Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Usines PSA à Sochaux et Mulhouse : production assurée pour la prochaine décennie

Dans Economie / Politique / Industrie

PSA a annoncé que de nouveaux véhicules seront fabriqués à Sochaux et Mulhouse à l'horizon 2020/2021. Une bonne nouvelle qui devrait rassurer les salariés.

Usines PSA à Sochaux et Mulhouse : production assurée pour la prochaine décennie

En matière d'automobile, le made in France a de l'avenir. PSA vient en effet d'attribuer la fabrication de nouveaux modèles aux sites de Mulhouse et Sochaux, en complément de ceux déjà produits. On ne sait pas encore quels sont les véhicules en question, le groupe déclarant qu'il donnera des détails ultérieurement "pour des raisons stratégiques". Ce peut donc aussi bien être des Citroën, DS, Opel ou Peugeot.

On sait en revanche que ces nouvelles autos seront lancées "à l'horizon 2020/2021" et seront "à forte diffusion". L'ensemble des modèles sortant des chaînes de ces deux sites seront basés sur la plate-forme EMP2. Actuellement, Sochaux fabrique la DS 5, les Peugeot 308 et 3008, et depuis peu l'Opel Grandland X. À Mulhouse prennent vie les Citroën C4, DS 7 Crossback (en phase de lancement) et Peugeot 2008.

Cette annonce a de quoi rassurer les salariés de ces deux usines historiques de PSA. Selon les mots du groupe, ces nouveaux véhicules "assureront un niveau d’activité robuste à Sochaux et Mulhouse pour la prochaine décennie". De plus, ces ajouts dynamiseront "également l’activité économique du tissu fournisseurs installés au plus près des sites industriels". L'avantage pour PSA est d'avoir deux grandes usines séparées par seulement 70 km, ce qui favorise les économies d'échelle et permet de rester compétitif.

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La prochaine décennie ?

Une décennie qui commencerait donc à l' automne 2017 et s’arrêterait au mieux en 2021... ça fait 4 ans et 3 mois ça chez moi...mais peut être que dans le Doubs les années comptent double.

Avec des journalistes crédules pour relayer ça...

Comme si la certitude de production ne venait pas en premier lieu du succès ou non de véhicules et des bouleversements économiques prévisibles ou non du monde moderne...

Par

En réponse à roc et gravillon

La prochaine décennie ?

Une décennie qui commencerait donc à l' automne 2017 et s’arrêterait au mieux en 2021... ça fait 4 ans et 3 mois ça chez moi...mais peut être que dans le Doubs les années comptent double.

Avec des journalistes crédules pour relayer ça...

Comme si la certitude de production ne venait pas en premier lieu du succès ou non de véhicules et des bouleversements économiques prévisibles ou non du monde moderne...

Si ils lancent le véhicule en 2020 ça donne la mi-vie aux alentours de 2024 et l'arrêt de production du dit véhicule en 2027, le compte est bon.

Par

bah, oui, si des usines PSA devaient fermer, ça ne serait sûrement pas ces 2 là. d'autant que leur proximité à l'Allemagne et donc à certaines usines d'Opel est devenu un atout.

Par

En réponse à roc et gravillon

La prochaine décennie ?

Une décennie qui commencerait donc à l' automne 2017 et s’arrêterait au mieux en 2021... ça fait 4 ans et 3 mois ça chez moi...mais peut être que dans le Doubs les années comptent double.

Avec des journalistes crédules pour relayer ça...

Comme si la certitude de production ne venait pas en premier lieu du succès ou non de véhicules et des bouleversements économiques prévisibles ou non du monde moderne...

Au pire ils fabriqueront en masse des AirPho pour équiper les administrés d'Anne :buzz:

Par

Que devient le Diesel chez PSA ? Renault a décidé d'abandonner deux gammes de moteurs sur trois et de réduire de 50% son offre de Diesel d'ici 2022. On se doute bien que cet abandon est pour des raisons de non rentabilité. PSA va t-il sortir de cette monoculture mortifère ou bien va t-elle l'envoyer une seconde fois par le fond ?

Par

la DS4 aussi produite a Mulhouse

Par

En réponse à mgervais

Que devient le Diesel chez PSA ? Renault a décidé d'abandonner deux gammes de moteurs sur trois et de réduire de 50% son offre de Diesel d'ici 2022. On se doute bien que cet abandon est pour des raisons de non rentabilité. PSA va t-il sortir de cette monoculture mortifère ou bien va t-elle l'envoyer une seconde fois par le fond ?

prends la c3 aircross: t'as le choix entre 2 diésel et 3 essence. donc, qu'attends-tu de plus?

Par

Bonne chose pour l'emploi et pour les perspectives futures locales...

Pourvu qu'ils restent sur cette dynamique.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire