Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Salon de Francfort 2017 - Seat Arona : Ibiza des champs

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, mis à jour

Seat poursuit son offensive en dévoilant l'Arona, un crossover urbain concurrent des Peugeot 2008 et Renault Captur. Ce modèle constitue un levier de croissance essentiel pour le constructeur espagnol. Pari gagnable?

La Seat Arona arrivera en novembre dans les concessions françaises, à des tarifs vraisemblablement calqués sur ceux des Renault Captur et Peugeot 2008.
La Seat Arona arrivera en novembre dans les concessions françaises, à des tarifs vraisemblablement calqués sur ceux des Renault Captur et Peugeot 2008.

En bref

- Premier SUV urbain du groupe Volkswagen.

- Cinq moteurs, de 95 à 150 ch.

- Commercialisation en novembre 2017.

 

Longtemps perçu, à tort ou à raison, comme le parent pauvre du groupe Volkswagen, Seat dispose depuis quelques années de moyens lui permettant de briller. Le constructeur espagnol, bénéficiaire en 2016, se sera en effet vu allouer une enveloppe de 3,3 milliards d'euros pour la période 2015-2019, ce qui lui permet d'asseoir une offensive produit sans précédent dans son histoire. Ces derniers mois, il aura en effet lancé la Leon restylée, le SUV compact Ateca, et tout récemment son fer de lance l'Ibiza, modèle qui a séduit les essayeurs de Caradisiac.

Des concurrentes de poids

Seat poursuit ses objectifs de croissance en investissant de nouveaux segments de marché, et notamment celui, très porteur, des crossovers urbains que dominent en France le tandem Renault Captur-Peugeot 2008, et qu'investiront prochainement Citroën avec la C3 Aircross, Kia avec le Stonic, et Hyundai avec le Kona.

Des concurrentes de poids et dont l'énumération ne saurait prétendre à l'exhaustivité, sachant que Nissan travaille au remplacement imminent du Juke, Volkswagen mitonne un T-Roc, et que le duo Fiat 500X/Jeep Renegade connaît de bons résultats commerciaux. Il y a donc du monde au portillon, mais pas forcément de quoi effrayer Seat qui dote l'Arona de ses meilleures technologies.

Confort moderne

Reposant sur la plate-forme ultra-moderne MQB A0, l'auto pourra disposer d'équipements de confort et de sécurité aussi variés que régulateur de vitesse adaptatif, détecteur de fatigue, climatisation bizone ou bien encore accès et démarrage sans clé. L'écran tactile multimédia, d'une diagonale de 8 pouces, disposera d'une fonction mirror link permettant de piloter votre téléphone (Android auto ou Apple Car Play), ce dernier pouvant se recharger par induction (s'il est doté de cette fonction). On le voit, le temps est loin où Seat devait attendre que d'autres marques du groupe aient "amorti" les dernières technologies avant d’en bénéficier à son tour.

Salon de Francfort 2017 - Seat Arona : Ibiza des champs

Long de 4,14 m., l’Arona boxe exactement dans la même catégorie que les Captur (4,12 m.) et 2008 (4,15 m.). Son volume de coffre atteint 400 litres, valeur qui le situe dans la moyenne du segment. Selon la position de la banquette arrière coulissante, celui du Captur varie de 377 à 455 litres et celui du C3 Aircross de 410 à 520 litres.

Grand méchant look

S'il est un domaine important avec ce type de véhicule, c'est celui de la présentation extérieure. Très typé SUV avec son pare-brise vertical, ses grandes roues et ses appendices de carrosserie (arches de roues, pare-chocs, jupes latérales...) qui l'élargissent visuellement en même temps qu'ils le musclent, l'Arona joue à fond la carte de la personnalisation. Il est ainsi possible d'opter pour une teinte différenciée entre d'une part la carrosserie, et d'autre part les montants de portières et le toit (lequel peut se parer de gris, de noir, d'orange ou de la même teinte que la caisse), ce qui porte à 68 le nombre de combinaisons figurant au catalogue. Ceci dit, Seat n'a rien inventé en ce cas précis puisque cela fait partie des possibilités offertes par le Renault Captur, pour ne citer que lui.

Salon de Francfort 2017 - Seat Arona : Ibiza des champs

Sous le court capot de l'Arona prennent place 5 motorisation différentes. En essence, c'est le 1.0 TSI de 95 qui ouvre le bal, accouplé à une boîte de vitesses à 5 rapports. Juste au-dessus, on trouve le même bloc en configuration 115 ch (boîte manuelle 6 rapports ou DSG7) ou, pour la version haut de gamme FR, le tout nouveau 1.5 TSI 150 doté de la technologie de désactivation des cylindres (boîte manuelle à 6 rapports exclusivement). En diesel, Seat a retenu le bloc 1.6 TDI développant au choix 95 ch (boîte manuelle 5 rapports ou DSG 7) ou 15 ch (boîte manuelle 6 rapports).

L'Arona fera ses grands débuts publics en septembre lors du salon de Francfort. Les essais interviendront en octobre et la commercialisation en novembre.

Salon de Francfort 2017 - Seat Arona : Ibiza des champs

Les dimensions

Longueur 4,14 mètres
Hauteur 1,54 mètre
Coffre 400 litres

La liste des moteurs

Essence Diesel

- 3 cylindres 1.0 TSI 95 ch BVM 5

- 3 cylindres 1.0 TSI 115 ch BVM 6 ou DSG 7

- 4 cylindres 1.5 TSI 150 ch BVM 6

- 4 cylindres 1.6 TDI 95 ch BVM 5 ou DSG 7

- 4 cylindres 1.6 TDI 115 ch BVM 6

La concurrence

C'est la catégorie la plus animée de la rentrée, avec l'arrivée de quatre nouveautés ! En plus de ce Seat Arona, on découvrira à Francfort les Citroën C3 Aircross, Hyundai Kona et Kia Stonic. Tous rêvent de faire tomber le Captur de son piédestal, le crossover du Losange étant en tête des ventes en France et en Europe.

Autant être clair : sur ce segment désormais bien encombré, l'Arona n'apporte rien de neuf. Il se fait même assez discret avec son design sage. Mais il coche les bonnes cases : possibilités de personnalisation (68 combinaisons possibles), présentation sobre mais soignée, équipement technologique à jour... Seat n'est pas inquiet car la recette a fait ses preuves avec l'Ateca qui a connu un bon début de carrière.

Portfolio (3 photos)

En savoir plus sur : Seat Arona

Commentaires (83)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ca reste vraiment ennuyeux et sans surprise......

Par

En réponse à super mimi

Ca reste vraiment ennuyeux et sans surprise......

Et ouai ça reste du rechauffer sans originalité du vag quoi extérieurement par contre j'aime bine l'interieur :bien:

Par

Arona, T-Roc, Q2...Ateca, Karoq, Kodiac, Tiguan, ...n’en jetez plus...

Par

Encore un SUV de merde, dégueulasse. Une bouse de 1er ordre sous motorisée pour le moteur de base.

Même pas de boîte auto. Enfin la DSG mais ce n'est qu'une boite méca robotisée.

Par

Sympa a voire les tarif

Par

Fadeur, insipidité, déjà vu...

Les 2008 et Captur n'ont rien à craindre, et le c3 Aircross va l'écraser.

Seat = auto sans emocion = ersatz de Skoda

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Fadeur, insipidité, déjà vu...

Les 2008 et Captur n'ont rien à craindre, et le c3 Aircross va l'écraser.

Seat = auto sans emocion = ersatz de Skoda

On a bien rit dans ton commentaire parce que ton C3 machin truc n'est qu'un monospace déguisé et le 2008 un break surélevé.

Tu parle trop vite sachant qu'en Europe très peu de personne aime PSA c'est pas demain que la donne changera.

Par

En réponse à Sevent

On a bien rit dans ton commentaire parce que ton C3 machin truc n'est qu'un monospace déguisé et le 2008 un break surélevé.

Tu parle trop vite sachant qu'en Europe très peu de personne aime PSA c'est pas demain que la donne changera.

Moi aussi ton commentaires me fait marrer Car très peu aiment Seat!

Par

En réponse à Sevent

On a bien rit dans ton commentaire parce que ton C3 machin truc n'est qu'un monospace déguisé et le 2008 un break surélevé.

Tu parle trop vite sachant qu'en Europe très peu de personne aime PSA c'est pas demain que la donne changera.

Je me marre régulièrement en :

- voyant les ventes européennes du 3008 2, 3 fois et demi supérieures à celles de l'Ateca ;

- en me souvenant qu'effectivement, il y a 1 an, toi et pas mal de tes copains me soutenaient mordicus que le français ne marcherait qu'en France et qu'à l'international, le Seat - notamment grâce à son prix et ses 4rm - le cartonnerait

Oui, je me marre de lire à chaque fois tes inepties et tes prévisions dignes de toi : nulles !

Par

Faut vraiment que Seat travaille sur le design de ses intérieurs qui sont sans aucune personnalité.

Bon point par rapport à l'Ibiza, l'ouverture du coffre a été élargie et contrairement à pas mal de concurrent, Seat n'a pas mis des feux fictifs dégueulasse sur la malle.

J'espère que pour la face avant, la future Leon va oser le changement parce que là ça devient ennuyeux à mourir. En changeant simplement la calandre et en gardant les feux triangulaires, ils peuvent grandement changer le style tout en gardant la même identité visuelle.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire