Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Avis Ds Ds 5

Ds Ds 5 (2) 1.6 THP 210 S&S SPORT CHIC BV6 - 2016

Par

le 20/05/2021 à 12:15

Véhicule possédé depuis : 1 à 2 ans

Kilomètres par an : 14000 kms

Type d'usage : Weekend, Vacances

Type de parcours : Urbain, Extra-urbain, Autoroute, Montagne

Consommation moyenne : 8 l/100 km

Entretien : Concession, Moi-même

Avis général

Je suis l'heureux propriétaire d'une DS 5 Sport Chic THP 210 quasiment toutes options, de janvier 2016, couleur gris platinium avec l’intérieur cuir bracelet brun fauve.

 

Options :

 

Châssis sport avec jantes Cairns 19"

Pack confort (siège conducteur massant, sièges avants chauffants et nez de sièges réglables)

Pack hifi DENON

Pack détection (afficheur tête haute couleur et surveillance d'angles morts)

Pack Cuir semi aniline confection bracelet

Peinture nacrée

Inserts décoratifs d'habitacle en métal tramé DS

Dispositif d'attelage sans outil

Barres de toit transversales

Coquilles de rétroviseurs extérieurs tramées DS au laser

 

Il ne manque que l'alarme, le grand sticker de toit tramé DS de la série "Faubourg Addict" et la fonction radio numérique (DAB).

 

Vu que c'est une version EVO (2016 à 2018), son équipement est enrichi avec :

 

Rétroviseur intérieur électro-chromatique sans bord,

Pieds de rétroviseurs extérieurs chromés,

Rétroviseurs extérieurs noirs,

Veilleuses de plaque arrière à LED,

Système d'info divertissement DS Connect NAV embarquant les services connectés par Tom Tom Trafic et les fonctions CarPlay et MirrorLink.

 

Coté design, je ne vais rien vous apprendre.

Si vous lisez mon avis et que vous êtes arrivé jusqu'à ces mots, c'est que le produit vous plait et je vous comprends.

Elle ne ressemble à aucune autre voiture de la production.

En fait, malgré son badge DS, c'est tout l'ADN du style Citroën qui se dégage de ces courbes.

Inclassable, iconoclaste, décalée et anticonformiste, cette DS 5 ne fait vraiment rien comme les autres, mais elle le fait bien !

 

Et en plus, c'est une voiture de président !

 

Coté présentation intérieure, là encore, on est surpris. Les matériaux sont bien choisis et étonnent souvent, comme le cuir haut de gamme qui se patine avec le temps, les tapis bien épais ou les inserts décoratifs en métal du plus bel effet.

 

Dommage que la finition "Prestige" lancée en 2017 ne soit pas disponible avec ce moteur qui fut arrêté juste avant. du coup, impossible d'avoir la planche de bord en cuir...

 

Dommage également que le programme "commande spéciale" ne soit pas non plus disponible avec ce moteur. Les possibilités de personnalisation étaient alors infinies.

 

Le toit panoramique en verre compartimenté et séparé par le mobilier "cockpit" est très sympa et illumine l'habitacle assez sombre au demeurant.

Les rangements sont en nombre suffisant mais la boite à gant déçoit car même si elle est habillée de feutrine, elle est vraiment trop petite.

 

 

Coté moteur, le 1.6 THP 210 €6.1 est surprenant à plus d'un titre.

 

Déjà, c'est le moteur le plus rare de la gamme, car proposé uniquement en 2015 et 2016.

Il reprend la base du THP 200 mais en plus fiable grâce à de nouvelles références pour la pompe HP et divers éléments du système de refroidissement. ce moteur est exactement le même que celui monté sur DS 3 Performance, DS 4 phase 2 THP 211, 208 GTI phase 2 200 ch et GTI 30TH 208 ch, et enfin 308 (type T9) GT 205.

 

A l'entendre, il parait plus gros qu'il ne l'est en réalité

Sa sonorité à l'échappement est tout à fait étonnante pour une voiture de cette catégorie. Les retours de gaz en décélération avec quelques grondement sont amusants et on croirait conduire une GT. A régime stabilisé, le bruit est plus contenu.

Les performances sont très bonnes avec des accélérations franches, du couple dès les plus bas régimes et une puissance qui n'est stoppée que par la coupure d'injection aux alentours de 6700 trs/min.

Ce moteur est élastique et a de très bonnes capacités de reprise. Doubler est un jeu d'enfant.

Il est certain que plus, c'est toujours mieux. j'aurais adoré que DS propose lors du restylage l'EP6FDTR de la 308 GTI pour obtenir 272 ch... mais ce moteur 210 ch est déjà plus qu'à l'aise sous le capot et n'appelle pas la critique.

La consommation n'a rien d'effrayant car en respectant le code de la route, j'arrive à 7.6 l/100 kms sans faire spécialement attention.

Sur autoroute à 130, je suis à 7.9 l/100 kms.

En roulant dynamiquement, on tourne autour de 8.5 l/100 kms.

En ville, le Stop & Start permet d'économiser du carburant mais quel dommage que celui ci fonctionne avec un démarreur renforcé. Malgré tous les efforts de PSA pour le rendre discret, il n'arrive pas à la cheville du système d'alterno-démarreur qui équipe le 2.0 BlueHDI, d'une douceur extrême, bien plus efficace, discret et donc cohérent avec le statut de cette belle auto.

 

La boite de vitesses manuelle, nommée MCM a une commande fort bien guidée et précise, avec des débattements courts.

les rapports sont correctement étagés ; assez court ; de sorte que chacun ait une réelle utilité.

même en 6ème à vitesse modérée, il vous est possible de reprendre de la vitesse sans avoir besoin de rétrograder mais sans pour autant consommer trop sur autoroute aux allures légales.

 

Le comportement routier est très sain. En châssis sport, les mouvements de caisse sont très bien maîtrisés mais le confort n'est pas mauvais. Certes, ce n'est pas une Citroën à la suspension douce. C'est ferme mais jamais dur.

 

Les passages en courbe peuvent être fait à vitesse très élevée sans se faire peur et les trains roulants préviennent avant de décrocher. c'est très rassurant et efficace.

Difficile de la prendre en défaut, surtout montée sur 4 Michelin Pilot Sport 4S.

Evidemment, ce n'est pas une voiture sportive mais ; malgré son poids ; on peut prendre du plaisir au volant avec une direction communicative pas trop assistée et un freinage puissant et endurant.

Pour ceux qui veulent plus de douceur, le châssis classique monté sur roues de 18 pouces propose un moelleux très appréciable.

 

Coté équipement, la finition Sport Chic embarque déjà tout le nécessaire et les options apportent ce supplément de superflu bienvenu mais il manque quand même quelques options bien pratiques :

 

Pas de boite automatique (un non sens sur un véhicule de cette gamme)

Pas d'indexation des rétroviseurs extérieurs quand on est en marche arrière (pourtant présent sur DS4)

Pas de rétroviseurs extérieurs électro-chromatiques (pourtant montés sur 607, C5 ll et C6)

Pas de mise en mémoire des positions des rétroviseurs en lien avec la mémorisation du siège.

Pas de régulateur de vitesse adaptatif (pourtant lancé sur 3008 en 2016)

Pas de correcteur de trajectoire actif à l'approche d'une ligne. (aussi présent sur 3008)

Pas de réglage électrique de la colonne de direction (existe pourtant sur 407 et C6)

Pas de diffuseur de parfum (existe pourtant sur 207, C3, DS3...)

Pas de coffre à ouverture motorisée.

Pas de siège avant passager massant (alors que la version chinoise le propose en série)

Pas de banquette arrière chauffante (alors qu'un Opel GrandLand-X le propose)

Pas de réglage de clim à l'arrière (alors que la version chinoise le propose en série)

Pas de combiné numérique (alors que celui de 3008 / C5 Aircross rentre en lieu et place).

Pas d'agrandissement de l'écran multimédia tactile (seulement 7 pouces)

 

 

Bref, le restylage de DS 5 est cohérent visuellement mais peu convaincant technologiquement pour ce véhicule qui était pourtant le fer de lance et le premier modèle du label DS devenu marque DS pour les 60 ans du modèle original éponyme.

Pour ce premier modèle, DS aurait pu mêttre les petits plats dans les grands.

 

 

Heureusement, il y a quand même eu le système télématique DS Connect NAV qui a permis de ramener un peu de technologie, en avant première sur une voiture française et bien rare à cette époque chez de nombreux constructeurs.

Le système embarque le lot habituel radio AM / FM, lecteur CD, Bluetooth pour les appels téléphoniques et le streaming audio, GPS et réglages divers.

Là où commence la nouveauté, c'est que l'on peut connecter son I Phone via CarPlay et certains Smart Phones Androïd via MirrorLink. Oui, ce n'était pas si répandu que ça à l'époque.

On continue avec la possibilité en option d'avoir la radio numérique (DAB).

Mais c'est avec les services connectés via Tom Tom Trafic qu'on touche du doigt le meilleur argument de ce système.

Il permet d'avoir l'info trafic en temps réel (comme Maps, Plan ou Waze), l'avertissement des zones de dangers (dont les radars), la météo en temps réel, le prix du carburant des stations services et leur numéro de téléphone), l'appel d'urgence (automatique en cas d'accident) et l'appel auprès d'une plateforme dédiée si vous avez des questions.

 

Pour enfoncer le clou, on termine avec l'option pack hifi DENON qui ; même si le caisson de basses prend de la place dans le coffre ; transforme chaque trajet en salle de concert mobile.

La spatialisation du son est tout simplement parfaite. les basses peuvent être puissantes et les aigus cristallins.

 

 

Coté Service après vente, l'application MyDS, le club DS Privilège sont bien sympathiques.

La concession la plus proche de chez moi est compétente et aimable et les tarifs des révisions n'ont rien de choquant pour un véhicule de cette gamme.

Le pas de maintenance de 30000 kms ou 2 ans est un peu trop grand à mon sens, donc je préfère le réduire de moitié, par précaution pour cette mécanique précise et complexe.

jusqu'ici, j'ai surtout fait un entretien périodique, un changement de pneus et le nettoyage des soupapes à 70000 kms car cette mécanique a une tendance à encrasser celles ci. un passage au banc de puissance m'avait alerté sur les "seulement" 185 ch dont elle disposait lors de l'achat.

J'ai également dû changer l'électrovanne de régulation de suralimentation car la référence d'origine rencontre un souci de stabilité provoquant des accélérations en effet yo-yo.

La nouvelle référence de remplacement ne rencontre pas ce problème.

Une fois ces opérations faites, le moteur à retrouvé toute sa puissance et surtout son agrément.

 

 

Coté personnalisation, j'ai eu la chance d’acquérir des éléments de la peu diffusée version chinoise de la DS 5 (produite à Shenzhen et vendue uniquement en Chine à l'époque) pour agrémenter l'esthétique de ma DS 5 :

Feux arrières avec clignotants et feux de recul à LED

Appuis têtes arrières "lounge" (qu'on retrouvera plus tard sur DS 9)

Montre de planche de bord au graphisme rouge

Console centrale avec rangement bordé de chrome.

 

J'ai également remplacé l'emblème DS pour une version issue d'une série limitée de DS 3, des bouchons de valve DS en métal et des caches fermoirs de portes en chrome, logotés DS.

 

Enfin, j'ai changé le DS Connect NAV (NAC Wave 1) pour celui de deuxième génération embarquant Androïd Auto (NAC Wave 2), sans aucune autre modification.

 

Ainsi parée, ma voiture est maintenant unique.

 

Bref, si vous avez lu mon avis jusqu'ici, je ne peux que vous encourager à investir dans ce produit peu conventionnel et très attachant.

Problèmes rencontrés

Encrassement des soupapes du à la recyclage des vapeurs d'huile dans le collecteur d'admission ( réglementation européenne) :

Coût chez DS : 500€

 

Changement de l'électrovanne de régulation de suralimentation (celle qui se situe entre le moteur et le tablier de planche de bord).

Référence d'origine : 1922V8

Référence de remplacement : 9830210580

Coût de la pièce chez DS en 2020 : 97.28€

Coût total chez DS : 140€

A aimé

  • Design hors du commun mais réussi
  • Motorisation convaincante et fiable
  • Réel plaisir de conduite
  • Système télématique connecté

N'a pas aimé

  • Manque d’équipements à ce niveau de gamme

Détail de la note

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Sécurité

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Budget

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Confort

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Conduite

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Aspects pratiques

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Equipements de série

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Qualité de la finition

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Fiabilité

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Ecologie

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Originalité du design

Rechercher un avis

SPONSORISE

Derniers avis Grande Berline

Forum Ds Ds 5

Essais et comparatifs Ds Ds 5