Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sécurité routière : la dernière campagne avec Enora Malagré critiquée

Dans Pratique / Sécurité

Sécurité routière : la dernière campagne avec Enora Malagré critiquée

Décidément, ces derniers temps, la communication de la Sécurité routière fait parler d’elle. Après la sortie de route d’un attentat de Berlin dont elle s’est voulue candidement solidaire jusqu’à oublier son slogan mal à propos au vu des circonstances, voici une campagne #OsezDireNon lors du Réveillon du premier de l’an qui tourne à la guerre picrocholine entre animateurs parisiens. Au centre du ring Enora Malagré.

La frimousse angélique mais le verbe haut sur un ton toujours martial, Enora Malagré est un personnage détonnant aux aspects taillés pour les émissions populaires, ces défouloirs du dîner après une journée de boulot harassante. Chroniqueuse du cirque « Touche Pas à Mon Poste » mené par l’amuseur Cyril Hanouna, on attend d’elle de la polémique et des charges à l’emporte-pièce. Un jeu aussi dangereux car à ce rythme, on ne se fait aucun ami. Surtout dans cette profession.

 

De fait, lorsque la même se lance dans une cause avec sérieux, celle d’une Sécurité routière appelant à dissuader ses proches alcoolisés à reprendre le volant, c’est le personnage qui prend le dessus sur la personne. Il ne sort pas du chaudron ardent dans lequel il évolue au quotidien et prend le pas sur le message à transmettre.

Enora Malagré a donc récolté en un spot tout ce qu’elle a semé au fil des émissions assumées. À commencer par une Muriel Cousin qui a saisi l’occasion pour régler quelques comptes, sous-entendant l’irresponsabilité de son homologue à ne pas avoir suffisamment fait pour sauver la vie de son ami, dont elle relate la dramatique histoire.

Dommage, car cette profession ne sort pas grandi d’une telle polémique qui fait passer ses bisbilles avant une cause sérieuse. Il y aura à méditer pour la prochaine fois du côté de la Sécurité routière et d’Enora Malagré. Ceci dit, on en parle, si bien que le message est toujours à la une.

 

 

 

Commentaires (41)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Oh non cara stp, ne viens pas nous polluer avec hanouna et ses amis.

PITIÉ

Par

Malgré elle :peur:

de mal ou de gré malgré tout :bah:

Par

En réponse à parlons-en

Oh non cara stp, ne viens pas nous polluer avec hanouna et ses amis.

PITIÉ

+1 !

Ne vous égarez pas CARA avec ce genre d'article digne de Closer, Voici, Entrevue, Gala et autres torchons n'ayant un rapport que très lointain avec l'automobile... :pfff:

Par Profil supprimé

Je ne connaissais pas cette "chose".

Comme quoi la célébrité c’est très relatif.

Par

En réponse à roc et gravillon

j'sais pas qui c'est...

si seulement ce n'était que ça :bah:

Par

En réponse à parlons-en

Oh non cara stp, ne viens pas nous polluer avec hanouna et ses amis.

PITIÉ

+1000 laissons le plus gros boulet de la télé loin d'ici rangé avec nabilla et bieber aux oubliettes.

Par

putain ils s incrustent partout ces demeurés de chroniqueurs bouffeurs compulsifs de buzz aux rabais

Par

" Dommage, car cette profession ne sort pas grandi "

Votre maîtrise des accords non plus....

Par

En réponse à parlons-en

Oh non cara stp, ne viens pas nous polluer avec hanouna et ses amis.

PITIÉ

+ 1

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire