Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Plus de deux millions de voitures ont été produites en France en 2016

Dans Economie / Politique / Industrie

Plus de deux millions de voitures ont été produites en France en 2016

Le groupe PSA reste le premier producteur dans l'Hexagone. Les volumes de Renault ont fortement progressé grâce aux utilitaires. Mais la voiture la plus fabriquée en France est une japonaise !

Selon les données compilées par Autoactu, 2 082 580 véhicules ont été assemblés dans l'Hexagone l'année dernière. C'est quasiment 140 000 de plus par rapport à 2015. Ce nombre prend en compte les voitures particulières et les utilitaires. D'ailleurs, la progression générale est en grande partie due à Renault (745 378 unités, + 12,5 %) dont le site de Sandouville tourne à plein régime. Depuis 2014, ce lieu est dédié au Trafic et à ses jumeaux (Opel, Fiat et Nissan). Le succès de ces modèles permet au Losange d'enchaîner les campagnes de recrutements.

Le groupe PSA, qui compte cinq usines en France, reste le premier producteur, avec 1 008 351 véhicules, en hausse de 4,5 %. C'est d'ailleurs le site de Sochaux qui est le plus productif du pays, avec 347 000 autos assemblées l'année dernière. Un score qui sera incontestablement battu vu le carton commercial du nouveau 3008. Il sera bientôt rejoint sur les chaînes par son cousin allemand Opel Grandland X.

Deux nouvelles étrangères made in France en 2017

La voiture la plus produite dans l'Hexagone n'est pas une française, mais une japonaise. Sur son site d'Onnaing, dans le Nord, Toyota a fabriqué en 2016 près de 240 000 Yaris. Le nippon représente à lui seul 11,5 % de la production française. Il ne faut pas non plus oublier Smart, qui a construit 91 000 Fortwo en Lorraine.

La production devrait sauf surprise se maintenir au-dessus des deux millions d'unités dans les années à venir. PSA et Renault ont signé des accords avec la majorité de leurs organisations syndicales pour garantir les volumes. Il faut de plus prendre en compte le succès de plusieurs véhicules, notamment des nouveaux utilitaires Citroën Jumpy et Peugeot Expert assemblés dans le Nord, et l'arrivée sur le site de Flins de la Nissan Micra.

Citroen

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et combien pourrissent sur les parkings des constructeurs ? Surproduction débile...

Par

Bilan positif en terme de production sur le sol Français, mais il serait bien d'annoncer aussi le bilan en termes d'emplois.

Le succès de la dernière génération de 3008/5008 et des nouveaux utilitaires Français (déclinés sous différents blasons) ainsi que l'arrivée de la Micra sur les chaines Françaises de Renault laisse supposer que les chiffres seront encore meilleurs l'année prochaine.

On peut s'en féliciter pour notre industrie ... même si on pourrait souhaiter que la part de véhicules Français construits en France soit encore plus importante.

Par

En réponse à LittlePaulie

Et combien pourrissent sur les parkings des constructeurs ? Surproduction débile...

Quelle surproduction ?

Par

En réponse à LittlePaulie

Et combien pourrissent sur les parkings des constructeurs ? Surproduction débile...

Qu'est ce que vous racontez ?

Vous vous êtes surement trompé d' article !!!!!!

Les voitures qui pourrissent sur des parkings en ce moment, ce sont des WV aux States. Plus de 200000 !!!!

Par

En réponse à LittlePaulie

Et combien pourrissent sur les parkings des constructeurs ? Surproduction débile...

"Surproduction débile" : avant de balancer des inepties pareilles, il serait bon de se documenter.

Les stocks n'augmentent pas spécialement beaucoup. Voir par exemple les résultats à fin 2016 de Renault, qui le montrent, page 17. https://group.renault.com/wp-content/uploads/2017/02/fy-2016-renault-presentation-fr-1.pdf.

Les stocks constructeur + concessions correspondent à 59 jours de ventes à fin 2016, soit environ 3 mois (20 jours ouvrés par mois)

Par

De nombreux constructeurs généralistes possèdent dans différents pays, des zones de parking pleines à craquer de tires invendues, c'est pas une nouveauté. Et ce n'est pas un problème spécifiquement lié à VW et son dieselgate... Preuve qu'il y a un problème avec le mode de production dans l'automobile. Google est votre ami.

Par

En réponse à LittlePaulie

Et combien pourrissent sur les parkings des constructeurs ? Surproduction débile...

Depuis quand les constructeurs produisent plus qu'il n'en faut? Cela voudrait dire produire à perte... Un constructeur peut produire plus par anticipation selon le succès des modèles et pour palier à une pénurie de livraison chez les concessionnaires et à l'inverse diminuer la cadence d'une usine si ça ne marche pas. La crise de 2008 a servi de leçon où effectivement des voitures se sont entassées sur les parking les commandes s'étant écroulées... Mais à l'heure actuelle aucune surproduction n'est à déclarer sur le sol français. Arrête se fantasmer...

Par

"De fantasmer" pardon.

Par

En tout cas, les chiffres sont rassurants pour l'industrie automobile, les groupes français jouent le jeu, tant mieux pour leurs salariés et ceux de la sous-traitance. Positivons un peu les amis.

Par

En réponse à oxmose

Commentaire supprimé.

Si je te suis, tu te bases sur la vue d'un parking de stockage d'une usine pour déduire qu'il y a surproduction. T'es vraiment très fort.

Si tu as un cousin haut placé chez Peugeot, tu devrais lui demander la part de fabrication contremarquée (commande client) et la part de fabrication non affectée (concessionnaire, gestionnaires de flotte, loueurs, etc...).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire