Voici la nouvelle SP:01 de Detroit Electric. Cette nouveauté est la première de la nouvelle ère de la marque américaine, laquelle vient tout juste de renaître de ses cendres ; merci à l’électricité.


Car cette SP:01 est une sportive entièrement électrique qui est basée, comme le roadster de Tesla auparavant, sur une Lotus Elise. Dans le cas de cette SP:01 signée Detroit Electric, la parenté est bien plus évidente qu’avec le roadster de Tesla. Ici les lignes de l’Elise transparaissent sans gêne. Ses lignes justement ont fait le fruit d’une très sérieux restylage, lequel est plutôt réussi, sinon très réussi.


La nouvelle Detroit Electric sera produite à raison de 999 exemplaires en tout et pour tout et à partir du mois d’août prochain. Elle sera commercialisée au tarif de 135 000 dollars. Le bloc électrique monté au centre arrière de la voiture délivre 150 kW pour un couple de 225 Nm. Des performances sont d’ores et déjà annoncées, notamment la vitesse de pointe de 249 km/h et le 0 à 100 km/h exécuté en 3,7 secondes. Le poids demeure dans les limites de l’acceptable… et du raisonnable pour un véhicule « rempli de batterie » ; il est en effet annoncé à 1 067 kg. Quant à l’autonomie, elle approche les 310 km alors que plus de quatre heures sont nécessaires à une recharge complète.


La SP:01 sera assemblée dans le Michigan, aux Etats-Unis, et recevra une garantie de 30 000 km ou trois ans.