Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 8 avis Bmw Serie 3 E30 Coupe

15,8/20

(8 avis)

Avis Bmw Serie 3 E30 Coupe

Ordre de tri

 

Serie 3 E30 Coupe (E30) 316I 2P (1989)

Par  le 11 Juin 2012 à 11h31

Bon alors déjà, oui, je sais, mon pseudo ne correspond pas vraiment à ma voiture, j'avais crée ce compte à 16 ans en faisant allusion à mes voitures de rêves ..Donc voilà, cette "béhème" est ma première voiture. C'est une 316i deux portes de 1989 couleur alpinweiss. Pourquoi une E30 ? En fait je cherchais une voiture plaisante à conduire (propulsion de préférence), pas comme les autres, et avec une vraie gueule. Et avec un budget comme j'avais et bien .. le choix était limité. A vrai dire c'etait surtout entre E30 et E36 que ça se jouait. J'ai donc préféré E30. (difficile de trouver une E36 en bon état). De plus je devais également trouver un assureur. Et même si "c'est une voiture de 23 ans qui fait tout juste 100 cv" et bien pour un gamin de 18 ans, dur dur de trouver un assureur qui accepte de vous prendre à un tarif raisonnable, surtout quand on annonce que la voiture en question est une BMW. On m'a quand même proposé jusqu'a 3600 € /an au tiers... En général c'etait aux alentours de 2000 € et j'ai finalement trouvé mon bonheur à 1300 €. Alors déjà niveau sécurité ben ça tiens bien la route sur le sec. Par contre sur le mouillé, ça ne fait peut etre que 100 cv mais ca part très facilement. Il faut donc être vigilant et pas faire le "kéké". Bon par contre niveau équipement de sécurité, y'a pas d'airbag et pas d'abs. Pas de direction assisté non plus. (ça fait les bras on va dire.)Niveau budget c'est une vieille voiture, c'est donc une voiture que l'on peut entretenir soit même sans nécéssairement passer par la case garage. Son coût d'entretient est donc peu élévé. Enfin.. deux semaines après l'achat mon slilencieux arrière m'a laché et la pièce m'a couté presque 400 € Donc ça coute pas très cher pour tout ce qui est "courant" mais dès qu'il y a une pièce à changer ça m'a l'air assez onéreux.J'ai été agréablement surpris par le confort. Certes ce n'est pas un pullman, mais pour avoir effectuer 400km en une journée, je dois dire que c'est plutot pas mal.Niveau équipement idem c'est pas mal pour l'époque. Y'a les vitres et les retros électriques et même la conso instantanée. Et biensûr le rangement à outil dans le coffre.C'est bien fini, ça y'a pas à dire. Elle a 23 ans et les plastiques bougent pas, ça grince pas, tout ferme nickel. Y'a quelques rangements mais sans plus. On se rattrapera avec un coffre assez vaste.Sur le chapitre écologie c'est sans commentaire.. Les normes étaient pas les mêmes. Et elle consomme pas mal. 10 ou 11 litres avec moitié ville moitié route .. pour un 1.6l de 100 cv (bon j'ai pas le pied léger faut dire, mais quand même.)Pour ce qui est de la fiabilité je peux pas trop vous dire, je ne l'ai que depuis 1 mois. Mais si j'en crois le carnet et les dires de l'ancien proprio y'a pas de soucis à avoir de ce coté la. Elle a 150 000 km et tourne bien.Maintenant la conduite ! peut être que c'est la comparaison avec l'auto école qui me fait dire ça mais ça marche très bien. Le moteur est vivant, se fait entendre et les reprises sont intéréssantes pour une voiture de cette puissance. (elle ne fait que 1000 kg.) Le chassis supporte bien la conduite soutenue et ne prend pas en traître. Quant à la note ésthétique, elle est certes personnelle, mais pour moi la ligne est carrément canon! Elle a une gueule que les voiture actuelles n'auront sûrement pas dans 20 ans.Enfin voilà, pour résumer c'est une voiture vraiment sympa pour quelqu'un qui veut apprendre à se faire plaisir sans forcément se ruiner.
Lire la suite de l'avis»

 

Serie 3 E30 Coupe (E30) 320I 2P (1983)

Par  le 23 Mai 2012 à 11h53

J’ai choisi cette voiture, pas uniquement par passion (la marque à l’hélice m’attirait quand même beaucoup !), mes critères étaient un peu plus objectifs. En effet, je cherchais une propulsion (les joies de la glisse…) avec un minimum de puissance dans un budget restreint. Pour diminuer le nombre de prétendantes, elle se devait d’avoir été homologuée par la FIA. En plus, je voulais une voiture fiable, et pour laquelle on trouvait facilement les pièces. Le choix c’est donc porté sur ce modèle. Je ne regrette pas du tout mon choix.C’est un modèle BMW E30 320i 125ch de Juillet 1983 avec 194000km, gris anthracite intérieur bleu. Je possède peu d’historique sur cette voiture. Le précédent propriétaire l’a gardée 7 ans. Elle est pratiquement d’origine, elle a été équipée des jantes BMW d’époque (d’origine elle avait les jantes tôles) et d’un autoradio d’époque mais pas monté sur du BM. Elle est dans son jus, avec quelques « réparations corrosion » au niveau des ailes arrière. L’intérieur est « neuf » hormis le siège conducteur fatigué. Depuis presque trois mois, je me sers de la BM une fois par semaine pour aller travailler, et quel bonheur. L’odeur, le bruit du six cylindres, bref l’ambiance invite à la détente. Il m’ait bien difficile de ne pas prendre le chemin des écoliers pour rentrer, ah si les travaux de la maison ne m’attendaient pas…Côté moteur, les 125ch sont amplement suffisantes pour se faire plaisir mais sont légèrement étouffés par la boîte désespérément trop longue. La tenue de route est bonne, du moins sur le sec, avec un train avant un peu paresseux, mais il manque de puissance pour mettre à mal l’équilibre général. Sur le mouillé, en revanche, il faut avoir le pied léger en courbe sauf si l’on veut gouter aux joies de la glisse, et dans ce cas, un petit autobloquant serait le bienvenu. Les consommations, ne sont pas énormes par rapport à mon style de conduite (je profite du son du six cylindres), je tourne à environ 10,5 litres/100km. Je reste persuadé que j’aurais à peu près la même consommation avec ma 406 1.8 16v en adoptant la même conduite mais sans avoir les mêmes performances...Coté confort, j’ai été surpris par l’isolation, le moteur ne se fait entendre que dans les tours ou à pleine charge et les suspensions souples (trop en conduite dynamique) préservent un bon confort de roulement.Pour l’ambiance à bord, on revient 30 ans en arrière, dans une époque que je n’ai pas connu (27 ans), mais la finition est bonne, il n’y pas plus de bruit de mobilier que dans ma 406, pourtant 20 ans plus jeune. L’équipement, même pour l’époque est loin d’être pléthorique, et on s’amuse à trouver un rétroviseur conducteur électrique alors qu’il n’y a pas de direction assistée ! On trouve tout de même au plafond le « check board » qui indique, en plus des niveaux moteur, si l’on a une ampoule grillée.Pour la fiabilité de la belle, je ne peux que me reposée sur la réputation du modèle.Copilote de rallye, depuis deux ans, sur une petite 106 xsi en groupe N classe 1, je compte me lancer à mon tour et utiliser cette voiture en VHRS (Véhicule Historique de Régularité Sportive) pour profiter pleinement de ses performances. C’est une compétition organisée en doublure d’un rallye automobile. Autrement dit, il s’agit de tenir une moyenne sur les spéciales de rallye, donc sur route fermée mais il n’est pas nécessaire d’avoir une préparation particulière, hormis un bon protège carter pour éviter d’ouvrir le cœur de la belle sur la première corde venue !Cette « ancienne », risque fort d’être rejointe prochainement par une autre, un peu plus récente cette fois ci, une Opel Calibra qui a bercée mon enfance.
Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE