Publi info
 

Avis Ford Mustang

Ford Mustang VI FASTBACK 2.3 ECOBOOST BVA6 - 2017

Par

le 08 Juin 2018 à 15h18

Je suis l'heureux propriétaire d'une Ford Mustang Fastback rouge (Red Race) achetée neuve en Belgique en juillet 2017.

 

Livrée le 21 octobre 2017 après avoir été produite à Flat Rock près de Detroit et après avoir traversé l'océan Atlantique depuis New-York jusque Zeebrugges.

 

Je l'ai achetée en Belgique car je voulais une boite automatique et celle-ci n'est plus commercialisée en France...

 

Ma Ford Mustang est motorisée par le "petit" 4 cylindres de 317 ch en boîte automatique 6 rapports et agrémentée du Pack Custom 2...

 

J'ai déjà apporté quelques modifications à ma belle... Notamment le remplacement d'une partie de la ligne d'échappement par un Axle-Back de chez ROUSH (quel bruit !) et l'ajout des emblèmes Pony sur les ailes avants en hommage à la grande sœur des années 60.

 

Tout d'abord, question ligne, c'est une affaire de goût mais comme c'est une Mustang, ça fait tourner toutes les têtes, quoiqu'on en dise... Même les personnes qui ne sont pas très branchées voitures reconnaissent la Mustang. C'est une voiture qu'on a tellement croisé dans les films, dans les séries, dans les expos, qu'elle a un capital sympathie énorme. C'est un bout d'Amérique qui fascine.

 

Pour ma part, je trouve ce coupé grand tourisme particulièrement réussi... La ligne mêle habillement le charme rétro d'une voiture de légende à la virilité d'une Muscle Car sans en fait des tonnes... Même à l'arrêt, la Mustang semble être en mouvement tellement le capot est gigantesque et la ligne fluide... Ford a vraiment réussi le look de la nouvelle Mustang 50 ans après avoir fait de sa grande sœur une légende.

 

C'est je trouve l'une des seules voitures coupée qui affiche une ligne aussi spectaculaire avec suffisamment de charme pour rouler tranquillement en ville et hausser sérieusement le rythme façon sportive sur voies rapides.

 

À l'intérieur, le constat est le même... La Mustang mêle habillement le style néo-retro et les nouvelles technologies.

L'environnement est très soigné surtout sur le haut de la planche de bord mais il faudra composer avec les plastiques durs qui se rayent facilement en bas et entre les deux sièges.

 

D'origine, la Mustang est déjà bien équipée et il ne manque presque rien : Sièges en cuir, électriques et chauffants à l'avant, clim auto bizone, caméra de recul, système d'info-divertissement 9" tactile et sono 9 haut-parleurs, jantes alu 19", rétro électrique, dégivrants, rabattables et projetant le logo Pony au sol, direction assistée selon 3 modes, 3 modes de conduite (normal, sport+, circuit et neige), différentiel à glissement limité, freins à disque aux 4 roues avec doubles pistons à l'avant, palettes au volant (BVA seulement), Ford Keyless avec fonction MyKey, feux au Xénon, Android Auto/Apple Car et j'en passe...

 

J'ai tout de même choisi le Pack Custom 2 (ou Pack Individual) qui inclut les sièges avants ventilés, la sono Shaker Pro, le GPS Premium et le cuir Charcoal de qualité supérieure étendu sur le tableau de bord et les contreportes, radars de recul en plus de la caméra de série.

 

Le système audio Shaker Pro 12 haut-parleurs d'origine Pioneer inclut un ampli de puissance 480 watts 8 voies, un caisson de basse, 2 ports USB, un lecteur CD (ça devient rare), la compatibilité avec les fichiers FLAC, le Wifi et les applications (Spotify, ...). Le son produit par cette installation est extraordinaire ! À un volume élevé (18 sur 30), on ne s'entend déjà plus, nos cheveux tremblent et le son ne sature pas ni ne grésille ! Aucune pièce ne vibre dans l'habitacle, on peut vraiment profiter de cette sono à fond...

Je vous conseille vraiment de choisir cette installation audio si comme moi, vous aimez profiter d'une belle qualité audio.

Le système audio d'origine à 9 HP, je l'ai testé dans une Mustang convertible louée 15 jours aux USA. Il est déjà largement suffisant mais bien inférieur (moins d'infra-grave, son moins riche).

 

Il ne manque rien et ma Mustang est clairement toutes options. Difficile de reprocher quoi que ce soit à la dotation, la liste d'équipements est digne d'une vraie voiture américaine... Tout y est.

 

Je n'ai pas hésité entre l'Ecoboost et la V8. La première est moins chère, consomme moins et pousse déjà très fort. La seconde est plus puissante, a un beau bruit mais consomme plus et est plus chère.

 

A 51500 €, malus inclus, la Mustang Ecoboost n'est tout de même pas donnée mais reste bien moins chère que toutes ses concurrentes de même puissance, surtout en regardant la liste des équipements... La seule vraie rivale à la Mustang Ecoboost est la Nissan 370Z mais elle n'a que deux places, un coffre anecdotique et une boîte auto à variation continue très énergivore...

 

Le "petit" 4 cylindres 2.3l de la Mustang Ecoboost offre des performances incroyables et ne demande qu'une seconde de plus au 0-100km/h par-rapport à la V8. En fait, il ne faut que 5,7" secondes à la Mustang Ecoboost BVA6 pour passer la barre symbolique des 100km/h.

Que ce soit pour un départ arrêté, pour des reprises depuis 80, 100, 120 km/h ou plus, l'Ecoboost 2.3l 317ch de la Mustang pousse tout le temps, à toutes les vitesses et à tous les régimes.

Le turbo qui équipe cette Mustang est disponible très bas ! Mais surtout, passé 4500 trs/min, il en remet une louche et catapulte littéralement la voiture à des vitesses inavouables.

 

Si certains trouvent la Mustang plus joueuse en boîte manuelle, je trouve pour ma part que sa boîte automatique est bien plus sécurisante et confortable. Pour cruiser tranquillement, cette boîte à convertisseur patine juste ce qu'il faut pour égrainer les rapports en douceur sans sacrifier la consommation. Un vrai sentiment de voiture américaine relaxante.

En mode S, les passages de rapports sont plus tardifs avec moins de patinage et la Mustang devient alors extrêmement sportive. Mais cela engendre un à-coup entre la première et la seconde et génère davantage de bruit car le moteur est souvent plus haut dans les tours.

En mode D, une pression sur l'une des palettes bascule provisoirement en passage manuel des rapports. Sans action pendant 10 secondes, la boîte repasse automatiquement sur le meilleur rapport.

En mode S, une pression sur l'une des palettes bascule la boîte en mode complétement manuel. C'est amusant 5 minutes mais je n'ai pas choisi une boîte auto pour avoir à passer les rapports.

 

Cette boîte développée par Ford est une vraie boîte auto à convertisseur de couple. Si certains préfèrent une boîte à double-embrayage, il faut juste rappeler que la boîte auto de la Mustang est capable d'encaisser jusqu'à 1000 chevaux et 700nm de couple... Aussi, en Kick-Down, la BVA de la Mustang est bien plus réactive qu'une boite à double embrayage. Et question fiabilité, je préfère de loin une boîte à convertisseur qui n'a juste besoin que d'une huile propre pour fonctionner...

 

Par-ailleurs, cette boîte a été largement fiabilisée depuis des années sur les gros pickups et SUV Ford et Lincoln et présage donc d'une durée de vie bien supérieure aux boîtes à double embrayage.

 

Revenons à ce moteur EcoBoost. Alors, oui, 4 cylindres dans une Mustang, cela peut paraître risible mais il ne faut pas oublier que la Mustang est d'abord et avant-tout une Pony Car. C'est à dire une voiture faite pour les jeunes offrant un look de coupé pour une "somme modique". En 1964, elle est d'abord sortie avec des moteurs 4 cylindres et c'est seulement passée entre les mains de Shelby qu'elle est devenue une Muscle Car.

 

Contrairement à ce que pourraient dire certains détracteurs de la Mustang version 4 cylindres, ce moteur ne m'a jamais déçu et tous ceux qui se sont mesurés ont laissé tombé...

 

Le freinage quant à lui est excellent. Il faut savoir qu'aux USA, le freinage d'origine est moins puissant tout comme l'amortissement plus souple, moins rigide. La Mustang Ecoboost Européenne est livrée de série avec le Pack Performances incluant des freins à disque ventilés à double-pistons à l'avant et des freins à disque ventilés à l'arrière, des barres anti-roulis, anti-tangage, des jantes 19", ... Quand je dis qu'elle est "toutes options"...

 

Le comportement est très sécurisant. La voiture ne vous prend jamais par surprise. L'ESP est joueur mais très rassurant, surtout sur route mouillée.

La Mustang a depuis 2015 abandonné le pont rigide des anciennes générations pour 4 suspensions indépendantes, ce qui améliore grandement le confort, tenue de route et même le dynamisme.

En Ecoboost, le moteur plus léger que le V8 permet même d'obtenir une répartition équitable du poids 50/50. Cette motorisation rend la Mustang plus agile et docile.

 

Question consommation, il est possible de descendre sous les 9l/100 si vos trajets sont essentiellement extra-urbains (90-110 km/h). Par-contre, en ville, la conso explose à 15l/100. Clairement, ce n'est pas une voiture pour les rues étroites, les rond-points et les stops. Sur autoroute, ma conso oscille entre 10 et 11l mais pas plus.

 

Il faut savoir qu'en boîte automatique, la Mustang consomme plus (0,5 à 1l de plus) au détriment du Co² ! Ce qui engendre le malus maximal de 10.000 € ! Ça pique.

 

Ce qui manque à cette version Ecoboost, c'est le bruit. Ford n'a fait aucun effort concernant l'échappement de la Mustang Ecoboost qui "sonne" comme celui d'une Clio 1.2... La Ford Focus RS pourtant dotée du même moteur offre un bruit bien plus travaillé.

C'est pourquoi j'ai remplacé l'échappement d'origine par un Roush Axle-Back. Le principal défaut de ma Mustang est alors complétement supprimé.

 

Question confort/tenue de route, c'est l'Amérique. J'entends pas là que la Mustang choie les passagers avant avec des sièges ultra confortables, larges et moelleux, avec un excellent maintien latéral et de nombreuses possibilités de réglages (électriques).

L'amortissement, plus dur sur les versions Européennes (c'est presque dommage), est excellent que ce soit pour rouler peinard ou de façon sportive. La caisse vire à plat, ne plonge pas en freinage appuyé et le confort a haute vitesse est royal.

Par-contre, en ville, les roues de 19" et pneus taille basse de 40mm remontent toute déformation ou trou dans l'habitacle. Ça reste confortable mais pas au niveau d'une grosse berline routière, évidement.

 

À l'arrière, deux adultes d'1m75 peuvent loger sans difficulté. C'est là tout l'avantage de la Mustang ! C'est un coupé très sportif mais qui propose 4 vraies places et un coffre gigantesque (même avec le caisson de basse de ma version) !

 

Si je devais résumer ma Ford Mustang EcoBoost 317ch BVA, je dirais que c'est un magnifique coupé de légende bien dans son époque, très technologique, très puissant mais aussi civilisé avec une consommation qu'on peut maitriser et de nombreux aspects pratiques. Ce n'est pas une voiture pour tous les jours mais presque ...

A aimé

  • + C'est une Mustang... C'est certainement la voiture la plus connue dans le monde avec la Coccinelle et la 2CV...
  • + Un vrai (gros) morceau d'USA pour les amoureux des États-Unis
  • + Ligne intemporelle, magnifique, qui met tout le monde d'accord
  • + Aura que dégage cette voiture. Un vrai aimant à sympathie
  • + Rapport prix/prestations/équipements/agrément/ligne imbattable. Peu ou pas de concurrence
  • + Moteur Ecoboost puissant tout le temps à tous les régimes à toutes les vitesses sans aucun trou ni temps mort
  • + Le coup-de-pied au c** passé 4500 trs/min est jouissif
  • + Consommation maitrisée (12l/100 en boîte auto, conduite dynamique)
  • + Freinage impressionnant de puissance
  • + Boite auto d'une extrême douceur en mode D et très réactive en mode S
  • + Confort de routière surtout en extra-urbain / autoroute. Un régal pour les trajets Nord-Sud
  • + Présentation intérieure très réussie et finition globalement bonne
  • + Nombreux équipements technologiques (éclairage LED configurable, grand ordinateur de bord couleur avec Track Apps et jauges électroniques, Keyless,
  • + Équipement ultra complet, rien à ajouter
  • + GPS bien pensé et moins bête que la moyenne
  • + Système d'info-divertissement Ford Sync 3 très réussi
  • + Système audio Shaker Pro 12HP excellent avec énormément de puissance, aucune vibration dans l'habitacle et compatible FLAC !
  • + 317 ch (contre 290ch pour les nouvelles versions depuis avril 2018)
  • + Voiture ultra personnalisable (dans la limite du raisonnable pour ne pas dénaturer s'il vous plait...)

N'a pas aimé

  • - Freinage qui siffle à basse vitesse
  • - Certains matériaux intérieurs se rayent facilement ou déçoivent en qualité perçue, surtout en bas de la planche de bord et entre les deux sièges avant
  • - Bruit de l'échappement d'origine néant (heureusement replacé !)

Détail de la note

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Sécurité

  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5

Budget

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Confort

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Conduite

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Aspects pratiques

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Equipements de série

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Qualité de la finition

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Fiabilité

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Ecologie

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Originalité du design

Financer

Rechercher un avis

Ford Mustang 6 Coupe neuve

Votre Ford Mustang 6 Coupe neuve moins chère avec Promoneuve : jusqu'à 15% de remise