Offrir à la clientèle une alternative crédible aux habituelles berlines statutaires européennes, Infiniti nous prouve que c’est tout à fait possible avec cette M.

A défaut de déloger les grandes routières allemandes 6 cylindres à essence les plus récentes de leur piédestal, l’ Infiniti M 37 soutient la comparaison dans la plupart des domaines, y compris au niveau des prestations dynamiques -avec un bémol pour le confort de la M 37S. Reste que le label de prestige de Nissan manque d’image en Europe pour espérer inquiéter franchement une BMW 535i ou une Mercedes E 350 CGi Blue E. Et quand on constate la lente progression de Lexus sur plus d’une décennie malgré la qualité de ses produits (et sa différenciation par le biais des motorisations hybrides), on souhaite bien du courage aux responsables marketing d’Infini Europe pour séduire les clients potentiels.

Bon, en France ils ont peut-etre un filon à creuser : pour les clients fidèles de Renault qui refusent de déchoir en remplacant leur Vel Satis par une pale Lattitude by Samsung (pas de 6 cylindres essence, mais une version à quand-meme 45 000 €, l’Initiale V6 dCi240 BVA6 FAP équipée du meme moteur que l'émminente M 30d), la possibilité de choix offerte par l’Infinti M est une sacrée aubaine de monter en gamme, tout en restant dans le giron de l’alliance Renault-Nissan.


Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
37 235 (NEDC) 50 000 €

NC

37 S 235 (NEDC) 55 500 €

NC

37 S PREMIUM 235 (NEDC) 61 600 €

NC