Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai vidéo - McLaren 570S : la machine à sensations

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Le coupé McLaren 570S a pour mission d'étirer la gamme du constructeur de Woking par le bas. Avec son V8 3,8l biturbo et sa structure monocoque en carbone hérités de la dantesque 650S, est-ce pour autant une McLaren au rabais ? La réponse dans notre essai.

Essai vidéo - McLaren 570S : la machine à sensations

En bref 

À partir de 185 250 €

570 ch, 600 Nm de couple

La première Sport Series

 Aujourd'hui à l'essai sur Caradisiac la sportive la moins chère du catalogue McLaren : la 570S. Il s'agit là de la première auto de la nouvelle lignée d'appel du constructeur anglais nommée Sport Series. Cette gamme fraîchement lancée doit avec les plus puissantes autos de l'offre Super Series hisser les ventes globales de la firme d'outre-Manche à 4 000 exemplaires par an. La recette de la première étape pour augmenter les volumes est simple : greffer une version dégonflée du bloc V8 3,8l de la 650S, reprendre la structure monocoque en carbone de cette dernière et supprimer les éléments les plus onéreux comme les suspensions hydrauliques et l'aérodynamique actif. Le résultat se nomme 570S. Il délivre au sol comme son nom l'indique 570 chevaux pour 600 Nm de couple.

 

 

Ne vous y trompez pas : la 570S n'est pas une petite McLaren. Et c'est même l'inverse puisque sa carrosserie partiellement en aluminium gagne en longueur deux centimètres de plus qu'une 650S. Ses lignes moins précieuses que celles de cette dernière renforcent son aspect compact. Le regard de la 570S évoque instantanément l'identité visuelle du constructeur avec ses feux de jour à LED en boomerang. Sa poupe très fluide met quant à elle un coup de vieux à l'éclairage en barrettes des autos de l'offre Super Series. Autre détail intéressant : la 570S est beaucoup plus sculptée qu'elle ne le semble sur les photos. Les ingénieurs ont effectué un gros travail sur l'aérodynamique pour compenser l'absence d'aileron actif. La canalisation des flux d'air vers la mécanique s'effectue grâce à des portes en élytre bien étudiées et des montants de custode ouverts.

Essai vidéo - McLaren 570S : la machine à sensations

 

Pour se glisser à bord derrière le volant, il faut passer sa main derrière la jonction de l'écope latérale. La porte s'anime avec un mouvement souple qui dévoile un habitacle très lumineux grâce au large pare-brise de la voiture. Notez au passage qu'il vaut mieux se situer dans un endroit dégagé pour manœuvrer ces ouvrants spectaculaires. Les places de parking serrées sont sans surprise à exclure. En contrepartie, les gens de chez McLaren ont raboté les côtés de la monocoque en carbone pour faciliter l'installation des occupants. La cabine éveille les sens en mélangeant du cuir, du carbone, du magnésium et - si le client coche la case correspondante - de l'alcantara. Ces matériaux texturés habillent adroitement les commodos, le volant, les poignées, les placages des consoles et la planche de bord. 

 

Essai vidéo - McLaren 570S : la machine à sensations
Essai vidéo - McLaren 570S : la machine à sensations
Essai vidéo - McLaren 570S : la machine à sensations

 

Du côté des boutons, le design prime sur l'ergonomie. La plupart des fonctions de confort sont à piloter depuis l'écran vertical central très sensible aux reflets du jour. Olivier Pagès relevait déjà ce défaut lorsqu'il prenait les commandes de la 650S. L'affichage se charge également de la navigation, du multimédia et l'aide au parking. Nous avons noté lors des manœuvres que l'image renvoyée par la caméra de recul n'était pas très fluide. McLaren espère que ses clients utiliseront ce coupé en semaine. C'est pourquoi le volume du coffre progresse, passant de 110 litres à 150 litres.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Mclaren 570s

249 g/km - Malus : 8 000 €

Début de commercialisation du modèle :
Mclaren 570s

Avril 2015

A titre d'exemple pour la version 3.8 V8.

1,20 m2,09 m
4,53 m
  • 2 places
  • 150 l / NC

  • Auto. à 7 rapports
  • Essence

Portfolio (32 photos)

Mots clés :

Mclaren 570s

En savoir plus sur :
Mclaren 570s

Vidéos populaires

Commentaires (32)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Wahou! sans doute la plus belle sportive de sa classe! Franchement MacLaren produit des voitures dementielles!

mais petit point de detail: le cuir qui plisse, ça fait vieille voiture!

mais quelle belle auto!

Par

ça va chez Cara, votre taux de photos floues explosent tous les records... Même les amateurs proposent des photos bien plus réussit. Il est temps de prendre quelques cours de photographie...

Par

C'est moi ou c'est le défunt sergent Garcia qui fait le mort dans la caméra de recul?

Par

Sérieux c'est quoi cet ajustement du cuir sur les sièges?? Même chez Renault ça doit être mieux réalisé...

Par

En réponse à clefdedouze

C'est moi ou c'est le défunt sergent Garcia qui fait le mort dans la caméra de recul?

Je me suis fait la même reflexion .... caméo ? :beuh:

Par

Bon c'est superbe au niveau du design. Ca montre quand même que le gout pour les belles voitures n'a pas disparu. Il va falloir encore que Mac Laren descende beaucoup en gamme pour pouvoir l'envisager (un 4 cylindre de 150 ch c'est prévu ?) mais ça change des SUV au look d'armoire IKEA qui pullulent sur nos routes.

Par

En réponse à clefdedouze

C'est moi ou c'est le défunt sergent Garcia qui fait le mort dans la caméra de recul?

Sur quelle photo?

Par

C'est vrai qu'entre les photos floues, ou les arrêts de vidéo mis comme image, là on est comblé.

Le mieux c'est la photo de l'arrière bien crado, comme si sortir un peu de matos pour laver une telle auto histoire de faire de beaux clichés était de trop...

Par

Quelle horreur ce cuir, on dirait qu'elle vient de dépsser les 100.000 km !!

Par

La gueule du cuir du siege conducteur pour un modele tout fraichement sorti d'usine.

Super qualité les gars, apres ca veut se frotter à Porsche, Audi et Lambo...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire