Dimanche dernier, le 11 novembre, avait lieu une vente aux enchères de véhicules anciens, de collection, chez Artcurial, à Paris, à deux pas des Champs-Elysées. Cette vente a attiré un public nombreux, estimé à 5 000 personnes.


Cette quatrième et dernière vente de l’année proposait un total de 133 lots, dont 73 véhicules de collection, vendus à 50 % sans prix de réserve, qui ont atteint le résultat de 3,05 millions d’euros. Une quinzaine de voitures ont été acquises par des acheteurs étrangers. Parmi les temps forts de la vente, la vedette des rallyes qu’est la Lancia Stratos 1976 Groupe IV Compétition Client (photo) s’est vendue 360 000 euros, la Citroën 15/6 Traction Cabriolet de 1950 appartenant au parfumeur Jean-Paul Guerlain a atteint 88 200 euros et la Arnolt Bristol Bolide 404 Roadster est partie à 157 900 euros. Côté voitures italiennes, la Dino 246 GT modifié GTS de 1972, estimée entre 120 000 et 140 000 euros s’est vendue 145 300 euros tandis que la Fiat 500 D Coach de 1962 provenant de la collection de la marque de mode enfantine Catimini, estimée entre 10 000 et 15 000 euros, s’est vendue 18 500 euros. On notera encore la Fiat 500 Giardiniera modifiée Abarth de 1962 estimée entre 12 000 et 16 000 euros qui s’est envolée à 22 600 euros.


Sur l’année, Artcurial Motorcars aura totalisé un bilan de 26 851 937 euros marquant une progression de… 64 % par rapport à 2011.