Publi info

Prise en mains : Iveco Daily Nouveau, conforme et au niveau

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Il est déjà conforme aux nouvelles normes d'émissions polluantes et se met au niveau côté électronique embarqué. Ajoutez à cela quelques évolutions de style plus une poignée de nouveautés et vous obtenez le nouvel Iveco Daily.

Prise en mains : Iveco Daily Nouveau, conforme et au niveau

L'Iveco Daily a toujours eu bonne réputation. C'est historique. Sa robustesse quasi légendaire et son caractère bien trempé sont appréciés. D'où vient cette image ? De sa structure avec châssis échelle, qui le rapproche de l'univers des camions. Le Daily accepte sans broncher les missions difficiles, les conditions de travail ardues. Modèle à propulsion, il supporte les charges lourdes, les applications les plus exigeantes. En fait, le Daily est presque unique en son genre. Il suffit d'interroger quelques professionnels pour en être convaincu : si vous demandez d'accoler un nom aux mots robuste, durable et polyvalent, Daily sera bien souvent prononcé. 

Prêt pour les normes 

Prise en mains : Iveco Daily Nouveau, conforme et au niveau

Lancé en 2016, l'actuel Iveco Daily se refait une beauté avec un millésime 2019 revu et amélioré. Trois ans, c'est tout de même court, surtout dans le monde des utilitaires habitué à des cycles de vie plus long. Oui mais voilà : les nouvelles normes d'émissions Euro 6d-Temp sont en approche et atterriront le 1er septembre prochain. Il faut bien s'adapter. Ce que fait le Daily 2019 et il est même le premier utilitaire de son segment à respecter ces nouvelles règles. Et tant qu'on y est, autant faire (un peu) évoluer le style et le mettre à niveau sur le plan des aides à la conduite et de la connectivité.

Trois en un

Côté style, c'est la face avant qui change. La calandre a nettement grandi, au bénéfice de la ventilation du moteur. Le pare-chocs est nouveau lui aussi. Tout en épaisseur, il apporte du muscle à la face avant et assure du même coup plus de protection. Mais le vrai progrès est que ce pare-chocs est désormais divisé en trois parties. En cas de dommage, il n'est plus nécessaire de remplacer l'ensemble mais juste l'élément abîmé.

Prise en mains : Iveco Daily Nouveau, conforme et au niveau

Ces deux évolutions de style ont un effet visuel sur l'ensemble de la face avant. Le capot paraît plus suspendu que précédemment, limite flottant. Mais ce n'est qu'une impression, car ni le capot ni les optiques n'ont été modifiés. C'est surtout la grille d'aération beaucoup plus grande qui donne ce sentiment. En tout cas, le Daily affirme toujours son identité, et se distingue des autres véhicules du segment. C'est sûr, il est unique ! 

Les aides à la conduite au rendez-vous 

En fait, la grande évolution du Daily se situe à bord. Bien sûr, il y a un nouveau volant multifonctions, plus petit et avec méplat sur la partie basse. Il y a la colonne de direction, désormais réglable en hauteur comme en profondeur. Il y a aussi un nouveau tableau de bord, pouvant accueillir un écran couleur TFT haute résolution.

Prise en mains : Iveco Daily Nouveau, conforme et au niveau

Le nouvel Iveco Daily adopte surtout toute une batterie de systèmes d’aides à la conduite. En fait, il se met au niveau de ce qui se fait aujourd'hui, tout simplement. Dans le détail, le Daily dispose désormais du freinage automatique d’urgence et du ''City Brake Pro''. A eux deux, ils « permettent d’empêcher les collisions à des vitesses inférieures à 50 km/h et d’atténuer l’impact à des vitesses supérieures», explique le constructeur. Le premier détecte un risque de collision et freine tout seul. Le City Brake Pro permet quant à lui d’empêcher des accidents à une vitesse inférieure à 5 km/h. Le régulateur de vitesse adaptatif (ACC), associé au Queue Assist, maintient la vitesse et la distance de sécurité avec le véhicule se trouvant devant. L'assistant ''proactif de maintien dans la voie'' empêche le Daily de baguenauder sur la route. Enfin, en cas de fort vent latéral, c'est le Crosswind Assist qui intervient en maintenant la stabilité du véhicule.

Le Daily 2019 peut aussi être connecté. Il se met en contact avec la salle de contrôle de la marque, fournissant des données en temps réel. Cela peut être utile pour les grands utilisateurs et les flottes puisque cette interconnexion peut par exemple effectuer des diagnostics à distance, planifier les entretiens ou même télécharger des logiciels, minimisant ainsi l'immobilisation du véhicule. 

Jusqu'à 210 chevaux 

Prise en mains : Iveco Daily Nouveau, conforme et au niveau

Sous le capot,les 2,3 litres et 3 litres sont fidèles au poste et proposent toujours la bagatelle de neuf niveaux de puissances. Dans le détail, le 2,3 litres affiche des puissances de 116 à 156 chevaux et le 3 litres démarre à 146 chevaux et va jusqu'à 210 chevaux. Le système Stop&Start est désormais disponible de série sur tous les modèles 2,3 l., y compris avec la boîte automatique. La nouvelle gamme Daily comprend aussi et comme précédemment une version fonctionnant au gaz naturel et une version électrique. Le Daily 4x4 fera son apparition un peu plus tard. 

Il s'arrête tout seul 

Nous avons pu tester brièvement la version haut de gamme de 210 chevaux avec la boîte automatique à huit rapports Hi-Matic. D'emblée, la puissance est bien agréable. Ce modèle a du répondant avec des accélérations linéaires et des reprises franches, même en charge. Le confort est de bon niveau, bien servi pour le conducteur par le siège suspendu. Ce Daily se montre tout de même grognon sur les accélérations et quelques bruits aérodynamiques viennent perturber l'agrément de conduite. Un détail aussi : le clignotant fait un bruit infernal et très désagréable. C'est curieux et cela renvoie à des véhicules d'un autre âge. C'est sûr, on ne risque pas de l'oublier !

Prise en mains : Iveco Daily Nouveau, conforme et au niveau

De ces points de vue, le Daily 2019 est quasiment identique au Daily précédent. Seule différence, la direction désormais à assistance électrique vient atténuer les vibrations et le mode City enclenchable assouplit la direction assistée. C'est beaucoup plus facile pour les manœuvres en ville. Côté nouvelles aides à la conduite, c'est du classique à l'usage avec tout de même un nécessaire temps d'adaptation. Exemple : vous arrivez à un rond-point avec les systèmes anticollision enclenchés. Une voiture est devant vous, immobilisée. Et là, vous ne faites rien. Les système se mettent en action, freinent le véhicule puis l'immobilisent complètement. D'accord, ce n'est pas nouveau, mais sur un utilitaire de cette taille et ce poids, ça surprend et la tentation d'aller chercher la pédale de frein est grande.

Une offre pléthorique

L'Iveco Daily est un véhicule utilitaire désormais au niveau. Mais beaucoup de nouveautés sont des options. Les feux à LED par exemple. Mais aussi le frein de parking électrique. Tout comme le système de navigation et a fortiori toute la connectivité et les aides à la conduite. C'est beaucoup. Mais Iveco répond que les offres se font par pack, en fonction de l'usage et des missions du client. C'est sûr que les métiers du bâtiment ou de la messagerie n'ont pas les mêmes exigences. Donc, chacun prendra et trouvera ce qu'il voudra.

Prise en mains : Iveco Daily Nouveau, conforme et au niveau
Prise en mains : Iveco Daily Nouveau, conforme et au niveau

Le nouveau Daily est proposé en versions fourgon, semi-vitré, châssis-cabine, double cabine, châssis auvent et minibus. Au bilan, le Daily c'est cinq variantes de PTAC à partir de 3,3 jusqu’à 7 tonnes, neuf motorisations de 116 à 210 chevaux, trois empattements, cinq longueurs et trois hauteurs intérieures pour les fourgons, neuf volumes du compartiment de chargement de 7 à 20 m³ et des charges utiles allant jusqu’à 4 700 kg avec une capacité de remorquage jusqu’à 3 500 kg. Soit plus de 8 000 combinaisons différentes réparties entre châssis, moteur et mécanique. Quand on vous dit l'offre est pléthorique…

Le Daily 2019 sera commercialisé prochainement et les premières livraisons sont annoncées pour la rentrée. Les prix n'ont pas été communiqués.

Portfolio (15 photos)

En savoir plus sur : Iveco Daily

Iveco Daily
  • Comparatifs (0)

  • Avis (0)

  • Fiches techniques (0)

  • Sur le forum

  • En savoir plus

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

sérieusement??? des camionnettes? le ryfter ça suffit!!!

Par

L'idée du parechoc en 3 parties est intéressante.

Iveco a une gamme de moteurs réputés fiables non ? J'ai souvenir que certains blindés légers en sont équipés.

Par

Le porte-a-faux avant c'est moi ou il est démesuré ?

Par

Il a un bec de canard, perso je le trouve laid mais bon le plus important c'est le moteur et chez Iveco ils sont à la pointe et fiable:bien:

Par

Beaucoup moins prisé que son cousin le Fiat Ducato dans le monde des camping-cars, mais néanmoins a un certain succès au près des fabricants de camping-cars "poid lourds"(généralement multi essieux et avec permis PL) :oui:

Par

En réponse à Enosry

L'idée du parechoc en 3 parties est intéressante.

Iveco a une gamme de moteurs réputés fiables non ? J'ai souvenir que certains blindés légers en sont équipés.

D'accord avec vous...à quand la bonne idée de pare-chocs en 2 ou 3 parties sur nos autos ?! Quand on voit qu'aujourd'hui le logo de la marque coupe en 2 l'avant (exemple BMW) il n'y aurait qu'un pas...

Par

Enorme porte-à-faux avant !! Les trottoirs et les dos d'âne vont se régaler !! Les roues, c'est du 14 pouces? Norauto a sponsorisé les enjoliveurs?

Par

Il se met au niveau du côté de l'électronique. Aurait-il eu la bonne idée de mettre une intelligence artificielle pour compenser celle défaillants de beaucoup de conducteurs d'utilitaire?

Par

Encore des utilitaires qui vont finir decatalysés pendant la pause du midi sur un chantier et qui va passer le CT chez un pote de dédé la magouille...

Par

Sympa cette calandre avec les segments chromés, ça fait très Peugeot 508 et moins grossier que les grosses calandres mastoc style Master.

L'intérieur aussi est pas mal, le petit volant à méplat sur un utilitaire, c'est original. Enfin cela dit ça doit bien aller avec le moteur 210 ch ! A quand une série limitée sport genre Ford Transit ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire