Ventes France 2015

Ventes France 2014

Evolution 2014-2015 en %

Renault Laguna III

4504

10330

-56,4

Fiat Panda III

5994

8885

-32,5

BMW Série 3

6176

8113

-23,9

Mini Countryman

4941

6435

-23,2

Ford C-Max II

8248

10267

-19,7

Citroën C5

6459

8032

-19,6

Nissan Note

5671

7033

-19,4

Volkswagen Touran

10144

12182

-16,7

Dacia Logan MCV

5395

6345

-15,0

Ford B-Max

6787

7976

-14,9

Opel Meriva

4654

5462

-14,8

Dacia Duster

34501

40167

-14,1

Volkswagen Tiguan

15490

17904

-13,5

Audi A3

13864

15955

-13,1

Audi A4

6303

7210

-12,6

Renault Mégane III

39235

44791

-12,4

Peugeot 3008

33648

37970

-11,4

Volkswagen Golf VII

33037

37131

-11,0

Toyota RAV4

6652

7358

-9,6

DS DS4

7942

8661

-8,3

Mercedes Classe B

8868

9642

-8,0

Nissan Qashqai

27822

30024

-7,3

Citroën C3 II Picasso

16094

17262

-6,8

BMW Série 1

9966

10661

-6,5

Volkswagen Up

5580

5948

-6,2

Citroën C3 II

56382

59627

-5,4

Hyundai iX35

5197

5467

-4,9

Renault Scénic III 

46662

49068

-4,9

Peugeot 5008

13698

14357

-4,6

Citroën C4 II

25188

26158

-3,7

DS DS3

16827

17471

-3,7





















BMW Série 3 - Baisse des ventes : -23,9%

Soyons francs, nous ne nous attendions pas à une telle dégringolade pour la familiale premium. Celle-ci se voit nettement distancée par la Mercedes Classe C (9305 unités, contre 6176 à la BMW), il est vrai renouvelée cette année. Mais même l'Audi A4, pourtant en toute fin de course, a fait – très légèrement – mieux que la BMW avec 6303 exemplaires vendus. La Série 3 doit aussi composer, en interne, avec la concurrence de la Série 2 Active Tourer et de la Série 4 (Coupé et grand Coupé).


Dacia Duster : -14,1%

Bien qu'il reste un poids lourd des ventes (13ème rang global), le Duster commence à accuser le poids des ans. Il passe ainsi de 2,2 à 1,8% du marché, alors même qu'il ne dispose d'aucune concurrence directe à son niveau de tarifs. Le besoin de renouvellement se fait de plus en plus pressant. A noter aussi chez Dacia, la méforme de la Logan break (-15%)..


Citroën C3 : -5,4%

Malgré son âge - bientôt 7 ans, une éternité, la citadine Citroën est la sixième voiture la plus vendue en France. Elle perd toutefois du terrain, tout comme la plupart des voitures de la marque: C5 (-19,6%), C3 Picasso (-6,8%), C4 (-3,7%) et C4 Picasso (-1,6%).


Ford C-Max : -19,7%

La baisse de forme du C-Max (qu'accompagne d'ailleurs celle du B-Max) traduit l'essoufflement de la catégorie des monospaces, ringardisée par les SUV et autres crossovers: ceux-ci représentent 26% du marché, contre 9% aux carrosseries monocorps compactes.


Peugeot 3008 : -11,4%

Le crossover Peugeot voit sa fin de carrière approcher, et l'on découvrira d'ailleurs son remplaçant à l'automne au salon de Paris. D'ici là, il lui faudra résister aux coups de boutoir du tout récent Kadjar: 21 069 exemplaires pour le Renault en moins de six mois de commercialisation, contre 33648 au Peugeot sur une année complète. Vite, la relève! Le Nissan Qashqai est lui aussi à la peine (-7,3%).


Renault Laguna : -56,4%

La familiale Renault arrivant en 2015 au terme de sa carrière (la Talisman la remplace désormais), sa dégringolade est logique. Encore quelques bonnes affaires sur des modèles en stock, avec des ristournes supérieures à 30%.


Fiat Panda : -32,5%

Sévère baisse pour la Panda, qui passe du 44ème au 78ème rang des ventes. Difficile d'exister dans l'ombre de la 500, qui elle se maintient (22908 unités écoulées en 2015).


Mini Countryman : -23,2%

Bien que restylé en début d'année dernière, le petit crossover pâtit probablement du renouvellement de la gamme Mini classique, auquel s'ajoute la concurrence de modèles plus récents comme le Mercedes GLA. Et dans ce segment, on sait la clientèle trèèès sensible à l'effet-nouveauté.


Audi A3 : -13,1%

Bien que récente, l'Audi A3 n'a pas passé une très bonne année chez nous. Elle fait toutefois mieux que ses rivales Mercedes Classe A et BMW Série 1 (13864 unités, contre respectivement 12414 et 9966 exemplaires). Cette dernière baisse elle aussi, mais dans des proportions moindres (-6,5%).


Volkswagen Golf : -11%

Même si elle reste la compacte étrangère la plus vendue en France, la star Golf n'a guère brillé en 2015: 11% de baisse en volume, et un pourcentage dans les ventes globales qui passe de 2,1 à 1,7%. L'auto n'est pas âgée, mais doit affronter une concurrence de plus en plus relevée, Peugeot 308 en tête. A quoi s'ajoutent probablement les effets de la regrettable affaire Volkswagen, ce qui explique aussi la présence des Touran et Tiguan dans ce « Flop 30 ». Encore que ces derniers aient l'excuse d'un renouvellement tout juste réalisé (Touran) ou imminent (Tiguan).