Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Comparatif vidéo - Toyota Prius vs Hyundai Ioniq Hybrid, la référence contre un challenger de poids

Dans Ecologie / Electrique / Hybride

Qui arrivera à détrôner la Toyota Prius pour lui ravir son titre de championne des compactes hybrides ? La dernière candidate nous vient du pays du matin calme, il s'agit de la Hyundai Ioniq Hybrid, première incursion du constructeur coréen dans le monde de la compacte hybride et qui nous a particulièrement impressionnés pour un coup d'essai. Est-ce suffisant pour faire vaciller l'impératrice japonaise ?

Comparatif vidéo - Toyota Prius vs Hyundai Ioniq Hybrid, la référence contre un challenger de poids

La Toyota Prius fêtera ses 20 ans l'année prochaine et on peut dire que la plus célèbre des hybrides n'a pas chômé pendant ces deux décennies, avec pas moins de quatre générations et bientôt plus de 4 millions de modèles écoulés dans le monde. Un succès considérable qui ne se dément toujours pas aujourd'hui, en faisant une véritable référence dans le domaine de la compacte hybride. Certains constructeurs ont bien essayé d'attaquer cette domination insolente, comme Honda avec l'Insight et la Civic Hybrid, mais s'y sont cassés les dents. Aujourd'hui, c'est au tour de Hyundai de jouer l'outsider avec la Ioniq dans sa version hybride et aux dents qui rayent le parquet.

L'esthétique pourrait bien être là où la coréenne pourrait bien commencer par remporter des suffrages. Pas parce que c'est un premier prix de beauté même si elle n'est pas particulièrement désagréable à regarder, surtout de trois quarts arrière, mais parce que la japonaise n'a vraiment pas « une gueule de porte-bonheur » comme disait poétiquement le major Dutch Schaeffer à propos du Predator dans le film du même nom. C'est un parti pris totalement assumé par Toyota qui assure que les propriétaires d'hybrides veulent se différencier, et c'est vrai que la Prius de quatrième génération est très différente. La Ioniq est plus conventionnelle, sans pour autant sombrer dans la fadeur.

La Prius ne plaît pas à tout le monde, mais c'est volontaire.
La Prius ne plaît pas à tout le monde, mais c'est volontaire.
Moins "originale", la Ioniq a cependant une vraie personnalité.
Moins "originale", la Ioniq a cependant une vraie personnalité.

 

D'un point de vue mécanique, il y a bien sûr de très nombreux points communs dans les solutions techniques choisies mais aussi quelques différences de taille. La Prius est ainsi équipée d'un 4 cylindres 1,8 l de 98 ch assisté d'un moteur électrique de 72 ch pour un total de 122 ch, la Ioniq d'un 1,6 l de 105 ch avec un soutien de 43,5 ch pour une puissance combinée de 141 ch, les deux embarquant sous leur banquette arrière une batterie Nickel Métal Hydrure pour la première et Lithium Ion Polymère pour la seconde. Et l'élément qui promet une expérience de conduite bien différente vient de la boîte de vitesses, la Toyota conservant une transmission CVT tandis que la Hyundai choisit une double embrayage à six rapports.

 

Esthétiquement, les petites jantes de 15 pouces n'aident pas vraiment.
Esthétiquement, les petites jantes de 15 pouces n'aident pas vraiment.
Sans aucun doute le meilleur angle de la Ioniq.
Sans aucun doute le meilleur angle de la Ioniq.

 

Aspects pratiques

 

La Toyota Prius a été toujours considérée comme un modèle particulièrement pratique avec une bonne habitabilité arrière et un volume de chargement intéressant. Pas étonnant donc qu’elle séduise de nombre de taxis, qui accordent une grande importance avec ses deux critères. Mais attention, avec la Ioniq, la Prius a trouvé un adversaire à sa hauteur. Ainsi, l’hybride de Toyota dispose toujours du coffre le plus important avec une capacité variant entre 502 et 1 633 litres alors que la Ioniq doit se contenter de 443 et 1 505 litres. La japonaise enfonce le clou avec la plus grande longueur de chargement (188 cm) et le seuil le plus bas (70 cm).

Comparatif vidéo - Toyota Prius vs Hyundai Ioniq Hybrid, la référence contre un challenger de poids
Comparatif vidéo - Toyota Prius vs Hyundai Ioniq Hybrid, la référence contre un challenger de poids

 

Comparatif vidéo - Toyota Prius vs Hyundai Ioniq Hybrid, la référence contre un challenger de poids
Comparatif vidéo - Toyota Prius vs Hyundai Ioniq Hybrid, la référence contre un challenger de poids

 

Pour ce qui est de l’habitabilité, nos deux rivales se marquent à la culotte. Ainsi, les deux font jeu égal concernant l’habitabilité arrière minimale (60 cm) mais également la garde au toit (90 cm). Léger avantage à la Prius concernant l’espace aux jambes maxi mais la largeur intérieure la plus conséquente revient à la Ioniq, pour une égalité parfaite au final.

Comparatif vidéo - Toyota Prius vs Hyundai Ioniq Hybrid, la référence contre un challenger de poids
Comparatif vidéo - Toyota Prius vs Hyundai Ioniq Hybrid, la référence contre un challenger de poids

 Concernant la présentation, deux philosophies bien distinctes s’opposent. D’un côté, la Prius avec son instrumentation centrale et sa planche de bord aussi futuriste que son extérieur. Tout le monde n’adhère pas mais cela correspond finalement assez bien à la Prius. De l’autre côté, la Ioniq avec une présentation plus classique avec une instrumentation face au conducteur. À vous de choisir mais c’est toutefois cette dernière qui s’en sort le mieux concernant la qualité des matériaux avec des plastiques moussés sur le haut de planche de bord alors que la Prius doit se contenter majoritairement de plastiques durs.

La Prius, différente à l'extérieur comme à l'intérieur.
La Prius, différente à l'extérieur comme à l'intérieur.
La Ioniq est plus classique mais mieux finie.
La Ioniq est plus classique mais mieux finie.

 Au final, match nul donc entre nos deux protagonistes.

Classement :

1 ex aequo : Toyota Prius – Hyundai Ioniq Hybrid

Aspects économiques

Une voiture hybride, c’est écologique, mais c’est aussi économique. Enfin, pas forcément à l’achat, puisque nous sommes ici face à des adversaires coûtant toutes deux plus de 30 000 €, mais à l’usage.

Le match entre les deux représentantes du genre aurait très bien pu tourner court. Clairement, la Hyundai Ioniq est la moins chère des deux. Et pas qu’un peu. Oui, mais la comparaison ne s’arrête pas à ces deux critères. Certes les 2 900 € d’écart entre la Prius et la Ioniq (à l’avantage de la seconde) peuvent sembler difficiles à rattraper. Mais la Prius a un atout non négligeable dans sa manche. La consommation. En effet, la japonaise consomme bien moins que la coréenne, qui pourrait presque passer pour une boit-sans-soif à côté d’elle, alors même que sa conso mixte est déjà basse. 0,9 litre d’écart à ce niveau, c’est énorme. Mais surtout, la japonaise bénéficie d’une image de marque parfaitement installée, tandis que du côté de Hyundai, tout est à construire. La Prius, toutes générations confondues, décote très très lentement. Cette dernière génération, à l’esthétique très audacieuse, perdra peut-être un peu de valeur, mais bien moins que la Ioniq, c’est une certitude. C’est pourquoi, ce point pesant lourd dans notre notation, c’est la Prius qui l’emporte au final, d’un cheveu.

Classement :

1 : Toyota Prius

2 : Hyundai Ioniq Hybrid

Equipements

 

En finition haut de gamme, 2 900 € séparent la Hyundai Ioniq Executive de la Toyota Prius Lounge à l'avantage de cette première. La japonaise propose cependant un équipement très complet qui oblige la coréenne à puiser dans son très court catalogue d'option pour ajouter le Safety Pack à 450 € comprenant l'alerte de circulation transversale à l'arrière, l'assistance au changement de voie et la surveillance des angles morts, ce qui réduit l'écart à 2 450 €. La Prius a pour elle l'exclusivité de son système d’aide au stationnement intelligent, la gestion automatique des feux de route et la lecture des panneaux de signalisation, mais ce n'est pas suffisant pour justifier l'écart qui demeure avec la Ioniq qui a de plus pour elle son écran tactile plus grand, Apple CarPlay et Android Auto et ses sièges avant électriques et ventilés.

 

Classement :

1 : Hyundai Ioniq Hybrid

2 : Toyota Prius

Portfolio (49 photos)

En savoir plus sur : Toyota Prius 4

Commentaires (120)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Sans lire l'article, je parie que le journaliste va dire que la Prius a une boite CVT :ddr:

Par

"la Toyota conservant une transmission CVT tandis que la Hyundai choisit une double embrayage à six rapports."

Et allez !

Par

C'est un train pas une boîte CVT.

Les performances relevées sont constructeur et non réelles ; donc c'est de la publi-information.

Confort quel sont les pneus ?

La IONIQ a une bien meilleure sellerie.

Le coût il faudra analyser en LOA. Non ?

Journaliste sur internet. Un vrai métier.

Par

En réponse à vroum le retour

Sans lire l'article, je parie que le journaliste va dire que la Prius a une boite CVT :ddr:

Ouaip mais c'est surement parce qu'elle a une boite CVT alors que la Hyundai a une boite double embrayage...

la CVT est une BVA au top pour les + de 85ans... les moins âgés préfèrent une vraie boite de vitesse

Par

et surtout que les hybrides toyota/lexus sont INCASSABLES!

deja on le voit ici:

LA PRIUS avec un moteur électrique de 75ch n'exploite que 23 des 75ch... moteur puissant permets d'avoir du couple, exploiter que 23ch permets de vider la batterie plus doucement lors des forts accélérations ce qui permets de preserver la duree de vie de la batterie!!!!!

LA IONIQ avec un moteur de 40ch l'exploite a fond!!!!

en plus les batteries Li-ion sont deja de pars leur technologie moins fiables que les batteries NIMH qui équipent la prius

Par

En réponse à parlons-en

Ouaip mais c'est surement parce qu'elle a une boite CVT alors que la Hyundai a une boite double embrayage...

la CVT est une BVA au top pour les + de 85ans... les moins âgés préfèrent une vraie boite de vitesse

"Ouaip mais c'est surement parce qu'elle a une boite CVT alors que la Hyundai a une boite double embrayage..."

La boite de la Prius n'a rien à voir face aux CVT du marché.

On est plus proche de celle de la Ford T ou des excelente boite Cotal ou Wilson des voiture de luxes et sportives des années 30/50

Par

1l d'ecart au cent....

Pour un duel de voitures hybrides l'argument est imparable.

Par

En réponse à parlons-en

Ouaip mais c'est surement parce qu'elle a une boite CVT alors que la Hyundai a une boite double embrayage...

la CVT est une BVA au top pour les + de 85ans... les moins âgés préfèrent une vraie boite de vitesse

Une CVT n'est pas une boite de vitesse. Ceci sans vouloir vous offenser, M. Poutine :°

Par

bofff article pourri!

tous les donnés sont faux a propos de la Ioniq

la puissance du moteur electrique est de 32ch et non pas 32KW

le couple moteur 1.6 n'est pas 260nm... comment pourrait-il avoir 260nm de couple un 1.6 atmosphérique en plus qu'il doit etre a cycle atkinson... il doit avoir 130nm de couple maxi... bofffff ARTICLE POURRI C EST DE L AMATEURISME

Par

264nm c'est le couple moteur thermique+moteur electrique!

il suffit de lire Wikipédia!!!

https://en.wikipedia.org/wiki/Hyundai_Ioniq#Ioniq_Hybrid

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire