour Audi (Gyor)

Après c'est clair que les licences techno étaient "low price" pour Sloda ce qui permettait d'avoir une marge opérationnelle excellente (mieux qu'Audi) et Skoda va peut être devoir payer le "normal price"

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire