Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Le segment des SUV n’en finit pas de se développer. C’est au tour maintenant des marques luxueuses de faire leur entrée. Voici donc le premier SUV hyper-luxe. Son nom : Bentley Bentayga. Avec son W12 de 600 ch, ses performances de super-sportive et son habitacle digne d’une limousine, ce Bentayga est-il vraiment hors du commun ?

Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime

 EN BREF

1er SUV Bentley

608 ch

215 500 €

 Chez Bentley, vous connaissiez les limousines, les cabriolets et les coupés. Afin de séduire une clientèle toujours plus large, le constructeur anglais a décidé d’investir aujourd’hui le segment le plus porteur du moment : celui des SUV.

Souvenez-vous en 2002, Porsche annonce le lancement de son premier SUV, le Cayenne. Tous les passionnés de la marque crient au scandale, à l’infamie et à la démission des responsables. Pourtant, avec le recul, cette décision a été excellente et particulièrement rentable. Le Cayenne est un énorme carton commercial et a permis à la firme de Stuttgart d’assurer sa pérennité à un moment difficile de son histoire. Pas étonnant que la plupart des constructeurs, même premium, ne résistent pas aux sirènes du SUV. Après Porsche, on peut citer Audi, BMW, Mercedes et plus récemment Jaguar et Maserati. Les marques hyperluxueuses ne s’y étaient pas encore aventurées. C’est désormais chose faite et Bentley risque bien de ne pas rester seule sur le marché pendant longtemps. Rolls Royce et Lamborghini ne devraient pas non plus tarder à sortir du bois. En attendant, la marque au « B » ailé prend un avantage non négligeable.

 

Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime
Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime
Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime

La signature Bentley dans les phares, l’énorme calandre et l’épaulement arrière sont certains détails caractéristiques du Bentayga.

 

Quand Bentley a présenté, à l’occasion du salon de Genève 2012, son concept EXP 9F, l’accueil a été plutôt glacial et de nombreuses voix se sont élevées pour protester contre son style très particulier. Aujourd’hui, à la découverte du Bentayga, force est de reconnaître que le constructeur britannique a tenu compte des remarques. Toutefois, il n’en reste pas moins que son dernier bébé n’est pas le SUV le plus réussi du marché, loin de là. Alors oui, il y a une vraie filiation avec les autres modèles de la marque notamment au niveau de la face avant avec les deux optiques et l’énorme calandre. Pour le reste, c’est l’inconnu ou la nouveauté, à vous de voir. Impossible tout de même de ne pas remarquer l’épaulement arrière très marqué, qui débute au niveau de la porte pour se finir sur l’aile. L’impression globale est massive mais semble plaire ou du moins étonne si l’on se fie au nombre de personnes qui ont pris en photo notre Bentayga durant notre essai. Impossible en effet de passer inaperçu.

 

Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime

 

Si les lignes extérieures ne font pas l’unanimité, il n’en est pas de même de l’intérieur, tout simplement sublime. Du classique pour Bentley, mais cela fait toujours son effet. Le design de la planche de bord est sans surprise. Il reprend le dessin à double vague avec quelques détails qui ne trompent pas comme par exemple les tirettes pour ouvrir ou fermer les buses d’air. Elle accueille en son centre un écran tactile et une montre analogique afin de ne pas céder à l’impersonnalité du numérique. Pas de doute, ici, on est chez Bentley. Mis à part ces considérations stylistiques, c'est l’ambiance qui frappe. Tout n’est que bon goût.

Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime
Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime
Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime

On frôle la perfection avec du cuir surpiqué dans tout l’habitacle (planche de bord, volant, contre-portes, sellerie, montant et pavillon), différentes essences de bois et de l’aluminium. Sachez tout de même que cela à une contrepartie. Il faut entre 12 et 14 vaches pour recouvrir l’habitacle du Bentayga. Les amis des animaux apprécieront… Une telle profusion est bien évidemment attendue pour une marque luxueuse mais cela impressionne toujours. L’ergonomie est pour sa part excellente, malgré de nombreux boutons. Le reproche concerne la présence de commodos d'essuie-glaces et de clignotants provenant de l’Audi Q7, on aurait préféré des pièces spécifiques.

Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime
Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime

Avec une longueur de 5,14 m et un empattement avoisinant les 3 mètres, l’habitabilité est généreuse. Aucun problème pour accueillir des passagers à l’arrière, d’autant plus que ces derniers pourront être particulièrement choyés avec non seulement une climatisation tri zone, des tablettes rétractables mais également des tablettes numériques siglées Bentley permettant de jouer, de regarder des films ou même de surfer sur internet. Petit bémol concernant la place centrale, handicapée par le tunnel de transmission important ; ce problème peut être résolu en optant pour la configuration 4 places. Le coffre déçoit avec une contenance de seulement 430litres. Beaucoup de SUV compacts nettement plus petits font mieux. Heureusement, il peut s’agrémenter d'accessoires, dont certains insolites comme une banquette permettant de s’asseoir sans se salir pour ôter ses chaussures de golf ou ses bottes de chasse. So british.

 

Remerciements

Essai vidéo - Bentley Bentayga : le SUV ultime

Un grand merci à la Ferme des Vallées pour son accueil lors de notre tournage

Cet établissement propose des réceptifs et hébergements pour les particuliers ou les entreprises.

Pour tous renseignements :

Tel : 01 30 46 32 42

78 610 Auffargis

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Bentley Bentayga

292 g/km - Malus : 8 000 €

Début de commercialisation du modèle :
Bentley Bentayga

Mai 2016

A titre d'exemple pour la version W12 6.0 608 4X4 BVA.

1,74 m1,99 m
5,14 m
  • 5 places
  • 430 l / NC

  • Auto. à 8 rapports
  • Essence

Portfolio (35 photos)

Mots clés :

Bentley Bentayga

En savoir plus sur :
Bentley Bentayga

Vidéos populaires

Commentaires (74)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La couleur rouge est abusée pour ce genre de véhicule !

Par

le X5 a été lancé deux ans avt le cayenne, et le ML encore avant.

ce benten est treeeees ostentatoire, et pas tres attirant.

bref, si on a beaaaauuucoup d'argent et pas trop de gout, voila voila...

Par

Il écrase le Maserati Levante en tout point. Quel bête !

Par

Et cette usine à gaz peut rouler dans Paris ?

Par

Véhicule lourd consommant un max de carburant et très cher pour ce qui l'offre. Mais il fallut près de 10 ans pour ce mettre à la cette foutue mode. J'espère que la prochaine mode sera pas les voitures hybrides avec leur carrosserie (style prius )

Par

meme pas le détecteur de pluis de série. C'est une blague j'espere ?

Par

En réponse à LittlePaulie

Commentaire supprimé.

un véritable obsédé de Renault... mais quand on parle de Bentley. On ne peut plus rien pour toi ni pour ton pote rg surnommé concierge zlatan d'ailleurs...:eek:

Par

En réponse à radeon4ever

meme pas le détecteur de pluis de série. C'est une blague j'espere ?

Non tu sais c'est comme chez Jaguar où il faut sortir 450 euros pour avoir le réglage de colonne électrique sur une XF2 qui coûte déjà 55.000 euros sans options.

Par

En réponse à 85fcn44rcm15

un véritable obsédé de Renault... mais quand on parle de Bentley. On ne peut plus rien pour toi ni pour ton pote rg surnommé concierge zlatan d'ailleurs...:eek:

remplacé "mais" par "même", vous l'aurez compris

Par

j'avais pas vu mais....22 pouces!!! punaise mais bientot va falloir chausser en michelin pro-tracteur!! ca devient vraiment nul ces grosses jantes...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire