Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Toyota Prius II (2)

Toyota Prius II (2)

Dates clés

  • Commercialisation : à partir de mars 2004 - Restylage léger : janvier 2006
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Elle est incroyable cette Prius. Chère à l'achat, chère en occasion, elle remporte pourtant plus qu'un succès d'estime. Elle est même devenue, aux Etats-Unis, la coqueluche des stars du cinéma et du show-business. Elle France, elle intéresse surtout une frange aisée de la population, sensibilisée aux problématiques environnementales, et qui voit en elle une solution d'avenir, à tort ou à raison d'ailleurs… Après 4 ans de carrière, il est possible de faire un bilan détaillé en occasion, marché sur lequel elle se comporte bien, tandis que sa fiabilité, malgré quelques rappels, se révèle excellente. Quant aux prix, ils sont très soutenus, bien que se tassant avec le temps.

Caradisiac a aimé

  • La consommation.
  • Les faibles rejets de CO2.
  • L'agrément de conduite en ville.
  • Les performances.
  • Les reprises.
  • La durée de garantie.
  • Le confort.
  • L'équipement.

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le bruit à l'accélération.
  • Le coffre peu accessible.
  • Les prix élevés.
  • L'obligation de rouler régulièrement.
  • L'impossibilité de tracter une remorque.

Nos versions préférées

  • II 1.5 LINEA SOL PACK CVT

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Le côté "écologiquement correct" du véhicule.
  • La consommation : elle est très basse pour une voiture de cette catégorie. La moyenne réelle tourne autour de 5,5 l/6 l en moyenne, ce qui n'est même pas la consommation d'une compacte diesel.
  • L'agrément de conduite en ville : la voiture est très souple et silencieuse, la boîte automatique ne fait aucun à-coup.
  • Les performances : étonnantes, aussi bien dans l'absolu que comparativement à d'autres hybrides, comme la Honda Civic IMA.
  • Le comportement routier sûr.
  • Le confort : suspensions et sièges offrent un bon moelleux, sauf sur revêtement dégradé, où la voiture trépide un peu.
  • Les durées de garantie : 3 ans pour la voiture, et 8 ans pour le système hybride (dans la limite de 160 000 km).

Ce qui peut faire hésiter

  • Le bruit à l'accélération et en reprise assez irritant à la longue.
  • L'impossibilité de tracter une remorque !
  • Le coffre : son seuil de chargement est très haut placé.
  • Les prix élevés en occasion.
  • L'obligation de rouler régulièrement (pas plus de 3 semaines d'immobilisation).
  • Le petit volume de réservoir : 45 litres seulement, mais heureusement, la faible consommation laisse une autonomie respectable.

3. Budget

Achat / Cote :

Chère en neuf, très chère en occasion… Les cotes baissent pourtant sûrement, mais doucement. Un modèle de 4 ans se trouve à environ 45 % sous le prix du neuf. Rentable pour les vendeurs !

Consommation :

La Prius rattrape ses prix élevés à l'achat par un budget carburant réduit. Sa consommation est inférieure à celle des compactes diesels.

Assurance :

Les primes sont étonnamment basses par rapport au prix du neuf. Il faut dire que la Prius reste dans la catégorie des 4 CV fiscaux.

Prix des pièces :

Pas de grosse surprise, dans la moyenne de la catégorie. La batterie coûte cher à remplacer (presque 2 900 €) mais elle est de toute façon sensée durer la vie de la voiture…

Entretien :

L'entretien se fait tous les 15 000 km ou tous les ans. Les tarifs sont très variables selon les concessions, mais restent globalement raisonnables.

4. Fiabilité

Description :

Mis à part quelques rappels préventifs, rares sont problèmes qui affectent la Prius II. Les propriétaires en sont globalement contents et ne passent à l'atelier que pour l'entretien courant. De plus la plupart des voitures sont encore sous garantie, et toutes les sont pour le groupe hybride, il est donc difficile d'avoir des retours sur les pannes.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Calage moteur. Un défaut du module de contrôle électronique du moteur (ECM) peut conduire à des calages intempestifs sur les modèles construits avant février 2005. Un rappel à eu lieu en novembre 2005.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Direction. La colonne de direction située entre le volant et la crémaillère peut présenter une usure prématurée sur les modèles fabriqués jusqu'en novembre 2005. Un rappel a eu lieu en juillet 2006.
  • Batterie. Intrinsèquement, elle se décharge lorsque la voiture ne roule pas. Ce qui peut au bout d'environ 3 semaines entraîner une impossibilité de mettre la voiture en mode "Power on" et de démarrer.

Finition intérieure :

  • Plastiques. Certains propriétaires citent une qualité médiocre des plastiques de planche de bord. Un défaut en partie résolu lors du restylage. Leur assemblage perfectible peut aussi provoquer des bruits parasites au niveau de la planche de bord (coin supérieur droit en particulier).
  • Equipements. Cela ne concerne pas directement la fiabilité, mais certains boutons comme celui du plafonnier, ou ceux des vitres électriques, ne sont pas éclairés la nuit. Ce n'est pas anormal, c'est conforme au cahier des charges.
  • Assemblage. Sur certains modèles, le tableau de bord est légèrement décalé et frotte sur la garniture de portière à la fermeture.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Electronique. Quelques cas d'impossibilité de démarrer, et d'allumage de tous les voyants au tableau de bord, plus éventuellement message d'erreur sur l'écran de la console centrale. Provient le plus souvent de baisse de tension de la batterie auxiliaire 12 volts. Elle peut être remplacée par une autre de plus forte capacité.

Rappel de rectification en concession :

  • Juin 2005 : rappel concernant 4 428 Toyota Prius, dont 336 en France, fabriquées entre juin 2003 et juin 2004. Le problème concerne une oxydation du contacteur de feux stop, menaçant l’allumage des feux rouges en cas de freinage.
  • Novembre 2005 : Les modèles produits avant février 2005 retournent en atelier pour une reprogrammation de l'ECM (module de contrôle électronique des moteurs). Le risque est de caler lorsque le moteur thermique est en route.
  • Septembre 2006 : rappel des modèles fabriqués jusqu'en novembre 2005. Risque d'usure et de prise de jeu dans la direction. L'arbre intermédiaire de la colonne de direction est contrôlé, et remplacé si nécessaire, avec ses pièces périphériques.
  • Novembre 2010 : Rappel concernant des modèles produits de 2004 à 2007. Défaillance possible de la pompe de refroidissement qui entraîne la surchauffe du groupe propulseur hybride : le véhicule ne roule alors plus qu'à l'essence. Réparation, le cas échéant, des pièces défectueuses. 70 000 véhicules concernés en Europe.

Après-Vente :

Qualité de service globale du réseau constructeur :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en charge sous garantie :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
Prise en charge hors garantie :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

5. Meilleures versions

En essence : II 1.5 LINEA SOL PACK CVT

L'association des moteurs électriques et thermiques donne une puissance combinée de 110 ch. Largement suffisante. C'est d'ailleurs la seule proposition de moteur disponible. La finition Linea Sol pack possède tout ce que l'on est en droit d'attendre en équipement de confort et de sécurité. Les prix restent vous le constaterez très élevés !
Commercialisation : 2004
Puissance fiscale : 4
Puissance réelle : 110 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

En savoir plus sur : Toyota Prius 2

SPONSORISE

Avis Toyota Prius 2

Avis Toyota Prius 2II 110H LINEA SOL MC (2008)

Par Pyho le 26 Septembre 2020 à 13h20

Lire l'avis»

Essais Toyota Prius 2

Forum Toyota Prius 2

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire