Publi info

Avis Mazda Rx-8

Mazda Rx-8 231 PERFORMANCE PACK - 2006

Par

le 13 Mars 2018 à 15h05

Avis général

Accessible à faible prix vous devez soit acheter un moteur rebuildé, soit une voiture de faible kilomètrage (de moins en moins possible) ou bien vous créditez 2000/4000€ pour un futur rebuilt. Demandez bien sur les compressions avant achat sachant que compressions faibles = rebuilt imminent.

C'est une voiture très attachante avec un bruit qui peut rester feutré ou ronflant dans les graves, tout dépend de votre pied sur la pédale et à quel nombre de tours/minute vous êtes. A bord vous avez à peu près tout l'équipement moderne des voitures d'aujourd'hui surtout si vous changez le poste d'origine Bose pour un poste double din qui vous permet d'afficher le GPS.

Il faut bien la faire chauffer en roulant sous 4000 tr/mn pendant 10 mn minimum et après un nouveau monde s'ouvre à vous, des montées en régime sans fin et en passage en courbe qui vous fait rattraper toutes les grosses voitures du segment 200/250 ch, voire même des voitures plus puissantes mais plus lourdes. Le côté très linéaire du moteur, les nombreuses aides électroniques mais discrètes car très bien calibrées, et un châssis exemplaire font que vous êtes toujours en sécurité sauf à dépasser les limites physiques du véhicule ou de déconnecter l'électronique d'assistance.

Le freinage et la direction sont de très haut niveau et il ne faut pas beaucoup de préparation pour aller faire directement du circuit avec cette voiture

Il faut bien respecter les basiques pour la lubrification du moteur pour retarder le point faible (avec la conso) de cette voiture dont le premier est la durée de vie du bloc moteur (entre 90000 et 200000 km). Parmi les basiques nous retrouvons donc : allumage msd, kit shon avec Motul 710 2T , premix Motul 800 si vous en sentez le besoin). Après c'est rebuild pour un prix de 2000 à 4000€. Donc voici les choses les plus importantes sur une RX8 : lubrification, allumage et cata.

C'est une vraie sportive (de plus j'ai la version préparée PZ prodrive) et vous ne trouverez pas de voiture récente de ce niveau dans ce segment pour moins de 10000€ (prix incluant la voiture acheté d'occasion plus un rebuild).

Au volant vous êtes au ras du sol (la PZ est de plus rabaissée, soit 135mm) le levier très court (encore améliorable avec un shortshifter) vous offre toute la précision et la douceur de la boite 6 Mazda (version 231 ch). La voiture n'est pas coupleuse et il faut faire attention dans les manœuvres pour ne pas caler. Ceci dit vous pouvez très bien rouler en 3 ou en 4 en ville. A l'attaque, son terrain de prédilection est la départementale, vous emmenez la 2 jusqu'à 90 sans forcer et la 3 jusqu'à 130 sans forcer, donc vous allez normalement passer votre temps surtout en troisième et jouer sur le haut du régime entre 4000 et 9500 comme en moto. La conduite est très proche de la moto en fait, vous vous laissez glisser sur la linéarité du moteur, il n'y a pas d'accoup et de plus c'est un moteur qui ne vibre pratiquement pas. Mais attention il y a quand même au moins 190 ch réels (bien préparé le véhicule peut retrouver les 230 ch et quelque chevaux nominatifs). En virage il faut vraiment faire une grosse faute pour la mettre en défaut, la voiture commence à partir en prévenant de l'arrière et l'ESP se met en route pour la correction. Après si vous avez déconnecté l'ESP soit vous rattrapez soit c'est le carton comme toutes les propulsions.

Autre chose surprenante pour du 18 pouces c'est le rayon de braquage, faible pour cette taille de jantes. Attention aux dos d'âne avec cette version PZ. De toutes manières je déconseille les kits aéro en particulier les jupes latérales, en effet avec l'épidémie que nous connaissons en France avec des limitateurs non calibrés vous allez tout casser.

Lorsqu'on a goûté à cette voiture il est difficile de s'en passer, car la voiture est quand même confortable (même avec la suspension durcie de la version PZ) et la voiture est très habitable malgré ce volant qui ne me permet pas de me positionner idéalement parce que je suis grand), habitable et bien finie. Vous avez l'impression d'être dans un petit avion, une impression encore renforcée pour les passagers arrière à cause du faible espaces, des petites vitres latérales ouvrantes sur le côté et de la transmission bien présente dans l'habitacle.

Rajoutez les portes en opposition et vous avez un véhicule unique.

A aimé

  • Châssis exemplaire
  • Freinage puissant et endurant
  • habitabilité réelle 4 places et coffre
  • Look toujours moderne
  • Voiture très sécurisante pour des conducteurs non pro
  • Montées en régime grisantes
  • Passages en courbe démoniaques

N'a pas aimé

  • Consommation
  • Volant non réglable en longueur
  • Longévité du moteur

Détail de la note

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Sécurité

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Budget

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Confort

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Conduite

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Aspects pratiques

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Equipements de série

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Qualité de la finition

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Fiabilité

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Ecologie

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Originalité du design

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE