Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fiche technique Mazda Cx-5 (2e Generation) II 2.5 SKYACTIV-G 194 4X2 TAKUMI BVA (Nouvelle version)

photo de Mazda Cx-5 (2e Generation)

Prix : 44 900 €

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus (Norme WLTP) :

172g/km - Malus : 3552 €

1,68 m1,84 m
4,57 m
  •  5 places
  •  550 l / 935 l

  •  5 portes
  •  Automatique à 6 rapports
  •  Essence

Généralités

Finition TAKUMI
Date de commercialisation 14/09/2021
Date de fin de commercialisation --
Durée de la garantie 36 mois ou 100 000 km
Intervalles de révision en km NC
Intervalles de révision maxi NC

Dimensions

Longueur 4,57 m
Largeur sans rétros 1,84 m
Hauteur 1,68 m
Empattement 2,70 m
Volume de coffre mini/maxi 550 l / 935 l
Nombre de portes 5
Nombre de places assises 5
Poids à vide 1 512 kg

Caractéristiques moteur

Motorisation Essence
Puissance fiscale 11 CV
Moteur 4 cylindres , 16 soupapes
Cylindrée 2 488 cm3
Puissance 194 ch
Couple 258 Nm à 4 000 trs/min
Type de suralimentation Pas de suralimentation
Boîte de vitesse, Nb de rapports Automatique à 6 rapports
Roues motrices AV

Performances / Consommation

Vitesse maxi 195 km/h
0 à 100 km/h 9 sec
Consommation urbaine NC
Consommation extra-urbaine NC
Consommation mixte NC
Volume du réservoir 56 l
Emission de CO2 (WLTP) 172 g/km
Bonus / Malus écologique 3552 €
NormeEuro Euro 6d

Châssis et trains roulants

Suspension avant NC
Suspension arrière NC
Taille des pneus avant 225/55/19
Taille des pneus arrière 225/55/19
Roue de secours NC
Freins à disque NC
Diamètre de braquage entre murs NC
Diamètre de braquage entre trottoirs NC
Angle d'attaque NC
Angle de fuite NC
Blocage de différentiel non

Toutes les fiches techniques

SPONSORISE

Avis Mazda Cx-5 (2e Generation)

Cx-5 (2e Generation) II 2.2 SKYACTIV-D 150 SELECTION (2020)

Par  le 07 Décembre 2020 à 14h45

Heureux propriétaire d'un CX5 (Sélection / D150 / BM/ Blanc nacré / jantes 19" mates) depuis octobre 2020 , véhicule de direction acheté à la concession MAZDA Nîmes (modèle de 01/2020 avec 1900km) , je vais essayer de vous convaincre que MAZDA mériterait d'être plus reconnue qu'elle ne l'est en Europe et mérite amplement d'entrer dans la catégorie des Prémium au même titre que ces chères (dans tous les sens du terme ...) voitures Allemandes ...Tout d'abord , MAZDA ne s'est pas laissée emportée par la vague "downsizing" et a laissé dans son CX5 un bon "gros" 2.2 SkyactivD qui ne consomme qu'un petit 6.2/6.4 au 100km (la conso n'est pas encore stabilisée car je n'ai fait ave que 5000km depuis)... avec un taux de rejet de CO2 dans les normes ... Ensuite le CX5 c'est une face avant agressive et aguicheuse avec une grosse calandre noire brillante et des feux avants étirés et sexy ... une ligne de 3/4 parfaite et un "cul" peut être un peu trop sage ... un petit becquet discret en haut serait peut être le bienvenu !L'intérieur est spacieux et bien pensé , des porte arrieres qui s'ouvrent à 90° , un système de "tirettes" dans le coffre qui font "tomber" les sièges arrières et installer facilement un objet long , des ports USB dans l'accoudoir central arrière , qui vous promet à vous et vos enfants des voyages sereins sans risque que la tablette de l'ainé ne tombe en panne de batterie à 300km de l'arrivée , le tout combiné à des sièges en cuirs chauffants pour les gosses à l'arrière et chauffants / climatisés à l'avant pour tous ceux qui "craignent" les mauvais coté du cuir (qui est de très belle facture) .La planche de bord est épurée , surmontée par un écran semi-tactile (tactile uniquement à l'arrêt) que certains pourront trouver trop petit ... (allez un 8 ou 9" n'aurait pas été de trop ...) .Un volant cuir chauffant ou chaque bouton tombe très bien sous les pouces , ainsi qu'une molette et des boutons multimédia qui tombes sous les doigts de la main très naturellement .Un 10.1 BOSE impressionnant de puissance et de netteté , et une insonorisation surprenante une fois le véhicule fermé ."Drive Together" , maintenant , je sais ce que çà veut dire .Au bout d'une heure au volant , on l'impression de connaitre le véhicule comme si on l'avait depuis des mois , tout parait évident à bord au niveau de l'ergonomie ou des réactions du véhicule .La Finition Sélection peut tenir la dragée haute aux Allemandes et consort , dans lesquelles chaque "+" est en plus ... Combien coute l'option "affichage tete haute" , des sièges chauffants avant / arrières ou climatisés , un hayon électrique , une caméra 360 , la lecture de panneaux , un ensemble son 10.1 de qualité , de magnifiques jantes 19" grises mat , un régulateur de vitesse adaptatif ... dans une AUD... , une BM... ou une MERCED... ?Des défauts ... pardon des améliorations à apporter ... il y en a bien sur , un écran un peu plus grand , un accoudoir avant que l'on puisse avancer , un peu plus de rangements à l'intérieur ... et je crois que c'est tout ...Ah oui , un seul bémol , qui ressemble plus à une erreur de jugement de la part de la marque , pourquoi avoir mis un réservoir d'ADBlue de 20 litres ? Je ne vois pas trop l'intérêt d'avoir 20000 km d'autonomie en urée et un "petit" réservoir de 50L de mazout ... (56l donnés par le constructeur , mais quand au bout de 760km le voyant indique que vous êtes en réserve carburant et que c'est reparti après avoir mis seulement 48L ... ) dommage ... surtout que ce réservoir à urée , empêche du coup d'avoir la double sortie de pots d'échappement ... un petit gâchis esthétique ...Bref , MAZDA , marque nippone qui a quand même sorti des véhicules emblématiques (le MX-5 , la 323 ... ) un savoir faire évident (être capable de sorti près de 250 chevaux de 2 petits moteurs rotatifs de 650cm3 , un boite de vitesse extraordinaire à débattement court de la MX-5 ...) n'a pas la reconnaissance sur le vieux continent qu'elle mériterait !Si vous cherchez un SUV de très belle facture , d'une fiabilité au niveau des Honda et Toyota , d'un équipement de base qui est tout sauf ridicule aussi sécurisante qu'une Suédoise ... pour un budget inférieur aux ténors de la catégories que l'on croise à trous les coins de rues ( Français , allemands du peuple , coréens ...) n'hésitez pas !Avec mon budget j'hésitais entre un CX-5 (tout équipé) et un Stelvio (minimum syndical ...) .L'ALFA était le choix passion (avec ses courbes sexy , son tempérament de feu et son orientation sportive , le MAZDA était le choix raison ... j'ai choisi d'être raisonnable et je ne le regrette pas !

Cx-5 (2e Generation) II 2.2 SKYACTIV-D 175 SELECTION 4X4 BVA6 (2017)

Par  le 20 Juillet 2020 à 18h40

Le CX-5 AWD Sélection, 175cv diesel BVA Machine Grey (2ème génération), réceptionné neuf le 30 juin 2017, vient d’effectuer sa troisième révision (bilan = RAS).Ancien possesseur d’un modèle de novembre 2012, le prix des révisions semblent avoir gardé les tarifs précédents d’après le concessionnaire (j’ai un passeport Mazda tranquillité 3 ans qui vient de s’achever).38900km parcourus à ce jour, à 75 % sur 2x2 voies ou autoroutes ainsi que 10 % en ville et 15 % sur route.Cette année exceptionnelle a limité les déplacements et donc un kilométrage très en deçà des autres années. Usure des pneus d’origine « TOYO » très raisonnable pour ce kilométrage. Il reste 4mm de gomme.La consommation moyenne est de 6,8l – 7,0l/100km(climatisation auto permanente : hiver 19° en été 21°).Cette boite de vitesse automatique reste douce et rapide si nécessaire.Je persiste pour dire qu’il manque quand même un rapport de boite de vitesse (une boite à 7 rapports serait idéale, voir 8) mais le système traditionnel hydraulique fonctionne très bien et il est très réactif sur les 3,4,5,6ème rapports pour effectuer des dépassements.Je persiste qu’il manque les palettes au volant pour le mode séquentiel qu’il faut utiliser sur parcours sinueux.La qualité des matériaux et des assemblages résiste bien en cette troisième année d’utilisation.La projection sur le pare-brise, des infos importantes, est un confort de conduite exceptionnel (vitesse, panneaux, direction GPS, etc. mais il manque les zones de danger).La peinture du capot moteur reste sensible aux projections de gravillons (micros impacts sur la peinture vernie)En conclusion : bonne évolution du premier modèle créé entre 2012 et forme de carrosserie qui reste au goût du jour.Pour preuve, le re-stylage 2020 est à peine perceptible.

Cx-5 (2e Generation) II 2.5 SKYACTIV-G 194 4X4 TAKUMI BVA6 (2019)

Par  le 30 Août 2019 à 02h12

Acheté depuis peu, mon CX5 Takumi 194 cv essence avec boîte automatique, totalise un peu moins de 6000 kms. C’est donc très peu pour l’instant et il s’agit ici de faire part de mes premières impressions.Dans cette version, l’équipement électronique est pléthorique (affichage tête haute avec de nombreuses informations, détecteurs de changement de ligne, avertisseurs d’angle mort, start & stop, ventilation et chauffage des sièges électriques, siège conducteur à mémoire, hayon électrique, prises USB avant et arrière, etc, etc…). C’est bien conçu et, au quotidien, très agréable.Le confort est excellent et les longs trajets se font sans difficulté ni fatigue. A bord, au moins aux places avant, l’espace est généreux. Aux places arrières, ne comptez pas sur la place du milieu faite pour un enfant en bas âge et pas trop turbulent. Toujours aux places arrières, si le confort des sièges est tout à fait excellent l’espace aux jambes demeure relativement faible pour des adultes d’1,80 et plus.Le coffre de cette voiture familiale, est bien conçu même si l’inclinaison des dossiers des sièges arrières vient réduire un peu le volume. Voiture familiale certes… mais pas pour famille nombreuse. Sans être étriqué, le coffre ne vous permettra pas de folies avec les valises. Une famille avec deux enfants devra peut-être envisager l’achat d’un coffre de toit... et ce d'autant que les rangements sont peu nombreux et de faible volume.Pour la conduite, préférez le style « Pépère ».Si les 194 chevaux semblent bien présents, ils paraissent complètement annihilés par une boîte automatique six vitesses qui, sans être désagréable (les passages sont souples et imperceptibles), a quand même une drôle de gestion. Elle est à des années-lumière en termes de réactivité par rapport aux boîtes plus modernes à huit vitesses. Les reprises donnent l’impression d’être complètement étouffées, et comme il n’y a pas de palettes (Ô combien pratiques pourtant), il faut placer le levier en position manuelle pour rétrograder plus efficacement pour rechercher du frein moteur. L’autre solution à l’accélération est bien sûr d’écraser la pédale d’accélérateur, pour obtenir des reprises dignes de ce nom, et encore après un petit temps de latence. La tenue de route est en accord avec la boîte. C’est un SUV, assez haut perché, par ailleurs excellemment amorti, dont on voit bien qu’il ne faut pas le brusquer. Conduite souple appréciée.À cet égard, avec cette boîte finalement molle, et une tenue de route qui incite à la raison, on peut au moins espérer que les consommations soient raisonnables. En respectant les limitations de vitesse et surtout en étant doux sur la pédale d’accélérateur, vous devriez être aux alentours de 9 l à 9,5 l aux 100 kms. En revanche, ne titillez pas l’accélérateur car, si les chevaux ne sont pas très vifs, ils peuvent s’avérer assez rapidement gourmands.Une dernière observation concernera la radio… bien sûr nous est donc plus fréquemment de la musique (lecteur CD / prises USB) et le son est globalement bon. En revanche la réception radio (FM / DAB) est vraiment de très médiocre qualité. C’est étonnant sur un tel véhicule dans l’équipement électrique et électronique est par ailleurs excellent. Peut-être est-ce un problème isolé sur ma voiture…

Cx-5 (2e Generation) II 2.2 SKYACTIV-D 175 SELECTION 4X4 BVA6 (2017)

Par  le 04 Juillet 2019 à 20h32

Le CX-5 AWD Sélection, 175cv diesel BVA Machine Grey, réceptionné neuf le 30 juin 2017, vient d’effectuer sa deuxième révision (bilan = RAS).Ancien possesseur d’un modèle de novembre 2012, le prix des révisions semblent avoir gardé les tarifs précédents d’après le concessionnaire (j’ai un un passeport Mazda tranquillité 3 ans).29073km parcourus à ce jour, à 75 % sur 2x2 voies ou autoroutes ainsi que 25 % ville et route. La consommation moyenne est de 6,8l/100km(climatisation auto permanente : hiver 19° en été 21°).A partir de 23000/24000km, la consommation de la voiture s’est stabilisée et elle est fiable.Avec mon ancien CX-5 AWD Sélection 175cv diesel BM de 2012, la consommation était en moyenne de 7,1l/100km sur les mêmes parcours.L’écart de consommation est inférieur pour un agrément de conduite reposant et sécurisant (conduite plus cool).Cette boite de vitesse est douce et rapide.Expérience autoroute avec véhicule chargé pour les vacances : sur une distance de 1002km effectuée dans la journée, aussi bien à l’aller qu’au retour (dont 9 km sur route), avec deux arrêts, une vitesse moyenne de 120km/h à été réalisée et une consommation enregistrée à l’ordinateur de bord de 8 l/100km (très raisonnable pour un SUV à quatre roues motrices en traversant l’Auvergne via Dijon, Lyon, (Clermont-Ferrand), Brive et le Quercy puis la Haute-Garonne).Il manque quand même un rapport de boite de vitesse (une boite à 7 rapports serait idéale, voir 8) mais le système traditionnel hydraulique fonctionne très bien et il est très réactif sur les 3,4,5,6ème rapports pour effectuer des dépassements.Je persiste qu’il manque les palettes au volant pour le mode séquentiel qu’il faut utiliser sur parcours sinueux.La qualité des matériaux et des assemblages résiste bien en cette deuxième année d’utilisation.La projection sur le pare-brise, des infos importantes, est un confort de conduite exceptionnel (vitesse, panneaux, direction GPS, etc. mais il manque les zones de danger).Petit bémol sur la mise à jour bis-annuelle de la carte mémoire du GPS (chargement lourd :24 heures sur l’ADSL)La peinture du capot moteur est sensible aux projections de gravillons (micros impacts sur la peinture vernie)En conclusion : bonne évolution du premier modèle créé entre 2012.

Forum Mazda Cx-5 (2e Generation)