Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Audi A1 d'occasion : faut-il craquer pour un premier prix ?

Dans Guide fiabilité / Budget

Lancée il y a dix ans, la citadine de la marque aux anneaux foisonne sur le marché de la seconde main. Tarif d'entrée : environ 6 500 €. Soit le prix d'un gros scooter d'occasion. Mais pour ce budget, les bonnes affaires sont rares, les mauvaises, fréquentes. Caradisiac a épluché les annonces. Verdict...

Audi A1 d'occasion : faut-il craquer pour un premier prix ?

QUE TROUVE-T-ON POUR 6 000 € à 7 000 € ?

 

Des A1 diesels en bien triste état !

Principalement des modèles de 2010-2011, c'est-à-dire les dates du lancement de l'A1. Mais curieusement, à ces prix, il y a plus de versions diesel que d'essence alors qu'en neuf, les tarifs constructeur des TDI sont généralement plus élevés qu'en essence. Logiquement, ce sont ces derniers qui devraient être les moins chers.

Audi A1 d'occasion : faut-il craquer pour un premier prix ?

Mais la raison est rapidement trouvée. Au fil des annonces, on découvre des autos, soit en triste état de carrosserie, ou qui affichent plus de 180 000 km, voire 200 000 km. Bien plus que la moyenne pour une citadine diesel (130 000-140 000 km). Ce qui explique cette forte décote. Pire, il n'est pas rare de lire dans de nombreuses annonces que la mécanique est défaillante (moteur qui fume, injecteurs capricieux, voyant de pression d'huile qui s'allume, vanne EGR encrassée, climatisation inopérante, boîte de vitesses en fin de vie...), sans compter les vendeurs qui se séparent de leur bien sans réaliser le contrôle technique de peur d'avoir des réparations coûteuses à faire, les laissant aux soins du futur acquéreur. Rappelons que cette initiative est illégale et qu'acheter une auto sans CT est très risqué.

 

Des A1 essence plus rassurantes mais âgées et kilométrées

Si l'offre en A1 essence est bien plus fournie et que sur le plan mécanique ces autos se montrent en bien meilleur état, âge et kilométrage se rapprochent de ceux des versions diesels. Alors qu'elles devraient afficher au maximum 120 000 km, il n'est pas rare de voir des modèles 2010 qui dépassent aisément les 170 000 km ! Ce qui est nettement plus que la moyenne de 110 000 à 120 000 km.

 

UN PEU MIEUX DES 8 500 €

 

Ça s'arrange, mais en diesel, les bons plans sont encore rares

Avec une soulte de 1 500 à 2 000 €, on commence à trouver quelques A1 diesels au profil moins chaotique. Plus raisonnables, les kilométrages au compteur se rapprochent des 100 000 km. Ainsi, un particulier se sépare de sa 1.6 TDI 105 ch Attraction trois portes, de juillet 2011 pour 8 500 €. Elle a 107 500 km au compteur. Elle partira sans doute très rapidement chez un nouveau propriétaire.

Et en essence on peut même dénicher des autos de moins de 80 000 km. On a trouvé une 1.2 TFSI Ambiente 86 ch trois portes d'octobre 2013 avec 67 000 km au compteur pour 9 300 €.

 

Des tarifs qui grimpent vite à 10 000 € - 12 000 €

Force est de constater que le succès de la citadine allemande se ressent sur les tarifs en occasion y compris pour les modèles les plus âgés. Au fil des annonces on s'aperçoit que les prix se rapprochent rapidement des 10 000-12 000 €. Vider sa tirelire pour acheter une A1 paraît donc inévitable. 

Autour de 10 000 €, on accède à l'A1 SPortback et ses 5 portes.
Autour de 10 000 €, on accède à l'A1 SPortback et ses 5 portes.

Avec une mise de départ à 10 000 €, on a accès à des A1 essence et diesel plus récentes (2013-2015) et du coup des versions Sportback (5 portes) apparues un an après le lancement avec un kilométrage en dessous des 100 000 km. Nous avons trouvé une 1.6 TDI 90 ch Sportback Ambition de mai 2015 à 10 700 €. Elle a parcouru 96 000 km. Mais pour une version 105 ch, il faudra rallonger le budget de 1000 à 1500 €. Nous avons déniché une TDI 105 ch Sportback Ambition de février 2014 avec 76 200 km pour 12 500 €.

Du côté des essence, nous avons repéré une 1.2 TFSI 86 ch Sportback Attraction de juin 2014 avec 72 000 km au compteur. Mise à prix : 10 300 €. Et pour 700 € de plus, une 1.2 TFSI 122 ch  Ambition 3p. de  juin 2013 avec 63 800 km au compteur est proposée à 11 000 €.

 

14 000 € : un minimum pour une TDI 143 ch ou une TFSI 140 ch

Moins de sept ans, moins de 100 000 km, 5 portes et une finition haut de gamme : c'est ce que vous recherchez ? Il vous faudra mettre la main au portefeuille. L'enquête démontre que les prix affichés révèlent une très faible décote pour des autos âgées de 6-7 ans. Soit à peine 45-50 %. Alors que ces taux correspondent habituellement à des véhicules de 4-5 ans. C'est le cas pour cette A1 2.0 TDI 143 ch Sportback Ambition Luxe d'août 2013 mise à prix à 13 900 €. Au compteur : 88 350 km. Neuve, elle valait 29 000 €.

Même constat en essence. Une 1.4 TFSI 140 ch Sportback de finition équivalente, de juillet 2014, ayant parcouru 82 000 km est cédée par son propriétaire à 14 900 €. Son prix neuf de l'époque : 27 000 €. 

Les versions restylées se négocient à minimum 14 000 €.
Les versions restylées se négocient à minimum 14 000 €.

 

 

La fiabilité de l'Audi  A1

La note moyenne relevée d'après les avis de propriétaires publiés sur notre site est de 14,2/20. Mais si pour la majorité d'entre eux, la citadine allemande se montre fiable, elle n'est pas sans reproche. Héritant de mécaniques, transmissions et électronique Volkswagen, elle n'échappe pas aux soucis dont ont été victimes les autres modèles du groupe (Audi, Seat, Skoda et VW). Ainsi, des possesseurs de modèles de 2010 à 2013 s'avouent déçus par leur acquisition. Ils évoquent des dysfonctionnements de la boîte DSG 7, voire des casses. Côté moteur, le 1.6 TDI 105 ch a été affecté par des grippages d'injecteurs et des avaries de turbo. En essence, les 1.2 et 1.4 TFSI ont connu quelques soucis de distribution se traduisant par des casses. Attention donc aux gros kilométrages.

 

 

Dieselgate : faut-il craindre l'achat d'une A1diesel d'occasion ?

Septembre 2015, coup de tonnerre au sein du groupe automobile Allemand Volkswagen. La raison, il est soupçonné d'avoir installé des logiciels ''tricheurs'' à bord d'une grande majorité de véhicules diesels afin de tromper les tests antipollution et les passer avec succès pour obtenir leur homologation pour les commercialiser. Le pot au rose ayant été découvert, bon nombre de propriétaires de véhicules diesels du groupe (Audi, Seat, Skoda et VW) se sont sentis lésés avec une épée de Damoclès sur la tête : "ma voiture ne pourra plus rouler car trop polluante, elle sera refusée au contrôle technique, je ne pourrai pas la revendre si non la brader..."

Autant de questions qui auraient pu faire réfléchir les acheteurs potentiels.

Force est de constater qu'entre l'affaire judiciaire et réalité, le marché des diesels d'occasions du groupe Allemand ne semble pas vraiment avoir été affecté. Pour preuve, l'offre est pléthorique. Et en ce qui concerne l'A1, les tarifs affichés, bien au-dessus des valeurs moyennes, sont la preuve qu'elle n'est pas pénalisée par le dieselgate. Alors, pas de quoi s'affoler.

 

 

LE BILAN

Chère, l'A1 doit se négocier !

Au terme de dix années de carrière, on aurait pu penser que les prix en occasion de l'Audi A1 allaient devenir plus attractifs que par le passé. Surtout ceux des premières générations. Or, il n'en est rien. Et pire, avec un budget de moins de 8 000 €, les bonnes affaires sont quasi inexistantes. Alors, pour être sûr d'acquérir une A1 essence ou diesel qui puisse vous satisfaire pendant plusieurs années, il faudra y mettre le prix. Seule consolation, l'offre, importante, créant de la concurrence, il ne faudra pas hésiter à négocier pour ramener les vendeurs à la raison.

SPONSORISE

Actualité Audi

Toute l'actualité

Commentaires (44)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il faut poser la question à Gignac :bien:

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Il faut poser la question à Gignac :bien:

Il te dira qu'elles sont indestructibles.

Moteur : 500 000 km sans problème

C'est pas comme Rino...moteur en verre...Lol

Bon, la réalité a l'air un peu moins rose quand même.

Mais ça se vendra car elle est jolie et elle fait premium et elle a une bonne cote d'amour.

Par

Pourquoi tant d'intérêt pour la version diesel dans cet article ? Qui recherche encore ce type de motorisation en 2020 dans une citadine d'occas ? Déjà que neuf je ne comprends toujours pas quel est l'intérêt du diesel dans un si petit modèle (avantage fiscal pour les entreprises ?)...

Les moteurs essence de l'a1 sont tellement frugaux et sympa à conduire par rapport à leur équivalent diesel...

Par

Ah !!

C'est 400 000 km , pas 500 000 !!

Désolé :coucou:

Par

En réponse à gignac31

Commentaire supprimé.

J'en conclus qu'on peut avoir une Clio 3 confortable, agréable, fiable et bien construite pour la moitié du prix de l'A1. Ou à prix égal, elle sera bien mieux équipée et avec un kilométrage très faible.

Y a pas à réfléchir longtemps.

Par

En réponse à Gus76

Ah !!

C'est 400 000 km , pas 500 000 !!

Désolé :coucou:

Mais il a oublié de préciser qu'un TDI de 105 ch, ça fait facilement 130-140 chevaux d'une voiture française.

Par

C'est juste une volkswagen polo plus "bourgeoise", quoi qu'il n'y a absolument rien de haut de gamme dans une audi a1, qui ne vaut carrément pas un prix aussi élevé pour une telle bouze.

Par

En réponse à gignac31

Commentaire supprimé.

moi je rigole avec ce genre de commentaires dans ma Yaris 4 ultra équipée ultra fiable, qui tient tout aussi bien le pavé qui consomme rien et ne coûte rien en entretien pour 30 % moins cher qu'une A1 tape cul, pas mieux finie et qui vieilliera moins bien et décoteta tout aussi peu.

Entre le paraître et la qualité intrinsèque le choix est vite fait.

Par

En réponse à DeutscheQualität

C'est juste une volkswagen polo plus "bourgeoise", quoi qu'il n'y a absolument rien de haut de gamme dans une audi a1, qui ne vaut carrément pas un prix aussi élevé pour une telle bouze.

J'en ai une depuis plusieurs années en 1.4 185, c'est un bonheur à conduire. Essaies-en une avant de cracher sur tout ce qui roule.

Par

L'A1 est clairement à fuir en phase 1 (sauf le 1.4l TFSI 140cv apparu juste avant le restylage.).

J'en cherchais une pour madame il y a trois ans, mais les prix élevés et l'habitabilité médiocre m'ont fait tourner vers une Polo 1.2l TSI 90Cv de 2015 encore sous garantie à l'époque et avec 100.000km de moins qu'une a1 pour le même prix.

Le 1.6l Tdi j'en parle pas, moteur pas agréable, creux à bas régime, problèmes d'injecteurs, de FAP, d'EGR...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire