Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 10 avis Alfa Romeo Gtv

15,1/20

(10 avis)

Avis Alfa Romeo Gtv

Ordre de tri

Gtv COUPE 2.0 16S T.SPARK L (2001)

Par  le 18 Décembre 2013 à 22h19

Après un an demi passé au volant d'une 147 1.6 Twin Spark que l'on m'a lamentablement embouti, je me suis décidé à passer au coupé longuement désiré !Le GTV ! Une courbe a couper le souffle, intemporel, impressionnant lorsque l'on se retrouve face à lui, imposant, racé enfin bref ça ne laisse pas indifférent on adore ou on déteste. J'ai jeté mon dévolu sur le phase 2 que je conseille particulièrement contrairement au phase 1. Mieux fini que ce soit à l'extérieur (bas de caisse peint couleur carrosserie, calandre à contour chromée) ou à l'intérieur (volant 3 branches, sellerie plus soignée, console centrale plus moderne, plastique de meilleure qualité).La première chose qui frappe lorsque que l'on monte à l'intérieur : le pare brise, les 3 premières personnes à être montée dedans ont toute utilisé le même terme " une meurtrière ". C'est le cas, on se sent véritablement confiné dans l'habitacle donnant naissance à une véritable sensation de sportivité.Le moteur quant à lui se révèle relativement coupleux pour un essence, ayant eu le 1.6 en 120 chevaux, le 2.0 155 a une sonorité toute autre et un comportement bien plus intéressant. Plus nerveux, plus rauque c'est vraiment un plaisir à utiliser même si j'aurais préféré le fabuleux Arese ! Pour ce qui est de la tenue de route : un rail, ça ne décroche pas. Je ne roule pas non plus comme un ours mais cela donne une réelle impression de sécurité .Niveau consommation : environ 10 litres aux cents en sachant que je ne fais quasiment que de la 2x2 voies (pour ne pas dire Autoroute en Bretagne ^^) et sur des trajets de minimum 50km. Il s'agit d'un réel véhicule plaisir, l'entretien se doit d'être fait correctement, si tel est le cas aucun soucis en terme de fiabilité on peut y aller tranquille.Enfin pour l'aspect pratique... Si vous cherchez justement un véhicule pratique, passez votre chemin et achetez un Scenic comme la plupart des français ^^. Le GTV n'est absolument pas pratique, le coffre est ridicule (deux sac de sports maximum. Un fois j'ai voulu y mettre une glacière, elle est rentrée du premier coup mais j'ai mis 15 minutes à la ressortir). La boite à gant permet de ranger le carnet d'entretien et un étui à lunette, basta ! Mais on ne lui demande pas d'être pratique, cet aspect lui est totalement pardonné.
Lire la suite de l'avis»

 

Gtv COUPE 2.0 16S T.SPARK (1996)

Par  le 07 Novembre 2013 à 16h15

j'ai eu en ma possession une Alfa GTV 2.0 16v Twin Spark 150 ch 10cv bleue, intérieur cuir tissus noir logoté Alfa Roméo.Design extérieur :Le moins qu’on puisse dire quand on voit une GTV Type 916, c’est qu’elle ne ressemble pas à autre chose qu’une GTV Type 916 !! on aime ou en déteste, mais au moins on est jamais indifférent !Pour ma part, vu que je l’ai achetée, forcément, c’est que j’ai accroché sur le style très personnel signé par Pinin Farina ! la GTV est basse, large et plate ! elle en impose ! les feux avant dans le capot, la barre de feux à l’arrière, et le grand coup de couteau sur les côtés, il fallait oser ! le style est fort et parfaitement assumé, vraiment dans l’esprit Alfa Roméo ! j’adore !Pour le reste, les roues sont trop à l’intérieur de la voiture, j’aurais aimé les voir ressortir plus pour donner un côté plus viril encore à la ligne de cette auto.La sortie d’échappement chromée rectangulaire lui va comme un gant !Le saviez-vous, le capot est en fibre composites ! il est extrêmement lourd !Il n’y a aucune protection de carrosserie, les parkings de supermarché sont donc des ennemis pour elle car les parechocs sont très facilement rayables et les portes prennent très vite des micro coups… cette voiture est donc assez fragile.Les boutons/serrures de portes sont inclinés… et alors allez-vous me dire ? et alors, quand il gèle, elles gèlent aussi ! formidable car en appuyant sur le plip pour déverrouiller sa GTV l’hiver, elle ne s’ouvre pas… il faut alors soit mettre de l’eau chaude, soit mettre du dégivrant pour dégeler les boutons/serrures ! nul !Ambiance intérieure:Pour entrer à bord d’une GTV, il faut déjà ouvrir la porte en grand, sinon c’est compliqué. Ensuite, il faut bien se baisser pour finalement s’assoir par terre ! enfin, quand je dis par terre, ce n’est pas tout à fait le cas car on est ; certes ; bas par rapport aux autres autos, mais on est assis haut dans sa GTV… (un point qui fut revu des années plus tard). On referme la porte… la vitre pince le joint… à oui, je ne vous ai pas dit : chez Alfa Roméo, à l’époque, il n’ont pas conçu de clanche de porte avec actionnement de la vitre qui descend de 2 cm à l’ouverture et la fermeture de porte (comme chez BMW, Peugeot et bien d’autres). Ce fut mis au restylage ! Du coup, il faut régler l’affleurement des vitres pour ne pas pincer le joint… idiot en plus de se dérégler trop souvent… du coup, on met le contact, on baisse un peu sa vitre, on ferme sa porte, on remonte sa vitre ! passionnant !On est bien calé dans son siège. Ils sont d’ailleurs plutôt confortables pour un coupé sport ! ils vieillissent très bien ! Tout tombe bien sous la main à commencer par le volant à 4 branches, repris de la 164… pas vraiment en accord avec le style de l’auto. Ensuite, la commande de boite. Elle est ferme est parfaitement guidée, mais le pommeau est un peu trop haut. Les commodos tombent eux aussi sous la main et leur maniement est logique. Les boutons sont peu nombreux mais pas forcément bien rangés…2 exemples : le bouton de trappe à essence, on l’attend sur le côté gauche, voir sur le contreporte… et bien il est à droite des compteurs… le bouton pour ouvrir le coffre, il est… dans la boite à gants ! logique ? !Pour le reste, on trouve un mobilier de bord plutôt agréable à regarder et à toucher ! oui la finition est fort convenable, surtout pour une italienne et la fixation de celui-ci ne souffre pas trop du temps qui passe car je n’ai pas observé de bruits parasites.Il n’y a pas d’accoudoir central, c’est dommage (résolu au restylage).La boite à gant est grande, les bacs de contreportes sont longs mais étroit. Il n’y a pas d’autre rangement !On passe à l’arrière : alors, si vous faites plus d’1m65, ce n’est pas fait pour vous ! pour ceux qui restent, vous devrez composer avec une habitabilité très limitée et aucun rangement.L’autoradio est à l’image de l’habitabilité : limité… mais pour le côté « vintage » il y l’antenne à déploiement électrique quand on allume la radio ! j’aime bien.La moquette est de très bonne qualité.La visibilité est correcte mais on a du mal à savoir on s’arrête l’avant de la GTV tellement il est long. Il faut de l’habitude.Le coffre : alors si l’est un point noir dans cette auto, celui-ci est vraiment à citer. Le coffre est à peine plus grand que la boite à gant… 110 litres, sachant que la roue de secours galette y est logée… La raison à ce volume ridicule : pour l’équilibre des masses, le réservoir de carburant et la batteries sont placés derrière les sièges arrières… du coup, le coffre a été sacrifié !Equipement:1 airbagLe volant réglable en hauteur et profondeurLa climatisation manuelle (option)Peinture nacrée (option)Autoradio CD (option)Vitres électriques ; impulsionnelle pour le conducteurCondamnation centralisée avec plip séparé de la clefVolant + pommeau cuirABSAntibrouillards avantVérins de capotEt c’est tout !Moteur/boite de vitesses : Le moteur est le 2.0 16v avec système à double allumage en tête « Twin Spark ». il fait 150 chevaux.Le comportement de ce moteur est linéaire et ne donne pas spécialement l’impression d’avoir une auto dynamique dans les mains. Les performances sont pourtant tout à fait correctes et dans la bonne moyenne. La sonorité est plaisante, tout à fait dans la philosophie Alfiste.La boite de vitesses est plutôt bien étagée et bien précise.Comportement routier :Cette auto est lourde, pas loin de 1400 kg, et ça se sent… la direction manque de précision et la tenue de route est trop imprécise, surtout sur sol mouillé, sur lequel il vaut mieux être prudent. On ne sait jamais si c’est l’avant ou l’arrière qui va partir, et quand c’est l’arrière qui part, il part sans prévenir vraiment et par saccades… ce n’est pas vraiment rassurant.La motricité par contre est à souligner dans les bons points, elle n’en manque jamais. Le freinage est lui aussi un bon point à souligner. Il est franc et endurant !Coté confort, ce qu’on peut dire c’est qu’elle n’aime pas les mauvaises routes. Ça tape, ça secoue mais ça n’amorti pas… et en virage, ça prend du roulis… en gros, le compromis est mauvais. Idéalement, il faudrait changer les amortisseurs pour mettre des bitubes à gaz réglables pour améliorer tout ça.Cout à l’achat :La GTV ne coute pas cher dans cette version 2.0 tout comme la version 1.8 car les versions V6 sont bien plus recherchées…Cout d’entretien :Le moteur : la distribution coute cher à faire et nécessite de l’outillage spécifique.La poulie de variateur de phase est à changer impérativement à chaque changement de distribution, sinon, elle provoque un bruit de claquement au démarrage du moteur à froid.La boite de vitesses est facile à vidanger.L’embrayage ne coute pas trop cher à l’achat, mais par contre c’est chiant à changer, donc cher.Les pièces de trains roulants ne coutent pas trop cher.Fiabilité :Contrairement aux idées reçues, la GTV est une très bonne auto, assez fiable, même très fiable ! hormis la poulie de déphaseur d’arbre à cames, le moteur est très robuste.La boite est très fiable tant que l’embrayage n’est pas usé.Le reste de l’auto se porte bien au fil du temps qui passe, avec quelques témoins qui s’allument de temps en temps, mais jamais bien longtemps.Bilan : La GTV mêle le mieux et le moins bien !A choisir, il vaut mieux prendre une phase 2, qui a gommé certains défauts et qui est plus agréable à conduire. Tant qu’à faire, autant mettre des jantes en 17 pouces avec des bons pneus ! la tenue de route n’en sera que meilleure !
Lire la suite de l'avis»

Gtv (1998)

Par  le 22 Mai 2010 à 11h30

Voiture de passionnés par excellence, le gtv ne brille pas par son habitabilité, ni par son accessibilité. L'habitacle est confortable pour deux personnes, et inconfortable pour deux autres. Travailler dans le compartiment moteur ext extrêmement délicat, car il est bien rempli par le V6 arese. Mais c'est quand on lève le capot que commence le plaisir d'avoir un gtv V6, car soyons honnêtes, avec ses pipes d'admissions chromées, c'est un moteur magnifique. Une fois derrière le volant, tout le tableau de bord respire la sportivité. Puis on lance le moteur, et la c'est une sonorité extraordinaire qui s'élève. Car même si ce n'est qu'une GT, cette voiture dispose d'un moteur très sportif, qui monte aisément dans les tours, et fournit du couple très rapidement des les bas régimes. Qui plus est, sa tenue de route est exemplaire, le châssis, hérité du spider, étant très rigide. La suspension multibras arrière donne a la voiture une excellente tenue de route en courbes.Conduire un gtv est une expérience jubilatoire, un plaisir sans cesse renouvelé. La consommation pour ce modèle reste raisonnable pour un moteur 2.0, dans les 10-11 litres/100km en mixte. Quand à la fiabilité mécanique, cette voiture nécessite d'être entretenue avec soin, turbo oblige. Mais en respectant les intervalles d'entretien, c'est une voiture sans histoires.Attention toutefois aux ralentisseurs : sur la version turbo les tubulures d'échappement sont très basses et frottent facilement.
Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE