Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Avis Volvo 850

Volvo 850 T5 SUMMUM - 1993

 

Par

le 27 Novembre 2011 à 13h37

Avis général

Début novembre 1993, une nouvelle Volvo 850 T5 rouge 226 chevaux à boîte manuelle prend vie en Suède. En Juin 2011, un petit jeune de 19 ans essaye une 850 T5 break et en tombe amoureux... Fin octobre 2011, il trouve celle qui lui faut. Mais joint de culasse sur autoroute après 288 000 bornes de loyaux services ! Début novembre 2011, pour les 18 ans de la Suédoise, elle sort du garage, avec un joint de culasse neuf. Et profitant du fait que le moteur soit ouvert, une distribution, pompe à eau et calorstat sont neufs après un "petit" chèque de 1600€. La voiture sort enfin du garage.

 

1000 bornes de rodage, et 2800 de plus pour plaisir intense. Que dire de cette œuvre d'art, question look ? Beaucoup la trouve moche, carrée. Le style des vieilles Volvo ne plait pas à grand monde, mais pour moi, conduire une armoire, c'est plutôt plaisant. A part 2-3 rayures et "frottis" sur les coins de pare-choc et la peinture vieillie au niveau des ailes, elle est nickele, son rouge lui donne encore un aspect violent. Par contre les pare-chocs décolorent un max.

 

L'intérieur rappelle un peu les années 80's, carré, simple. l'imitation en bois rend plutôt bien. Des boutons partout, certains très mal positionnés. Après 18 ans, pas le moindre signe de fatigue de tout le tableau de bord, mais des vibrations vraiment chiantes viennent du coffre. Le bouton à côté du levier de vitesse pour monter la vitre arrière gauche ne marche plus, ni celui du siège chauffant côté conducteur. Ce même siège a mal vieilli sur son côté gauche. Le confort à l'arrière est admirable, avec un siège bébé intégré, mais semble peu solide.

La sono de la voiture d'origine n'est pas terrible, j'ai donc opté pour de meilleurs hauts-parleurs avec un poste Sony.

 

Maintenant parlons un peu des 226 chevaux, et indirectement de l'adhérence du train avant.

Tournons d'abord la clef du contact, et le tableau de bord se met en guirlande de Noël. Tournons à nouveau d'un cran, le moteur tremble et un énorme bruit en sort.

Ah oui, le vendeur m'a parlé de la ligne d'échappement: "Entre le collecteur et le pot, y a juste un tube en alu." Un petit peu sourd à bas régime, un peu trop. Et comme on est pas des bourrins, on part doucement. Le moteur semble plutôt "taco" à bas régime ! L'embrayage hydraulique parait un peu rustique par apport à mon ancienne voiture, et semble accuser ses presque 300 000 km. La boîte est plutôt "molle" dirons nous, on peux aller un peu où on veut avec. Beaucoup moins ferme que mon ancienne voiture, et les espaces entre les rapports sont plutôt longs pour une sportive. On sent donc un peu que la 850 reste malgré tout une voiture de bons gros vieux, mais avec un puissant moulin.

Une fois l'aiguille de chauffe au bon endroit, et qu'on a 70l dans le réservoir (ou pas), on se demande pourquoi ne pas se trainer sur cette si belle ligne droite qui apparait après le rond-point, histoire de se réveiller un peu. On met également l'ODB sur "l'onglet" Consommation. Celle en temps réelle diront-nous, celle qui fait peur !

Le rond-point fait dans les règles de l'art, avec le Clignotant et la seconde et tout ce qui va avec le Code de la Route, on écrase une fois qu'on vise la bonne sortie.

Le compteur tour s'emballe, le bruit du 5 cylindres est tout simplement magnifique, répond admirablement bien, on est au fond du siège, et le plus gros arrive entre 2500 et 3000 tr/min. Uns fois ces derniers atteints, le pneu intérieur, puisqu'on appuie comme un goret, crisse autant qu'il peut, il souffre, a du mal a passer les chevaux, et fume comme un pompier. L'adhérence revient difficilement, on est encore plus écrasés au fond du siège, l'ODB affiche avec un sourire caché "50l/100". Arrivé à 6000 tr/min et à déjà 100 km/h, on passe la 3, à nouveau un violent coup de pied au cul, le bruit est encore magnifique, on se permet un excès de 60 km/h sur une route de 90 km/h, et à 6000 tr/min, on décidé enfin d'arrêter de fusiller le réservoir. Le moteur change de bruit, de gros retours de flamme en boucle font sourire tellement on se sent en sportive, et le moulin en redemande. Mais on préfère éviter d'avoir des actions chez Total... et madame ne veut que du SP98 !

Alors on tombe la 5 et le 90/95 km/h. Même à ce rapport et à cette vitesse, le moindre tâtonnement fait rugir le 5 cylindres. Mais les chevaux mettent tout de même du temps à arriver, d'où une certaine sensation "pataude" par moments.

Nos amis les pneus avants partent vite, très vite, si on aime bien les sorties de ronds points à sensation. Ils aiment crisser dès qu'ils peuvent, cassant un peu les performances. Quand la route est humide/mouillée, vaut mieux rester pépère.

J'ai sur 3800 km une moyenne de 15.9l/100, suivant l'ODB, avec un peu de ville mais beaucoup de rocades, en permettant quelques accélérations.

 

Question pratique, le coffre a l'air malfoutu, on y passe pas grand chose, si c'est un peu gros. Pour un vélo, vous vous emmerderez bien, il faut tout le temps faire dépasser. Mais reste particulièrement pratique pour une sportive. En même temps, à la base, elle n'a rien d'une sportive.

 

Pour ceux qui aiment (les vieilles) Volvo, qui aiment la fiabilité (des vieilles) Volvo, qui aiment conduire des placards, qui s'en foutent d'avoir des actions chez Total, qui veulent une sportive qui pousse fort en ayant le confort et la gueule d'une routière mazoutée et lourdingue, la 850 T5 est faite pour vous !

A aimé

  • -Le bruit à l'accélération
  • -Et la poussée qui va avec
  • -Le style général
  • -Sa fiabilité à toutes épreuveslo
  • -Le confort
  • -Sa gueule

N'a pas aimé

  • -La consommation, horrible
  • -Les vibrations à bas régime
  • -Le cuir s'use vite
  • -La sono d'origine
  • -Décoloration des pares-chocs
  • -La répartition de 2-3 boutons

Détail de la note

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Sécurité

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1

Budget

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Confort

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Conduite

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Aspects pratiques

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Equipements de série

  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

Qualité de la finition

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Fiabilité

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1

Ecologie

  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

Originalité du design

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE