Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Rappel : possible coup de chaud sur les Ford Mondeo, S-Max et Galaxy

Le constructeur à l’Ovale bleu a identifié une source possible d’incendie sous le capot de ses modèles familiaux. C’est la production de presque quatre années qui doit être contrôlée et, si nécessaire, modifiée.

Rappel : possible coup de chaud sur les Ford Mondeo, S-Max et Galaxy

Lorsque la sécurité des propriétaires d’un véhicule est en jeu, les constructeurs automobiles n’hésitent pas à rappeler des modèles assez anciens. C’est le cas de l’opération que Ford déploie actuellement sous le code 17S09, et qui concerne les Mondeo, S-Max et Galaxy de précédentes générations.

Les modèles incriminés ont été respectivement assemblés à partir du 4 août 2010 et jusqu’au 30 juin 2014 s’agissant de la Mondeo, et du 7 mars 2014 pour les S-Max et Galaxy. Ne sont invitées en concession que les voitures équipées du 1.6 EcoBoost, un moteur peu diffusé dans l’Hexagone, dieselmania du début des années 2010 oblige.

Le problème provient de la culasse de ce quatre cylindres. Lorsque le niveau de liquide de refroidissement est insuffisant, cette pièce peut localement surchauffer. Phénomène pouvant entrainer des fissures qui peuvent laisser d’échapper de l’huile sous pression. Au contact des parties chaudes du moteur, ce lubrifiant peut s’enflammer.

Si vous faites partie des quelques centaines de Français possesseurs de l’un de ces véhicules, Ford vous contactera directement. Mais rien ne vous interdit de prendre, sans attendre, attache avec votre représentant de la marque afin que les contrôles de rigueur soient effectués.

SPONSORISE

Actualité Ford

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire