Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
 
S'inscrire

Vous partez aux sports d'hiver ? Soyez informés, et équipés !

Publié dans Pratique > Sécurité

par

Demain est encore un jour de grands départs. Et en cette saison, vous serez nombreux à vous diriger vers les stations de ski. La météo n'étant pas des plus clémentes ces derniers jours, il est important d'être bien informé sur les obligations en termes de circulation lorsqu'il neige. Cela vous évitera de rester coincé au pied de la station.

Vous partez aux sports d'hiver ? Soyez informés, et équipés !

Une des hantises de l'automobiliste, quand il se rend aux sports d'hiver, c'est de se retrouver coincé en bas des stations, à défaut d'avoir un équipement adapté pour monter.

Si les routes d'accès aux stations sont aujourd'hui bien entretenues et dégagées la plupart du temps, si vous arrivez en cours de tempête ou sur route enneigée, il vous sera demandé de disposer de ce qu'on appelle les "équipements spéciaux". Et la Gendarmerie veille, n'espérez pas passer au travers de leurs contrôles.

 

Ce qu'il faut savoir :

Les pneus à clous ou "crampons". Ils sont autorisés du samedi précédant le 11 novembre jusqu'au dernier dimanche de mers de l'année suivante. C'est à dire cette année jusqu'au 27 mars. Avec eux, la vitesse est limitée à 90 km/h pour une voiture de tourisme, et on doit apposer un disque signalant le dispositif à l'arrière de sa voiture.

Les pneus à clous sont aujourd'hui presque abandonnés (en France), à cause de leurs contraintes.

 

Les pneus neige. Leur utilisation n'est pas réglementée. On peut les utiliser toute l'année, ou seulement durant les mois les plus froids. Ils sont plus efficaces que des pneus été dès que la température passe sous les 7 degrés celcius. Et certains sont redoutables d'efficacité sur neige fraîche et tassée. Mais ils ne sont pas considérés comme des équipements spéciaux. Eh non ! C'est à dire que la Gendarmerie peut, en bas de la route d'accès à la station, vous interdire de monter, même si vous êtes équipé en pneus hiver ! Chose que peu de conducteurs savent. Il faut donc, même dans ce cas là, disposer d'une paire de chaînes ou de chaussettes à neige, si l'on veut pouvoir accéder sans attendre aux pistes.

 

Les équipements spéciaux. Ce sont les chaînes à neige, les chaussettes à neige et les dispositifs de type "araignée" que l'on pose sur la bande de roulement. Ils ne sont autorisés que sur les routes enneigées, quelle que soit la période de l'année. Et ils sont obligatoires sur les tronçons de route équipés du signal "B 26" "équipements spéciaux obligatoires", sauf si la mention "pneus neige admis" est indiquée (voir paragraphe précédent). 

Concernant ces équipements, il faut donc les installer seulement sur neige, et les retirer dès que la route est suffisamment déneigée. La vitesse maximum conseillée est de 50 km/h. Mais moins, c'est mieux, car les vibrations induites peuvent détériorer les trains roulants.

Les chaussettes à neige provoquent moins de désagréments à la conduite, mais elles sont moins efficaces que les chaînes, et s'usent à grande vitesse sur le bitume (quelques kilomètres maximum).

Les dispositifs de type araignée (spider) doivent être considérés comme des chaînes et installés sur route enneigée seulement.

 

 

Dans tous les cas, il faut veiller à choisir un équipement adapté à la taille des pneux de votre véhicule. Cela ne sera pas contrôlé par les forces de l'ordre mais une taille inadaptée peut conduire à des soucis de bris de système de frein ou de transmission, à cause de mailles qui flottent et qui viennent se coincer dans les trains roulants. Ou à l'inverse à l'impossibilité d'installer le système, trop court. Vous resteriez alors bloqué.

Dernier conseil : entraînez-vous à installer vos équipements "à blanc". Cela vous fera gagner un temps précieux au bord de la route, le cas échéant.

Inscription à la newsletter

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Vous partez aux sports d'hiver ? ..."

Ben non, pour moi les vacances se terminent demain. Mais bon, c'est gentil de se préoccuper des parisiens (nous autres, les ploucs, on a pas besoin d'équipements spécifiques sur nos lada niva. :roll: ).

Par

D'un autre côté, les parisiens ont le privilège de partir quand tout le monde va en station, ce qui implique une location bien salée, des bouchons carabinés sur la route et certainement aux remontées mécaniques. Vive les vacances aux ski ! Bon courage !

Par

Un conseil : ne mettez pas les chaines au beau milieu de la route au premier tas de neige sur la route au premier virage dans les sapins. Il se peut qu'après le virage suivant, après 200m, il n'y ai plus de neige jusqu'à la station.

Je l'ai déjà vu !

Sur les BMW série 1, ne chainez pas à l'avant.

Je l'ai déjà vu.

Au bout que de quelques centaines de mètres, arrêtez vous et vérifiez que les chaines ne sont pas en train de taper dans l'aile.

Je l'ai déjà vu.

Mettez une paire de gant dans la trousse des chaines. (neige = froid).

Par

déjà près avec mon super Scénic avec c'est 4 boudin Alpin....:bien:

Par

Vu la semaine passée: pas un poil de neige sur la route (entre Les Rousses et Lamoura), mais plusieurs véhicules à 50km/h avec les chaines ! (départements 59, 62, 22, 35 ...).

J'ai les chaines de novembre à mars, mais dans le coffre, en cas de besoin ou d'obligation uniquement !

Par

En réponse à Beone68

Vu la semaine passée: pas un poil de neige sur la route (entre Les Rousses et Lamoura), mais plusieurs véhicules à 50km/h avec les chaines ! (départements 59, 62, 22, 35 ...).

J'ai les chaines de novembre à mars, mais dans le coffre, en cas de besoin ou d'obligation uniquement !

Bonjour,

Bien d'accord avec toi pour mes vacances préférées, je ne mets les appareils qu'en dernier recours et souvent j'ai atteint la station malgré un peu de patinage et par mon expérience, je voudrai insisté sur un fait trop fréquent qui amène cette simple réflexion, neige ou pas :

Ne Mettez Pas Les Chaines Au Beau Milieu De La Route.

Rangez-vous au maximum, ne soyez pas égoïste. Ne pensez pas : "de toute façon la route est trop étroite" ou "ils n'ont qu'a chainer comme moi" ou "s'ils s'imaginent être plus malins que moi". Chaque conducteur est tributaire de ses propres facultés mais aussi des capacités de son véhicule. Pas de fierté mal placée. Plus jeune, avec une simple R5, je n'ai jamais chainé même en pleine tempête notamment aux Arcs. Ce qui n'est plus le cas aujourd'hui mais Il faut avoir l'équipement dans la voiture ça rassure... au cas où ... A ce propos, je rebondis sur un post plus haut : avoir des vieux gants chauds (de skis par ex.) mais aussi un éclairage frontal, sur socle ou aimanté : combien de fois le mauvais temps, les intempéries m'ont fait monté à la station la nuit tombante. Même à deux, parfois on n'est pas de trop et alors qui tient la lampe ?

Par

Dégonfler ou sur-gonfler ses pneus ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire