Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Volvo France en 2017 : bien mieux qu'en 2016, mais encore loin des Allemands

Dans Economie / Politique / Marché

Volvo France en 2017 : bien mieux qu'en 2016, mais encore loin des Allemands

Le mois de janvier est l'occasion pour les constructeurs de faire les comptes et de voir si l'année qui précède a été bonne. Pour Volvo, tous les voyants sont au vert en France avec une belle croissance et un peu plus de 17 100 ventes. Mais la marque suédoise reste malgré tout loin, très loin des chiffres de ses concurrents allemands.

Combien d'années faudra-t-il à Volvo pour que le géant suédois se rapproche réellement d'Audi, BMW ou Mercedes ? Quelques unes encore, certainement. Volvo vise en effet d'ici peu les 800 000 ventes annuelles, mais ce sera encore insuffisant pour aller titiller les performances de Mercedes qui a dépassé assez nettement le million d'unités en 2017.

Volvo reste malgré tout sur une impressionnante dynamique et sur une croissance supérieure à ses rivaux germaniques. L'an dernier, la marque suédoise a écoulé 17 100 véhicules dans l'Hexagone (+ 11 %), et Volvo affiche par ailleurs un joli taux de vente auprès des flottes avec plus de 38 % de ses ventes à destination des entreprises et aux loueurs de longue durée. Un record dans le segment premium.

Sans surprise, les ventes de Volvo sont portées par le XC60, mais il y eut une petite particularité l'an dernier : la nouvelle génération a pris le pas sur l'ancienne, les deux étant donc comptabilisées dans le bilan définitif. Le SUV de moyenne taille de Volvo s'est écoulé à plus de 6000 exemplaires, représentant donc presque 50 % des ventes de la marque.

Les chiffres des années suivantes devraient encore être en nette hausse pour Volvo qui prépare maintenant le renouvellement des compactes. Après le XC40, ce sera au tour de la berline V40, dans les prochains mois. Et avec l'agrandissement du réseau de concessions, Volvo pourrait se rapprocher encore un peu plus des Allemands, mais le chemin reste long : en attendant les chiffres de cette année, il faut rappeler que BMW a écoulé plus de 60 000 véhicules en 2016 en France...

Mots clés :

Commentaires (94)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Volvo cheval de Troie de la Chine :confused:

Par

En réponse à kidde

Volvo cheval de Troie de la Chine :confused:

C'est surtout les européens qui ne font rien pour sauver les fleurons de leur industrie.

Par

La qualité allemande demeure un must absolu... Volvo, c'est sérieux mais ça reste loin du premium germanique.

Par

Se rapprocher de B.A.M en termes de ventes, le jour ou on aura des propulsions, des modèles avec de long capot avant et qu'ils arrêteront la photocopieuse dans leur gammes, une compacte et une citadine serait le bienvenue :jap:

Par

En réponse à savoyard73000

La qualité allemande demeure un must absolu... Volvo, c'est sérieux mais ça reste loin du premium germanique.

Les derniers XC60 & 90 n’ont plus rien a envier aux Bmw, Audi et Mercedes en termes de qualite

Par

6000 ventes cumulées pour les 2 générations de XC 60

Sur un total de 17100 ventes, on est donc plus près du gros 1/3 que de la "presque moitié" de l'article

Par

En réponse à savoyard73000

La qualité allemande demeure un must absolu... Volvo, c'est sérieux mais ça reste loin du premium germanique.

Et pourtant Volvo à de sacrés arguments à faire valoir .. Fiabilité , innovation technologique et sécurité ( surement les meilleurs au monde avec Mercedes sur ce point la ) finition très sérieuse et qualitative ( même si perso je trouve le design des habitacles assez austère ) Volvo fait d'excellentes voitures "presque" au niveau du trio premium Allemand et c'est une marque qui mérite qu'on s'y attarde un peu plus :wink:

Par

comment veulent aller aller chercher les allemands vu que les gens de Volvo ne proposent plus que des petits 2l essence ou diesel quand les teutons ont encore des 6 cylindres diesel et essence sans parler des rares V8,,?

Par

En réponse à GrosMytho

comment veulent aller aller chercher les allemands vu que les gens de Volvo ne proposent plus que des petits 2l essence ou diesel quand les teutons ont encore des 6 cylindres diesel et essence sans parler des rares V8,,?

Voilà , même si la raison du 4 cylindres only devrait payer à force , surtout chez nous avec les taxes de plus en plus affolantes en tout cas j'ai été Volvoiste pendant 9 ans , que des 5 Cylindres essence et diesel , mais abandonner la marque lier au fait des motorisations "basique" , et quand tu claques 70000 , 80000 voir plus dans un 4 cylindres perso je bloque

Par

On ne demande surtout pas à Volvo de devenir un premium à l'allemande pour vendre des charrettes sans âmes à tout un chacun.

Qu'ils gardent leur sens de l'innovation dédié à la sécurité de tous, leur goût des beaux produits et la ligne scandinave typique de la marque.

Volvo c'est distinctif, un luxe clairement différent pour des clients particuliers qui sont plus des esthètes que des frimeurs et cela ne peut certainement pas convenir à tous!

Inutile donc de sortir une gamme sans âme, sans audace et issue d'une photocopieuse comme le fait si bien la concurrence germanique, ce serait vouloir tuer la marque!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire