Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Avant/après : tout savoir sur le restylage du Peugeot 2008

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

Commercialisé en 2013, peu après le Renault Captur, le Peugeot 2008 a justement été la réponse de Peugeot à Renault sur le segment des SUV urbains naissant, qui a connu le succès que l'on connaît. D'abord présenté à la façon d'un break surélevé, le 2008 a profité de son restylage de 2016 pour se viriliser et faire plus SUV. Mais justement, quelles sont les différences entre avant et après restylage ? Caradisiac vous montre cela en image et texte.

Avant/après : tout savoir sur le restylage du Peugeot 2008

C'est en lançant en mai 2013 la première génération de 2008 que Peugeot fait sa première incursion dans la catégorie des SUV urbains, suivant en cela de près celui qui sera toujours son plus grand rival : le Renault Captur.

Mais l'incursion est timide de prime abord. En effet, le 2008 ressemble plus à un break citadin surélevé, qu'à un véritable SUV. D'ailleurs, il remplace le break 207 SW, qui n'a pas été renouvelé. Il a tout de même quelques attributs de "baroudeur", avec des barres de toit, des boucliers protégés en partie basse par des pièces en plastique brut, et nous l'avons dit, une garde au sol rehaussée tout de même par rapport à une citadine 208. Mais c'est tout.

 

Sa carrière aura été très réussie. Deuxième meilleure vente de SUV urbain en France sur l'ensemble de sa carrière, il tire sa révérence en septembre 2019 avec plus de 1,35 million d'exemplaires vendus.

Ici le Peugeot 2008 à sa sortie, en "phase 1".
Ici le Peugeot 2008 à sa sortie, en "phase 1".
Après le restylage, le voici en "phase 2".
Après le restylage, le voici en "phase 2".

 

Au cours de sa vie, il a subi, comme de coutume, un restylage. Intervenu en mai 2016, il a été assez poussé, du moins à l'extérieur, afin de le rendre plus "viril", plus... SUV. Vous constaterez ci-dessous en images les changements entre les phases 1 et phase 2.

 

Pour rappel historique, au lancement, le 2008 dispose de deux moteurs essence, le 1.2 VTi 82 ch, disponible en boîte mécanique 5 rapports ou boîte manuelle pilotée simple embrayage BMP5, et le 1.6 VTi 120 ch. Côté diesel, il embarque le 1.4 HDI 68 ch, le 1.6 e-HDI 92 en boîte mécanique 5 rapports ou manuelle pilotée simple embrayage BMP6, et enfin le 1.6 e-HDI 115 ch.

En novembre 2013, le 1.6 VTi 120 reçoit une boîte auto classique, et les BMP deviennent ETG en améliorant (un peu) leur agrément. 

En février 2015, le 1.2 Puretech 110 ch remplace avantageusement le 1.6 VTi 120, tandis que le 1.6 BlueHDI 120 remplace le 1.6 e-HDI 115 ch. En mai de la même année, c'est le 1.2 Puretech en version 130 ch qui devient disponible sur le 2008, tandis que les 1.6 BlueHDI 75 et 100 remplacent les 1.4 HDI 68 et 1.6 e-HDI 92. Le 1.6 VTi 120 BVA est arrêté.

En novembre 2015, le 1.2 Puretech 110 adopte la nouvelle boîte automatique EAT6.

En mai 2016 : le restylage "opération SUV"

Et c'est en mai 2016 que le restylage intervient. Le but a été pour Peugeot de rendre son SUV urbain justement plus SUV, et moins break surélevé. Alors le capot se fait plus haut, plus plat, la calandre verticale. Des protections en plastiques apparaissent sur les ailes, les boucliers sont revus. Cela peut paraître peu, mais c'est suffisant pour transfigurer la physionomie du 2008. Par contre, ce restylage est purement esthétique, sans modification aucune. des motorisations.

Malgré tout, en juillet 2018, la boîte EAT6 devient sélectionnable avec le 1.6 BLueHDI 120, et le BlueHDI 75 est abandonné.

 

Vous allez constater avec nous ci-dessous les évolutions stylistiques en image. Vous aurez toujours à votre gauche (ou en haut sur mobile), le modèle de 2013 avant restylage, et à votre droite (ou en bas sur mobile) le modèle de 2016 après restylage.

Le restylage extérieur du 2008 en images

À sa sortie, le 208 a plutôt l'air d'un break citadin surélevé. Le capot est en pente, il n'y a pas de protections autour des ailes.
À sa sortie, le 208 a plutôt l'air d'un break citadin surélevé. Le capot est en pente, il n'y a pas de protections autour des ailes.
Après restylage, le capot est plus plat, la calandre plus verticale et à damiers, les ailes arborent des protections en plastiques. Ça fait plus "SUV".
Après restylage, le capot est plus plat, la calandre plus verticale et à damiers, les ailes arborent des protections en plastiques. Ça fait plus "SUV".

 

En phase 1, le 2008 arbore déjà une signature lumineuse à trois griffes. Le dessin des feux est très travaillé, avec un retour en C sur les ailes, comme sur la 208.
En phase 1, le 2008 arbore déjà une signature lumineuse à trois griffes. Le dessin des feux est très travaillé, avec un retour en C sur les ailes, comme sur la 208.
Après restylage, peu de modifications à l'arrière si ce n'est un nouveau dessin des feux, de nouvelles sorties d'échappement en finition GT Line.
Après restylage, peu de modifications à l'arrière si ce n'est un nouveau dessin des feux, de nouvelles sorties d'échappement en finition GT Line.

 

À la sortie en 2013, les ailes ne sont pas protégées. Le "vrai" look SUV est encore loin.
À la sortie en 2013, les ailes ne sont pas protégées. Le "vrai" look SUV est encore loin.
Avec des élargisseurs d'ailes en plastique brut, le look SUV est plus affirmé.
Avec des élargisseurs d'ailes en plastique brut, le look SUV est plus affirmé.

 

Le restylage intérieur en images

Avant restylage, le poste de conduite du 2008 adopte lui aussi le i-cockpit, vu sur la 208, avec petit volant et instrumentation haute.
Avant restylage, le poste de conduite du 2008 adopte lui aussi le i-cockpit, vu sur la 208, avec petit volant et instrumentation haute.
Après restylage, rien en change ou presque à l'intérieur (nouvelles selleries, pommeau de levier de vitesses équipement en hausse).
Après restylage, rien en change ou presque à l'intérieur (nouvelles selleries, pommeau de levier de vitesses équipement en hausse).

 

Quelques détails du restylage en images

Avant restylage, les feux arrière ont la signature à trois griffes et un emplacement bien visible pour les feux de recul.
Avant restylage, les feux arrière ont la signature à trois griffes et un emplacement bien visible pour les feux de recul.
En phase 2, le dessin est modifié. La signature à 3 griffes est à effet 3D et les feux de recul plus discrets.
En phase 2, le dessin est modifié. La signature à 3 griffes est à effet 3D et les feux de recul plus discrets.

 

Avant restylage, la calandre est "flottante" et penchée. Le lion est sur le capot.
Avant restylage, la calandre est "flottante" et penchée. Le lion est sur le capot.
Après mai 2016, la calandre est verticale, plus large, et arbore un motif à damiers. Elle intègre en son sein le logo de la marque.
Après mai 2016, la calandre est verticale, plus large, et arbore un motif à damiers. Elle intègre en son sein le logo de la marque.

 

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un article qui a.... 5 ans de retard... bravo champion!!

Par

Intérêt de l'article ??? Je ne comprends vraiment pas...

Par

Surtout qu'au final, à part la calandre, rien n'a changé grosso modo. Waow !

Par

Phase 1 est affreuse..il y a que les vieux roule dans ça.

Sans oublier les bruit train lier au amortisseurs de mauvaise qualité

Par

En réponse à matrix71

Phase 1 est affreuse..il y a que les vieux roule dans ça.

Sans oublier les bruit train lier au amortisseurs de mauvaise qualité

J'ai une 208 1 phase 2 j'ai pas spécialement de bruit, c'est la même base que ce 2008, amortisseur similaire ou peut-être légèrement plus imposant vu le gabarit.

Mais ce genre de véhicule est plutôt silencieux et tient bien la route.

Par

Sinon, quel intérêt ? Il y a un nouveau 2008 donc...

Par

Il manquerait pas toute la partie fiabilité de l'essai ? Par ce que sinon quel intérêt de présenter un restylage opéré il y a 5 ans sur un véhicule

Par

En réponse à eodias

Il manquerait pas toute la partie fiabilité de l'essai ? Par ce que sinon quel intérêt de présenter un restylage opéré il y a 5 ans sur un véhicule

Bon pour la fiabilité je vais te faire un résumé :

Moteurs vti pas fiables et gourmands remplacés par des puretech pas fiables et un peu plus sobres

Moteurs hdi Tricheurs, peu performants, assez sobres et peu fiables

Par

moi j'aime bien ce genre d'articles cela permet de revisiter certain modèle

Par

En réponse à FordHorizon

moi j'aime bien ce genre d'articles cela permet de revisiter certain modèle

Si ils pouvaient parler de ma clio des années 90, le diesel qui s'arrêtaient quand on débraillait à l'arrivée à un rond point, un feu ou un stop... mention spéciale pour les courbes quand on changeait de vitesse et que le moteur calait, de grands moments de solitudes.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire