Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Tout sur Renault R14

Renault R14

Note

des propriétaires

13,4/20

Prix non communiqué...

Disponible en : Essence

Emission de CO2 g/km*

*Norme NEDC
Essais (0)Avis (2)Fiche fiabilité (0)Fiches techniques (0)

Sur le forum

SPONSORISE

Avis Renault R14

R14 1.2 TL (1981)

Par  le 22 Mai 2012 à 11h42

Voilà une voiture qui rappelle bien des souvenirs à nombre de Français. Et pourtant, elle a mal commencé dans la vie. Rappelez-vous, "la bonne poire", c'est elle. Ce slogan, sorti tout droit du cerveau enfumé d'un publicitaire, a fortement hypothéqué ses chances de succès. Et pourtant, cette automobile ne manque pas d'attraits, à commencer par sa ligne très originale pour l’époque.Le modèle dont il est question ici est une TL bleu océan de 1981. Elle totalise 56000 kilomètres. Nous l’avons récupérée chez une connaissance il y a quelques jours, afin de la remettre en état « concours » pour participer à la fameuse parade de l’automobile de Mulhouse en Juillet. Son moteur est un 1.2 de 57 chevaux, largement suffisant pour mouvoir les 870 kilos de la bête. Il s’agit par ailleurs du tout premier moteur transversal équipant une Renault. Cette mécanique, étudiée avec Peugeot, est particulièrement moderne pour l’époqu. Ainsi, il est équipé d’un arbre à cames en tête tout aluminium. Il se distingue par une sonorité agréable, reconnaissable entre mille, due à sa transmission moteur-boîte par train d'engrenages. Ce moteur est aussi célèbre pour sa robustesse. Les 200000 kilomètres sont largement à sa portée, pour peu que vous lui apportiez un minimum d’attention. Nous l’avons constaté dès la sortie de garage de la nôtre. Elle n’avait pas roulé depuis 4 ans. Après un petit nettoyage et une charge de la batterie, elle a démarré !Bienvenu à bordBien évidemment, l’équipement est réduit, si l’on prend en compte les standards 2012. On trouve quand même un rétroviseur extérieur droit, deux pares soleil, une lunette arrière dégivrante, 2 ceintures de sécurité à enrouleur et une jauge de température d’eau…. A son bord, on oublie toutes les béquilles électroniques et on redécouvre le plaisir de conduire ! Les comodos en bakélite, placés de part et d’autre du grand volant mettent dans l’ambiance. Vive les 70’s ! L’habitacle est spacieux et se distingue par des coloris clairs, ce qui tranche franchement avec la morosité des intérieurs modernes. Les sièges recouverts d’un revêtement de style tweed sont accueillants. Cependant, ils sont trop souples à mon goût. Le coffre est grand et on voit que déjà à l’époque, Renault soignait la modularité : la banquette se rabat et la plage arrière dispose d’un ingénieux système permettant de très rapidement charger un objet un peu haut dans le coffre.Sur la routeLa voiture n’a pas usurpé sa réputation. La tenue de route est souveraine. Sa suspension à roues indépendante assure un grand confort, en toutes circonstances. La R14 est faite pour le voyage.Le moteur à carburateur possède une pêche appréciable à bas régime, permettant à notre « poire » de s’insérer parfaitement dans le trafic moderne. Les reprises sont satisfaisantes. Nous ne l’avons pas encore poussée à fond, mais je ne serais pas surpris qu’elle aime ça… Le freinage est correct, avec deux disques à l’avant. Notre version est équipée d’une assistance au freinage évitant le blocage de l'arrière en cas de gros coup de patin, grâce à un répartiteur répartiteur de poids. La consommation est raisonnable pour peu que vous vous adoptiez une conduite souple et que…vous n’ayez pas oublié de débrancher le starter ! (Tiens tiens, ça me rappelle un trajet Mulhouse-Belfort en 104, starter à fond. Bilan : à sec après 40 bornes !).La direction, souple et précise, participe grandement au plaisir de conduire cette auto. Attention cependant, la tenue de route se dégrade quand la voiture est trop chargée.L’enfer des mécanosSi il est un point sur lequel la 14 est particulièrement irritante, c’est bien l’ergonomie de ses organes mécaniques : pour peu que vous avez de grosse mimines, la tête de delco est presque inaccessible et les bougies sont compliquées à changer. Il faut une clé spéciale pour le faire ! Laissez donc ce plaisir à votre garagiste...A savoir avant d’acheterCe n’est pas une légende : la r14 est biodégradable ! La nôtre malgré le fait qu’elle ait toujours couché au garage et peu roulé, n’est pas épargnée. Nous allons traiter tout cela d’urgence ! Avant d’acheter une poire, il convient donc de vérifier bas de caisse, portières, fond de coffre, toutes les pièces de carrosserie en contact avec les joints, les baguettes chromées, le berceau moteur et les points d'ancrage des suspensions arrière.Préférer également un modèle de fin de carrière. Ils sont moins exposés aux problèmes d’allumage que les premières versions.Si vous aimez le sport, C’est la version TS qu’il vous faut !En bref La R14 est une auto attachante et rarissime sur nos routes. Parfaitement utilisable au quotidien pour peu qu’on l’entretienne un minimum, elle vous procurera beaucoup de plaisir, pour un prix très raisonnable. La principale difficulté… c’est d’en trouver une ! Lire la suite de l'avis»