Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Tout sur Ford Fiesta

Ford Fiesta

Note

des propriétaires

14,2/20

Prix non communiqué...

Disponible en : Essence

Emission de CO2 g/km*

*Norme NEDC
Essais (0)Avis (3)Fiche fiabilité (0)Fiches techniques (0)

Sur le forum

SPONSORISE

Avis Ford Fiesta

Fiesta (2) 1.1 GHIA (1987)

Par  le 09 Janvier 2012 à 21h25

J'ai acheté cette voiture en 2004 à un garage qui l'avait repris à une personne âgée, pas cher et avec 3 mois de garantie. Hormis quelques soucis qui sont apparus au début et qui ont été pris en charge par le garage (embrayage notamment), je n'ai rien dû changer sauf tout ce qui rentre dans le cadre de l'entretien normal. Elle avait 78000 km au moment de l'achat, 108000 aujourd'hui. Sécurité : à vrai dire, on sent bien qu'en cas de gros accident, on risque gros (à tort ou à raison ?) l'épaisseur des portes est fine, les pneux ne sont pas épais (155mm de large) pas d'airbag, pas d'ABS, encore moins d'ESP et tout ça. A part le servofrein, aucune assistance !Budget : c'est une voiture qui ne coûte pas cher à l'entretien ! Le prix des pièces est modéré, tout est facile d'accès, l'entretien de base est facile à faire si on est un peu bricoleur. Coté consommation, en moyenne 7 litres avec pas mal de parcours urbain.Confort : la version Ghia est très confortable pour une citadine, les sièges moelleux, bien insonorisée.Conduite : avec 50 chevaux, il ne faut pas être trop pressé. Mais pour la cylindrée et la puissance, les performances sont correctes grâce au poids contenu (750 kg), nerveuse jusque 90-100 km/h, 150 km/h environ en pointe c'est plus que suffisant. Le bruit est très sympa, la voiture est souple et agréable à conduire.Aspects pratiques : rien de spécial, coffre normalement grand pour une citadine, banquette 1/3-2/3, facilité de rentrer dans la voiture, un peu moins à l'arrière (3 portes).Equipements de série : pour une citadine des années 1980, l'équipement est plutôt étonnant : compte-tours, banquette fractionnée 1/3-2/3, horloge digitale, rétroviseur droit, le gauche étant réglable de l'intérieur, antibrouillard arrière,... (spécifique à la finition Ghia)Qualité de finition : belle finition mais un peu fragile, tout le coffre est recouvert de moquette, quasiment pas de tôle visible, très cossu, c'est spécifique à la Ghia, les versions de base sont moins bien finies.Fiabilité : à part l'embrayage, le kit de frein arrière, un joint de carter, que les pièces d'entretien ! (plaquettes et disques avant, vidange une fois l'an ou tous les 5000 km avec filtres, circuit de refroidissement tous les 3 ans, réglages des culbuteurs,... Point noir : la rouille qui se propage plutôt rapidement, et à des endroits complexes (longerons notamment).Ecologie : évidemment une voiture de 25 ans, point de vue écologie, ce n'est pas fameux, pas de catalyseur, pas de FAP, rien du tout, c'est à l'ancienne, l'essence plombée en moins. Bien sûr il ne faut pas perdre de vue que fabriquer une voiture neuve a un impact écologique énorme, de ce point de vue là, il vaut mieux garder sa voiture !Originalité du design : une voiture dont les lignes principales ont été tracées au milieu des années 1970, placée dans la circulation des années 2010, se fait remarquer. Si on veut rouler décalé pour pas cher, une vieille Fiesta des années 1980, c'est un bon plan !Lire la suite de l'avis»

 

Fiesta (2) 1.6 XR2 (1989)

Par  le 08 Janvier 2012 à 14h36

Je viens aujourd'hui vous faire part de mon avis sur ce modèle, d'une part pour mettre les préjugés qui l'ont enterrée de côtés et d'autre part pour faire découvrir ou redécouvrir à une grande majorité ce modèle.Tout d'abord plantons le décor, suite au grand succès des GTI dans les années 80, Ford n'avait pas sortit énormément de modèles sportifs a bas prix qui rentrent très clairement dans les mêmes critères que les 205, Golf et consort. Sur la gamme Mk2 la XR2 avait déjà fait parler d'elle, des performances très correctes pour un prix tout a fait raisonnable.Lors du renouvellement de la gamme, en 1989, les derniers blocs issus de l'XR2 sont ré-employés sur la nouvelle Fiesta Mk3, baptisée 1.6S et équipée du moteur CVH 1.6l porté a 96ch.Seulement la concurrence est bien là et la 1.6S fait pâle figure face aux autres constructeurs, Ford décide donc de sortir une toute nouvelle version baptisée XR2i, portant cette fois-ci le CVH a 110ch grâce a l'utilisation d'une injection électronique multipoint.- Equipements de série :Pour l'époque ils sont assez nombreux, ce modèle est livré d'office avec un kit carrosserie "sport", les vitres électriques, le toit ouvrant, la fermeture centralisée, l'autoradio, les antibrouillards et longue portés.Sans être transcendant cela reste tout de même appréciable, on regrette malheureusement un manque cruel d'instrumentation (un manomètre de pression et de t° d'huile n'auraient pas été de trop).- Qualité de finition :Toujours pour l'époque, la qualité de finition est très bonne, les plastique vieillissent particulièrement bien et les divers équipements embarqués ne souffrent pas du temps, seule ombre au tableau, la rouille qui peut très vite s'installer en cas de manque d'entretien, à surveiller de très près.- Conduite :Nous attaquons maintenant la partie "délicate" de ce modèle. Si ce dernier n'a pas rencontré le succès escompté c'est surtout parce qu'il a été jugé dangereux par bon nombre de revues de presse d'époque. Pour avoir eu un modèle avec un châssis "rincé" entre les mains, il est vrai qu'il y a de quoi se faire peur sur route détrempée. En revanche, après avoir repris plusieurs points du châssis comme, changer les amortisseurs par des gaz neufs (d'origine a l'époque il faut le préciser) et changer l'intégralité des silenblocs par des neufs, la voiture n'est plus la même. Il y a encore d'autres "tips" qui ne coûtent qu'une bouchée de pain et qui peuvent encore aider à améliorer la tenue de route de cette XR2i. En tout cas, ce que je sais désormais c'est qu'avec un peu de travail et de bons pneus on peut très bien en faire une voiture plaisante a conduire et sécurisante.Pour la partie motrice, c'est très simple, la boite, point de vue étagement est un régal et le moteur est vraiment volontaire, c'est d'ailleurs un des points positifs qui était mis en avant à sa sortie.Il trouve sont Cmax aux alentours de 2800 trs et sa Pmax vers 6000 trs, les courbes d'époque (bien qu'un brin optimistes) montrent que le couple reste quasi constant de 2800 a 4500 trs ce qui nous donne un moteur vraiment plein et volontaire.A l'utilisation, l'XR2i 8s est une voiture avec un comportement assez agressif et brut de décoffrage mais qui sait rester polyvalente, on peut donc aussi bien "cruiser" sur le couple que l'emmener dans les tours.- Fiabilité :La fiabilité quant à elle n'est plus a démontrer, seul les joints de queue de soupapes sont un peu faiblard et ont tendance à ne plus être étanches dès 100.000 Km, cependant, nul besoin de démonter la culasse, il suffit d'avoir l'outil Ford (que l'on peut trouver sur Ebay pour une vingtaine d'euros) et en une heure travail ce problème est résolu. L'arbre a came et les poussoirs peuvent avoir aussi quelques séquelles si les vidanges ne sont pas faites aux intervalles préconisés.Pour le reste bon nombre ont actuellement 150.000 Km et plus et tournent encore très bien, tout cela dépend bien entendu de l'entretien fait par les précédents propriétaires.- Budget :La cote tourne autour des 2000€ pour un modèle sain et en bon état, c'est une voiture boudée qui ne se vendra donc pas a prix d'or. Pour les pièces, la communauté Ford regorge de conseils et d'astuces. De plus la majeure partie des pièces se trouvent a -50 voir -70% en Angleterre.Pour l'entretien rien de particulier si ce n'est une distribution (~100€ de pièces) tous les 60.000 Km ou 5ans et des vidanges tous les 10 a 15000 Km.Concernant le budget essence, le CVH est très sobre en conduite souple, comptez environ 7.5l aux 100 en moyenne, en revanche comme pour n'importe quelle autre sportive on grimpe très vite a 10l dès qu'on veut s'amuser !En conclusion c'est une voiture que je ne regrette vraiment pas d'avoir achetée, a la conduite on s'amuse réellement, sans être un foudre de guerre elle est déjà suffisante pour se faire plaisirSoyons honnêtes, ce n'est pas une voiture pour la vie de tout le jours, la sécurité générale est en accord avec les exigences de l'époque, la praticité n'est pas des meilleures et le confort est spartiate. Mais elle peut très bien s'utiliser en voiture plaisir pour le week-end où elle peut exprimer tout son potentiel sur de petites routes sinueuses, à l'image des feu GTI qui offraient avant tout des sensations.Je conseille donc d'en essayer une au moins une fois, afin de se faire son propre avis.Lire la suite de l'avis»