Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Infiniti confirme le moteur à compression variable

Dans Futurs modèles / Technologie

Le moteur à taux de compression variable, c'est un peu l'arlésienne dans l'automobile. Le premier constructeur qui réussira à le produire en série aura donc la couronne, et cela semble désormais fait : Infiniti vient de confirmer son tout nouveau quatre cylindres baptisé "VC-T", pour "variable compression turbo". Avec 2.0 de cylindrée, il peut développer jusqu'à 268 ch et 398 Nm de couple.

Infiniti confirme le moteur à compression variable

Nous en parlions récemment sur Caradisiac, Infiniti sera donc bel et bien le tout premier constructeur à proposer un moteur à taux de compression variable abouti et prêt pour la production en série. Ce quatre cylindres 2.0 turbo, baptisé "VC-T", est, selon Infiniti, "27 % plus économe que le V6 3.5 qu'il remplace". Evidemment, ceci est dû en partie à la perte des deux cylindres et la réduction de la cylindrée mais aussi à ce fameux taux de compression variable.

 

Infiniti confirme le moteur à compression variable

 

Le principe de ce moteur est finalement assez "simple" : la base de la bielle et son chapeau sont remplacés par un système "multilink" axé autour du vilebrequin et dont l'angle peut varier, grâce à la présence d'un bras désaxé qui tourne autour d'une sorte de poulie. Le tout est très intéressant puisque le taux de compression peut aller de 8 à 14, une très forte variation qui devrait permettre de jouer assez finement sur la consommation et la charge selon la demande à l'accélérateur.

 

L'ingénieur en chef de Nissan, Kinichi Tanuma, annonce carrément que ce moteur a ce qu'il faut pour remplacer les moteurs diesels. Nissan et Infiniti sont déjà en train de réfléchir afin d'associer ce moteur à un bloc électrique pour réduire encore les consommations.

 

D'autres détails (notamment sur les valeurs de consommation) seront donnés un peu plus tard par Infiniti, en espérant que nous en saurons plus sur la date de lancement et les modèles concernés.

 

Mots clés :

Infiniti

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (38)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pas d'infos en revanche concernant fiabilité, durabilité et maintenance de cette usine à gaz...

Par

Bonne chose, reste à voir ce que cela donne en conditions réelles et sur le long terme. A voir aussi si c'est rentable de mettre cette technique sur des moteurs plus "petits".

Par

En réponse à jackpot44

Pas d'infos en revanche concernant fiabilité, durabilité et maintenance de cette usine à gaz...

Vu que c'est japonais, je ne suis pas très inquiet...

Par

C'est pas plus usine à gaz qu'un diesel euro6.

Par

Mettre ce moteur sur les futurs modèles Alpine , serait une bonne idée .

Par

En réponse à Volvo power

Vu que c'est japonais, je ne suis pas très inquiet...

6 lettres

pas mieux

TAKATA

le compte est bon

Par

Qu'en est t'il du moteur MCE-5 ?

Par

En réponse à jackpot44

Pas d'infos en revanche concernant fiabilité, durabilité et maintenance de cette usine à gaz...

C'est vrais que les moteurs essence ultra moderne japonais sont souvent ultra - fragiles..

C'est pas comme nos indestructibles diesels européens...

Par

En réponse à kidde

Mettre ce moteur sur les futurs modèles Alpine , serait une bonne idée .

Et pourquoi pas sur toutes les "grosses" Renault ?

Ils prennent bien les diesels Renault sur quasi toutes la gamme pour vendre en Europe.

Par

En réponse à wizzfr

6 lettres

pas mieux

TAKATA

le compte est bon

3lettres...

VAG.

Jackpot...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire