Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai - Fiat Talento : une alternative au Renault Trafic

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Pour remplacer son Scudo, Fiat n’a pas fait dans la demi-mesure. Le fourgon compact a changé de patronyme et se nomme Talento, soit « talent » en Français. Mais cette génération se démarque surtout de l’ancienne par sa plate-forme qui repose désormais sur le Renault Trafic. Premier essai au volant du 1.6 Multijet 145 ch.

Essai - Fiat Talento : une alternative au Renault Trafic

Après des années de collaboration avec PSA, Fiat a décidé de changer de partenaire. Pour remotiver les troupes commerciales réparties sur le terrain, cette initiative est intéressante à condition néanmoins de ne pas perdre au change. Or sur ce point, aucun risque à craindre. Le constructeur italien s’est en effet tourné vers Renault dont l’expérience dans le monde utilitaire est largement reconnue. Conçu à partir du Trafic, le Talento vient donc rejoindre une famille déjà nombreuse composée des derniers Opel Vivaro et Nissan NV300. Ces quatre VUL sont en effet produits au sein de la même usine Renault de Sandouville.

 

De très légères différences

Essai - Fiat Talento : une alternative au Renault Trafic

Comparativement au Renault Trafic, le Fiat Talento est très proche esthétiquement. Les designers transalpins se sont juste contentés de changer la calandre qui a évidemment reçu le logo Fiat. Les boucliers ont aussi été redessinés mais seuls des experts s’apercevront des modifications. À l’arrière, les feux reçoivent également une évolution en étant placés un peu plus en hauteur afin de minimiser les conséquences des chocs du quotidien. Dans l’habitacle, le constat est identique. Le Talento dispose du même bloc tableau de bord et console centrale. Les distinctions se trouvent sur les bouches d’aérateurs. Sur la finition Pack techno, les occupants apprécieront en outre une ambiance bicolore assez réussie car moins terne que celle présente chez ses rivaux. Sous le capot, enfin, Fiat a décidé de commercialiser trois puissances. Dans son catalogue, Renault en propose quatre avec un 125 ch en plus.

 

Une gamme identique

Le Fiat Talento reprend sans surprise la structure de la gamme du Renault Trafic. Une stratégie logique puisqu’elle facilite la réduction les coûts. Le fourgon compact transalpin peut donc se choisir en combinant deux longueurs et deux hauteurs. Grâce à ces offres, les professionnels peuvent donc opter pour quatre volumes utiles de 5,2 m3 pour le L1H1, 6 m3 pour le L2H1, 7,2 m3 pour le L1H2 et 8,6 m3 pour le L2H2.

 

Essai - Fiat Talento : une alternative au Renault Trafic

Concernant les dimensions de la cellule de chargement, la hauteur intérieure s’échelonne entre 1m38 et 1m89, la largeur maximale s’arrête à 1m66. Pour la longueur de chargement, les possibilités sont plus vastes car le Talento possède une trappe de chargement située au bas de la cloison de séparation afin de faciliter le transport des objets longs. À noter que le siège passager qui peut se relever étire encore cette dimension. Ainsi, sont disponibles au catalogue les longueurs de 2m53, 2m93, 2m95, 3m35, 3m75 et 4m15. Toujours sur le chapitre gamme, soulignons que, comme le Trafic, le Talento peut également être commandé dans des versions plancher-cabine. Les charges utiles oscillent entre 1074 et 1249 kg.

 

À l’usage

Au niveau du chargement tout d’abord, les prestations placent le Talento sur le podium. Les nombreux points d’ancrage (16 !) garantissent un arrimage idéal de vos différentes marchandises. Les ouvrants sont bien pensés pour faciliter la manutention. La porte latérale offre des dimensions généreuses avec par exemple une hauteur de 1m28. Les portes situées à l’arrière permettent une accessibilité correcte grâce à une largeur de 1m39 et une hauteur de 1m32 ou 1m82 en version toit surélevé. Un regret tout de même concernant l’angle d’ouverture : pour bénéficier d’un angle de 255°, il faudra une nouvelle fois passer par la liste des options et signer un chèque de 270 € ou… négocier. Les commerciaux en face de vous ne devraient en effet pas trop faire de difficulté pour vous offrir ce cadeau afin de vous retenir.

 

Essai - Fiat Talento : une alternative au Renault Trafic

Car en face, la concurrence PSA a frappé un grand coup. Les Peugeot Expert et Citroën Jumpy disposent en effet d’un argument de poids : le système d’ouverture automatique de la porte latérale coulissante. En pratique, cette technologie permet d’ouvrir cette dernière sans l’actionner manuellement mais en passant juste le pied sous un capteur placé sous le pare-chocs arrière. Un atout technologique absent du Talento.

 

Essai - Fiat Talento : une alternative au Renault Trafic

Dans l’habitacle, le bilan est identique. Les points positifs sont nombreux mais quelques contrariétés ternissent le tableau final. La finition n’est ainsi pas exempte de reproches. Certains assemblages, notamment sur le tableau de bord, n’ont pas été soignés. De même, les plastiques sont d’une qualité très quelconque. À l’inverse, la présentation est agréable tout comme les rangements qui sont en nombre pour caser bouteille, téléphone, tablette, etc. Mais une fois encore quelques imprécisions intriguent. L’assise du siège central, par exemple, se relève pour offrir un coffre pouvant contenir des objets peu encombrants type ordinateur portable. Pratique mais pour circuler, il faudra impérativement rabaisser celle-ci car en position haute, elle empêche l’utilisation du levier de la boîte de vitesses !

 

Essai - Fiat Talento : une alternative au Renault Trafic

L’exemple qui suit est du même acabit. Pour faciliter les manœuvres, le Talento dispose d’un vaste miroir de courtoisie au sein du pare-soleil passager qui fait office de rétroviseur anti-angle mort. Une attention sympathique mais aujourd’hui, les fourgons estampillés PSA disposent d’avertisseurs d’angle-mort nettement plus efficaces et pratiques, et surtout plus modernes.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Fiat Talento

145 g/km - malus : 860 €

Début de commercialisation du modèle :
Fiat Talento

Juin 2016

A titre d'exemple pour la version FOURGON TOLE 1.0 CH1 - 1.6 MULTJET 120 PACK TECHNO.

NCNC
NC
  • NC
  • NC / NC

  • NC
  • NC

Portfolio (38 photos)

Mots clés :

En savoir plus sur : Fiat Talento

Commentaires (60)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

On voit que fiat ne sait pas faire leurs propre utilitaire.....

Par

C'est quoi ce Malus ?

Sa touche pas les utilitaires normalement non ?

Par

Pourquoi aller chez Fiat si c'est Renault qui a fait tout le boulot ? Le prix ?

Par

je pense pas que l'opel va utiliser encore longtemps la plate-forme de rino

Par

En réponse à roc et gravillon

Commentaire supprimé.

Eh bien va le voir... Je l'ai vu en show room et pour ceux qui ont besoin de ce genre de véhicule, je n'ai qu'un mot à dire : impressionnant.

Par

En réponse à roc et gravillon

Commentaire supprimé.

Le plus cher : 31 380. C'est combien le VW équivalent ? 10 000 de plus ? Pas plus de place ni de volume de coffre. Alors payer 10 000 euros pour des plastiques moussés ça et là et un assemblage un peu plus rigoureux... Faut avoir un grain.

Par

Alors les fanboys italiens j'ai une question :

Vous qui comprenez pas que l'on ne considère plus qu'une jeep de nos jours n'est plus une vrais Jeep mais une Fiat rebadgée et que l'ont trouve ça moins bien par exemple considérez vous ce Renault rebadgé comme une vrai Fiat ?

Quand on retourne la situation sachant le nombre d'anti Renault chez les pros Italie je me demande combien vont finalement retourner leur veste.

Par

En réponse à Thesabou

je pense pas que l'opel va utiliser encore longtemps la plate-forme de rino

Non, c'est clair.

Mais au moins ca permettra de rééquilibrer les partenariats (Fiat passé de PSA à Renault)

Par

En réponse à LittlePaulie

Pourquoi aller chez Fiat si c'est Renault qui a fait tout le boulot ? Le prix ?

Pareil que quand c'était psa ils en proposent moins cher pour arriver a vendre leur piètre blason.

Par

En réponse à Dumbphone

Eh bien va le voir... Je l'ai vu en show room et pour ceux qui ont besoin de ce genre de véhicule, je n'ai qu'un mot à dire : impressionnant.

Oui.... comme un Trafic quoi...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire