Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Premier match - Nouvelle Volkswagen Polo vs Renault Clio

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

En moins d'un an, sept citadines ont été renouvelées ! Ainsi, après les C3, Rio, Micra, Swift, Ibiza et Fiesta, c'est au tour de la Polo de faire peau neuve. Cette dernière a un objectif clair : prendre à la Clio la première place de la catégorie en Europe. La Renault doit-elle trembler ? Éléments de réponse avec ce premier duel.

Premier match - Nouvelle Volkswagen Polo vs Renault Clio

Premier match : petit rappel

Les choses sont claires : la confrontation est ici virtuelle, puisqu'elle fait intervenir une nouveauté pas encore disponible à l'essai. Le but est de voir les qualités ou défauts du modèle sur le papier, avant son arrivée dans les concessions, face à l'une des références de la catégorie. On en profite à la fin pour vous demander votre préférence.

Design : une Clio 4 qui vieillit bien

Oui, la Polo est toute nouvelle ! Forcément, cela ne saute pas aux yeux : Volkswagen est fidèle à ses habitudes et fait évoluer en douceur sa citadine. L'auto semble cependant mieux campée sur ses roues. Cette impression s'explique par de nouvelles proportions : alors que la hauteur diminue de 7 mm, la longueur augmente de 81 mm et la largeur gagne 69 mm. Le regard étiré et les flancs plus nervurés donnent un poil de caractère à la voiture, qui reste tout de même bien sage.

En face, la Clio séduit toujours malgré son âge. La voiture fêtera à la rentrée ses 5 ans, mais le look signé Laurens van den Acker vieillit très bien. L'auto a été rafraîchie l'année dernière, gommant les premières petites rides, avec notamment une signature lumineuse moderne… sur les versions hautes.

Avantage : Clio, plus séductrice avec ses galbes généreux.

Présentation intérieure : Volkswagen ose la couleur

Pour les décors de la planche de bord, Volkswagen laissera le choix entre 13 couleurs.
Pour les décors de la planche de bord, Volkswagen laissera le choix entre 13 couleurs.
La Clio propose aussi des packs de personnalisation. Renault a cependant réduit la voilure lors du restylage.
La Clio propose aussi des packs de personnalisation. Renault a cependant réduit la voilure lors du restylage.

Pour la Polo, changement de refrain une fois dans l'habitacle ! Si l'extérieur est sans surprise, l'habitacle étonne. Les formes restent anguleuses mais se font enfin plus originales. On oublie donc la console centrale verticale bien rigide. Surtout, ce sont les possibilités de personnalisation qui marquent les esprits. La précédente génération de Polo était assez froide, la nouvelle mise sur les couleurs chatoyantes avec un large bandeau, dont la teinte est reprise autour de la partie basse des commandes. Seul petit reproche : les aérateurs du centre sont bien mal intégrés !

Clairement, la Clio est distancée. S'il y a eu des progrès à l'occasion du restylage, la présentation de la française ne dégage pas la même impression de modernité et de qualité. La simplicité a cependant un avantage : tout est pratique d'utilisation. Par exemple, l'instrumentation très basique est parfaitement lisible.

Avantage : Polo, plus soignée.

Longueur : 4,05 m, largeur : 1,75 m, hauteur : 1,45 m.
Longueur : 4,05 m, largeur : 1,75 m, hauteur : 1,45 m.
Longueur : 4,07 m, largeur : 1,74 m, hauteur : 1,45 m.
Longueur : 4,07 m, largeur : 1,74 m, hauteur : 1,45 m.

 

Habitabilité/Coffre : grande soute pour la Polo

Sur la Polo, les centimètres en plus profitent à l'empattement, qui s'étire de 9,4 cm, au bénéfice de l'espace aux jambes. Côté garde au toit, Volkswagen annonce 1 019 mm à l'avant et 964 mm à l'arrière, des progrès de respectivement 15 et 21 mm alors que la voiture est un peu plus basse. Mais le grand gagnant dans l'opération est le coffre, qui passe de 280 à 351 litres ! La Polo devient une vraie petite déménageuse. La Clio annonce 300 litres, ce qui est tout de même pas mal. En revanche, en garde au toit, elle marque le pas, avec 880 mm à l'avant et 847 mm à l'arrière.

Avantage : Polo, plus spacieuse.

Avec ses nouvelles proportions, la Polo semble plus écrasée.
Avec ses nouvelles proportions, la Polo semble plus écrasée.
Plus valorisante, la signature lumineuse à diodes est apparue fin 2016.
Plus valorisante, la signature lumineuse à diodes est apparue fin 2016.

 

Équipements : la Polo frappe fort

La Polo a tout d'une grande. À bord, elle hérite de l'instrumentation 100 % numérique Active Info Display, une première sur une citadine. Côté aides à la conduite, la VW peut être dotée d'un freinage d'urgence avec détection des piétons, d'un régulateur de vitesse adaptatif avec fonction stop and go (la voiture s'arrête et redémarre seule), d'un assistant de changement de voie ou encore d'une fonction de sortie de stationnement avec freinage automatique.

La Clio est à la traîne, même si avec son restylage elle avait comblé une partie de son retard en recevant l'aide au stationnement automatique. Mais côté aide à la conduite pour la sécurité, c'est le désert.

Avantage : Polo, qui met une petite claque à la Clio.

Gamme de moteurs : coup pour coup

La version GTI arrivera quelques mois après les variantes sages.
La version GTI arrivera quelques mois après les variantes sages.
Avec les Clio RS, c'est boîte EDC obligatoire. La Polo GTI laissera le choix entre manuelle ou DSG.
Avec les Clio RS, c'est boîte EDC obligatoire. La Polo GTI laissera le choix entre manuelle ou DSG.

La Polo proposera cinq essences. L'entrée de gamme sera un petit 1.0 MPI atmosphérique, décliné en 65 ou 75 ch. Il y aura ensuite le 1.0 TSI, proposé en 95 et 115 ch. L'offre sera chapeautée par le récent 1.5 TSI de 150 ch. Côté diesels, deux choix de 1.6 TDI : 80 et 95 ch. Tous les blocs de 95 ch et plus seront disponibles avec une boîte double embrayage DSG.

En face, la Clio a une gamme un peu moins fournie mais qui au final couvre les mêmes besoins. La base est un 1.2 de 75 ch. Puis il y a les moteurs à turbo, 0.9 90 ch et 1.2 120 ch. Côté diesel, le célèbre 1.5 dCi existe en 75, 90 et 110 ch. La boîte EDC peut être couplée au TCe 120 ch et dCi 90 ch.

Enfin, chez les sportives, Volkswagen a déjà annoncé l'arrivée d'une GTI avec un 2.0 de 200 ch. La Clio existe en RS de 200 ch et RS Trophy de 220 ch.

Avantage : Égalité, un point partout.

Nouvelle Volkswagen Polo vs Renault Clio : le verdict Caradisiac

Thème Avantage
Design Renault
Présentation intérieure Volkswagen
Habitabilité/coffre Volkswagen
Équipements Volkswagen
Gamme de moteurs Égalité
LE VERDICT CARADISIAC VOLKSWAGEN : 4 - Renault : 2

La gagnante : Volkswagen Polo

On dit souvent que la Clio est la reine des citadines polyvalentes, capable de répondre à la majorité des besoins. Pour preuve, elle est la citadine la plus vendue en Europe. Mais la prochaine Polo risque de lui voler la vedette, avec une meilleure habitabilité et des équipements plus technologiques.

Premier match - Nouvelle Volkswagen Polo vs Renault Clio

En savoir plus sur : Volkswagen Polo 6

Commentaires (168)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

la polo en ce qui me concerne:

- design plus sobre et sérieux (j'aime bien l'arrière de la clio mais surtout pas l'avant avec les phares globuleux)

- finition forcément supérieure

- moteurs essence 115 et 150 plus intéressants que le 120 renault (consos notamment pour le 115 déjà connu)

- coffre intéressant

bon, après, faut connaître les prix.

Par

VW ose encore proposer des diesels en 2017...

Quand on voit d'autres constructeurs qui ont mis une croix dessus.

Mais bon faut bien rentabiliser les investissements, vendre, blablabla bullshit habituel...

Par

Ce ne sera une surprise pour personne que la Polo dépassera la Clio sur le marché européen ; cette dernière en fin de cycle... Même si son style vieillit bien, qu'elle est toujours parmi les références en terme d'aspects dynamiques et que ses moteurs ont été revus (notamment, nouvelle version du 0.9 TCe depuis le restylage), elle n'est plus à la page en matière d'aides à la conduite et d'équipements, et son habitacle a pris un coup de vieux.

Par

Le bandeau coloré est-il en plastique moussé ? Non... ou comment faire passer la pilule d'un plastique bien dur (et faire des économies) en y mettant du vernis

Par

On note aussi les progrès sur la polo : le couvercle de boîte à gants qui baille

Par

En gros la Polo est meilleur partout (à lire votre article) sauf niveau design, le seul point subjectif donc.

Pas trop étonnant d'un coté avec une voiture qui accuse son age.

Le seul point négatif de la Clio, c'est ça face avant et ses moteurs essences glouton.

Attendons la prochaine Clio pour avoir un match plus équilibré.

Par

"Les choses sont claires : la confrontation est ici virtuelle, puisqu'elle fait intervenir une nouveauté pas encore disponible à l'essai. Le but est de voir les qualités ou défauts du modèle sur le papier, avant son arrivée dans les concessions, face à l'une des références de la catégorie. On en profite à la fin pour vous demander votre préférence."

Article sans intérêt donc destiné à faire cracher les putes clic que nous sommes...

ET bien voila don mon obole

Par

En réponse à carsales

Ce ne sera une surprise pour personne que la Polo dépassera la Clio sur le marché européen ; cette dernière en fin de cycle... Même si son style vieillit bien, qu'elle est toujours parmi les références en terme d'aspects dynamiques et que ses moteurs ont été revus (notamment, nouvelle version du 0.9 TCe depuis le restylage), elle n'est plus à la page en matière d'aides à la conduite et d'équipements, et son habitacle a pris un coup de vieux.

"et son habitacle a pris un coup de vieux.".

Je ne connais pas la Polo, mais au moins aux places avants,

je pense que l'habitacle demeure, par son ergonomie global et la position de conduite,

une référence très dure à battre pour une grosse citadine polyvalente.

Par

la future 6 ème polo de octogénaire Nico taydayhay qui aime les bousin qui claque comme en agricole .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire