Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai vidéo - Lexus GS restylée : à contre-courant

Publié dans Nouveautés > Restyling

par

La Lexus GS s'offre un nouveau faciès et quelques améliorations dans l’habitacle. Ces légères évolutions seront-elles suffisantes pour faire redécoller les ventes de la berline premium hybride ?

Essai vidéo - Lexus GS restylée : à contre-courant

En bref
A partir de 49 900 €
Bonus : 750 €
Deux moteurs hybrides

 Lexus est en bonne santé. Les immatriculations de la division premium du géant Toyota ont augmenté de 27,5 % l'an passé (à 4 423 exemplaires) dans l’Hexagone. Ce nouveau record est à mettre au crédit d’une gamme renouvelée (IS, NX, RC, RX) et d’un engouement de la part des européens (aidés par les incitations fiscales) pour les motorisations hybrides. Et ça tombe plutôt bien, puisque le groupe japonais a fait de ce mode de propulsion son business model. « Alors que nous lançons la nouvelle Prius et le Rav-4 hybride, la progression des ventes d’hybrides en Europe va se poursuivre en 2016. Nous visons maintenant 400 000 ventes d’hybrides en 2020 pour le groupe », souligne Johan van Zyl, PDG du Toyota Motor Europe.

 

 

Essai vidéo - Lexus GS restylée : à contre-courant

 

La GS, qui officie sur le marché de la berline premium face aux stars allemandes que sont les Mercedes Classe E, BMW Série 5 et Audi A6, passe aujourd’hui par la case restylage. Les nouveautés sont minces mais assez visibles pour être remarquées. La face avant s’harmonise avec le reste de la gamme via l’apparition d’un bouclier aux lignes acérées et d’optiques redessinées. À l'arrière, les feux à LED sont également nouveaux. En revanche, la plateforme n’évolue pas et conserve une configuration à trois volumes et une longueur de 4, 88 m. 

Un tout nouvel écran 12,3’’ faits son apparition
Un tout nouvel écran 12,3’’ faits son apparition
La gestion de l’interface s’effectue via une molette complexe à utiliser
La gestion de l’interface s’effectue via une molette complexe à utiliser
Plusieurs modes de conduite sont disponibles dont un tout électrique
Plusieurs modes de conduite sont disponibles dont un tout électrique

À bord, la mise à jour est davantage marquée. Lexus annonce la présence de matériaux plus valorisants sur la planche de bord et les commandes. La qualité perçue est en progrès mais il n’y a qu’à se pencher sur deux ou trois détails (affichage de clim’, boutons de commande, interrupteurs) pour s’apercevoir du retard accusé face à la concurrence. Même constat en matière d’ergonomie. Cette GS reçoit un nouvel écran multimédia panoramique (12,3’’), certes impressionnant, mais à l’utilisation complexe.  La molette située au pied de la boîte de vitesses requiert une dextérité au-delà de nos compétences. À mi-chemin entre un pad traditionnel et un pavé tactile, ce système est aussi précis qu’un octogénaire sous acide. L’habitabilité est dans la moyenne de la catégorie et le volume de coffre (465 litres) aussi pour un véhicule qui embarque plus de 40 kg de batteries.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Lexus Gs

104 g/km - Bonus : 750 €*

* Véhicules hybrides émettant moins de 110 grammes de co2 : bonus de 750 €.

Début de commercialisation du modèle :
Lexus Gs 4

Avril 2012

A titre d'exemple pour la version IV (2) 300H EXECUTIVE.

1,45 m1,84 m
4,85 m
  • 5 places
  • 451 l / NC

  • Auto. à variable rapport
  • Hybride essence électrique

Portfolio (11 photos)

Inscription à la newsletter

Mots clés :

Lexus Gs 4

En savoir plus sur :
Lexus Gs 4

Commentaires (50)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou Créer un compte

Lire les commentaires

Par

" La molette située au pied de la boîte de vitesses requiert une dextérité au-delà de nos compétences. "

Ben fallait alors juste la rendre Grands Pieds ...... et demander à essayer une Aygo .

C'est vrai que question gestion des fonctions avancées de l'informatique, en ce moment chez Cara, ça ne semble pas être votre point fort.

Par

Votre tableau est faux pour une ligne.....c'est 750 € de bonus pour la 300 h pack...pas 6 300 € . Juste pour mettre le doigt sur l'ineptie de verser 750 € sur fonds publics pour une caisse écolo ayant parcouru au moins 15 000 km depuis le Japon et qui coûte minimum 52 600 €.... on a vraiment du fric d'état à ne que savoir en faire, c'est bien connu .

Par

Encore une fois il y a confusion entre sensation et performances. Ce n'est pas parce que la e-CVT (ah oui là aussi ya pas de boite monsieur grand pied) gomme les sensations encore plus que n'importe quelle BVA, que cette GS300h n'avance pas. Mettez une 520d à côté en reprise elle fait aussi bien voir mieux:

http://www.zeperfs.com/duel5900-1849.htm

Par

Autant je trouve les Toyota de plus en plus disgracieuses et froides (le Rav4 restylé en est une belle démonstration :ouin:), autant je trouve les Lexus de plus en plus charismatiques et élégantes ! J'ai été déçu par les RX/NX, trop dans une démonstration d'agressivité et de personnalité, mais leur dernier coupé LC m'a vraiment vendu du rêve et cette GS affiche une ligne plutôt sympa en plus de prestations assez homogènes. Peu à peu le design de leur gamme s'affine, restylage après restylage, modèle après modèle. Je commence sincèrement à m'intéresser au feuilleton Lexus :oui:

En tous cas, la GS est un choix très recommandable pour qui souhaite rouler différent tout en restant sur le segment des berlines :bien: Les allemandes pullulent dans nos rues et les français sont pour l'instant incapables de proposer quoique ce soit, reste donc cette Lexus et éventuellement l'Infiniti Q70 qui vaut aussi le détour. Un comparatif entre nippones serait d'ailleurs intéressant !

Par

13,6/20 ?

Préférez donc la Taliban DCI 110, notée 15,7 : mieux et bien moins chère... :lol:

Par

Une voiture qui n'a rien de sportive et pas spécialement dynamique...

Commentaire assez maladroit pour parler d'une routière hybride dont la philosophie n'est évidemment pas d'aller poser les roues sur un circuit mais de faire des milliers de kilomètres confortablement...

Par

En réponse à vroum le retour

Encore une fois il y a confusion entre sensation et performances. Ce n'est pas parce que la e-CVT (ah oui là aussi ya pas de boite monsieur grand pied) gomme les sensations encore plus que n'importe quelle BVA, que cette GS300h n'avance pas. Mettez une 520d à côté en reprise elle fait aussi bien voir mieux:

http://www.zeperfs.com/duel5900-1849.htm

33ch de plus pour la Lexus tout de même... ce n'est pas anodin...:ange::ange::ange:

Par

En réponse à vroum le retour

Encore une fois il y a confusion entre sensation et performances. Ce n'est pas parce que la e-CVT (ah oui là aussi ya pas de boite monsieur grand pied) gomme les sensations encore plus que n'importe quelle BVA, que cette GS300h n'avance pas. Mettez une 520d à côté en reprise elle fait aussi bien voir mieux:

http://www.zeperfs.com/duel5900-1849.htm

http://www.zeperfs.com/duel1849-2745.htm

20ch de moins et plus performante... et pas qu'un peu

Par

En réponse à cactus-fr

13,6/20 ?

Préférez donc la Taliban DCI 110, notée 15,7 : mieux et bien moins chère... :lol:

La Talisman est peut être plus " pratique " que cette Lexus. Moins cher ( mais moins sophistiqué bien sur ). Plus confortable peut être. Plus maniable certainement.

Niveau coffre et habitabilité, il me semble que cette Lexus est très mal placé...

Un tableau récapitulatif des notes par catégorie serait un plus afin de pouvoir comparer convenablement.

Par

je suis assez partagé sur le desing de cette auto...

d'un coté on a une face avant sculptée, presque trop... et d'un autre on à un latéral sans émotion, droit et lisse. c'est curieux comme mélange.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou Créer un compte