Contrairement à la Mustang qui a été banalisée dans d'innombrables films/musiques/livres, la Challenger reste une auto bien plus exclusive et un peu moins connue chez nous que la légendaire Pony Car de Ford. Elle a connu son heure de gloire en 1971 dans Vanishing Point avec un Barry Newman au sommet de sa forme.

Cette Muscle Car est ensuite entrée en hibernation pendant quasiment 40 ans (on oubliera les « résurrections » de l'appellation Challenger entre deux), pour ressortir des chaînes de Brampton au Canada en 2008.



La bataille des Revival bat alors son plein. Ford a plongé dedans avec la Mustang, Chevrolet n'a pas encore dégainé la Camaro, et nous avons donc Dodge qui va tenter de ressusciter l'esprit intrépide de l'originale.

Vidéo - Comparatif néo-rétro: bataille de Challenger !

Le challenge était forcément ardu. Comment ne pas dénaturer la belle quadragénaire ? Les normes contemporaines en matière de sécurité, de consommation et de style ont forcément fixé des limites. Pourtant, l'objectif des ingénieurs de Dodge était bien de proposer une version mise au goût du jour du Muscle Car. Pour faire simple, ils ont essayé de reprendre les bons ingrédients, et les ont mélangé dans un Shaker moderne...

Vidéo - Comparatif néo-rétro: bataille de Challenger !

Je vous avoue qu'a priori, ma préférence allait pour l'ancienne. En amateur de sensations pures, protégées au minimum, taper dans de la quadra bien conservée et rodée m'excitait au plus haut point, c'est d'ailleurs par elle que nous allons commencer.


Découvrons un peu ce que Barry Newman avait pour monture il y a 40 ans !


Avec le concours de:

Vidéo - Comparatif néo-rétro: bataille de Challenger !