Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Toyota et Mazda : une usine commune en Alabama

Toyota et Mazda : une usine commune en Alabama

Il n’y a pas que les pays émergents qui attirent les constructeurs automobiles. Être une nation déjà industrialisée, ce n’est pas être condamnée à l’obsolescence programmée. La preuve avec les États-Unis qui se remettent du traumatisme du déclin d’une ville de Detroit autrefois toute puissante dans le monde des voitures. Celui-ci prend racine ailleurs et notamment dans un Sud-Est qui se donne les moyens de séduire. Et qui, en plus, à une approche particulière du domaine social puisque les syndicats, jugés « néfastes » pour la prospérité par les responsables politiques, sont quasiment absents. Mazda et Toyota, comme d’autres, l’ont bien compris…

Un intérêt renouvelé dont le symbole est l’Alabama, « sweet home » de l’automobile, si l’on veut bien se souvenir du titre de la chanson à succès. Cet État a voté à 62 % pour Donald Trump à la présidentielle et fait partie d’un ensemble composé aussi du Kentucky, le Mississippi, du Tennessee, de la Caroline du Sud et de la Géorgie. Autant de noms qui ont lancé, dès la fin des années quatre-vingt, une offensive de charme pour attirer les groupes automobiles étrangers à coups de subventions publiques, d'abattements fiscaux ou encore de déréglementation.

La dernière victoire en date est cette usine commune Toyota et Mazda qui représente un investissement de 1,6 milliard de dollars. Une grande joie pour la cité de Huntsville puisque le site qui devrait démarrer en 2021 atteindra à terme une capacité annuelle totale de 300 000 véhicules, avec à la clé la création de quelque 4 000 emplois. On rappellera que l'allemand Mercedes-Benz est à lui seul un des moteurs de l'économie dans cette région historiquement rurale, que Toyota dispose déjà à Huntsville d'une usine de moteurs dont la première pierre avait été posée en 2001 et qui emploie aujourd'hui 1 400 personnes.

Honda, Hyundai, Kia et des dizaines d'équipementiers automobiles sont aussi sur les lieux. Ce secteur employait 38 730 personnes en 2016, selon l'Economic Development Partnership of Alabama (EDPA), pour un million de véhicules produits. Mazda, qui n'a actuellement pas d'usine aux États-Unis et importe ses voitures du Mexique et du Japon, prévoit de fabriquer des cross-overs qui seront introduits sur le marché nord-américain tandis que Toyota y fabriquera la berline Corolla.

Mots clés :

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et voila, comme je le disais et qu'on me prenait pour un blaireau!

Trump avait raison!

Il fait pousser des usines dans son pays!

C'est pas bien compliqué, faut juste être intelligent et tenir ses promesses!

Par

Ce qu'il faut aussi c'est d'arrêter de pomper autant de fric aux entreprises (taux normal à plus de 33%) pour qu'elles se développent et puissent embaucher tout en gardant de la marge de manœuvre. En 2020, 28% pour toutes les sociétés.

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23575

Pareil pour la TVA, 20% c'est énorme.

Par

Deux marques de qualité, même si Toyota est à Mazda ce qu'Opel est à Volkswagen : pas la même qualité quand même.

Par

En réponse à willb94

Ce qu'il faut aussi c'est d'arrêter de pomper autant de fric aux entreprises (taux normal à plus de 33%) pour qu'elles se développent et puissent embaucher tout en gardant de la marge de manœuvre. En 2020, 28% pour toutes les sociétés.

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23575

Pareil pour la TVA, 20% c'est énorme.

Sans parler de Schengen ou des accords de libre échange unilatéraux avec la Chine, la Corée ou le Canada, il faut que ça cesse!

Par

En réponse à atmophile

Sans parler de Schengen ou des accords de libre échange unilatéraux avec la Chine, la Corée ou le Canada, il faut que ça cesse!

et ce n'est rien comparé à l'accord de libre échange avec le Maroc, aux portes de l'Europe et à la main d'oeuvre payée au lance-pierre.

Par

En réponse à savoyard73000

Deux marques de qualité, même si Toyota est à Mazda ce qu'Opel est à Volkswagen : pas la même qualité quand même.

C'est tout à fait cela, donc confirmation des sondages sur la fiabilité des véhicules, Toyota est meilleur que Mazda, c'est tout à fait ce qu'il ressort de tous les classements.

Par

En réponse à mynameisfedo

et ce n'est rien comparé à l'accord de libre échange avec le Maroc, aux portes de l'Europe et à la main d'oeuvre payée au lance-pierre.

Oui aussi, par contre le Maroc ne concurrence que rarement nos secteurs à forte valeur ajoutés, mis à part dans les services de base (type hotline), là, j'avoue, c'est abusé!

Par

Naissance d'un géant de l'automobile Japonaise, tous deux proposent des technologies innovantes pour le futur, pas comme nos constructeurs européens accro au diesel...

Par

En réponse à atmophile

Oui aussi, par contre le Maroc ne concurrence que rarement nos secteurs à forte valeur ajoutés, mis à part dans les services de base (type hotline), là, j'avoue, c'est abusé!

faux le maroc fait des dacia et va avoir des equipementier auto europeen qui vont produie piur les usines europeennes.

Et le maroc a un accord unilaterale avec les USA pour des echanges commerciaux sans taxes.. au Magrheb, l'industrie Marocaine est l'allié des USA..

Par

En réponse à pat d pau

faux le maroc fait des dacia et va avoir des equipementier auto europeen qui vont produie piur les usines europeennes.

Et le maroc a un accord unilaterale avec les USA pour des echanges commerciaux sans taxes.. au Magrheb, l'industrie Marocaine est l'allié des USA..

Oui, c'est l'exception qui confirme la règle...

Le Maroc ne nous concurrence pas sur la bouffe BIO, les fringues MDG/HDG, le higth tech et tout ce qui présente une forte valeur ajoutée!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire