Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Audi A6 III (2004-2011) : la fiche express fiabilité de Caradisiac

Audi A6 III (2004-2011) : la fiche express fiabilité de Caradisiac

Dates clés

  • Mars 2004 : lancement de l'A6 III
  • Octobre 2008 : restylage (face avant, calandre, feux)
  • Mai 2011 : arrêt de commercialisation 
Calculer la cote de ce véhicule

En bref

Reconnaissable à sa grande calandre qui s'étend du capot à la base du bouclier, le nouvel opus de l'A6 se montre plus agressif que les générations précédentes. Côté mécanique, de nouvelles motorisations essence et diesels apparaissent, notamment en versions six cylindres V6. Quant aux dimensions de cette berline par rapport à sa devancière, elles augmentent de 4,5 cm en largeur et de 12 cm en longueur. Ainsi, cette nouvelle A6 s'impose face à ses rivales directes qui sont la BMW Série 5 et la Mercedes Classe E. Enfin, pour ce qui est des finitions, elle est disponible au lancement en trois niveaux : Attraction, Ambition et Ambition Luxe. Sur le plan fiabilité, elle progresse par rapport celle des opus 1 et 2 malgré quelques incidents de parcours, surtout en début de carrière.

Sous le capot    

En diesel

2.0 TDI : 136 ch/140 ch

2.7 V6 TDI : 180 ch/190 ch

3.0 V6 TDI : 233 ch/225 ch

En essence

2.0 TFSI : 170 ch

2.4 : 177 ch

2.8 FSI : 220 ch

2.8 TFSI : 210 ch

3.0 TFSI : 290 ch

3.2 FSI : 256 ch

4.2 V8 FSI : 340 ch/350 ch

 

L'AUDI A6 III A LA LOUPE

 

Comment vieillit-elle ?

On joue dans la cour des grandes. Avec la présence de matériaux de qualité et des assemblages au millimètre, la berline allemande résiste au temps et aux gros kilométrages. Un atout qui incite les vendeurs escrocs à trafiquer les compteurs kilométriques. Méfiance !

Les pièces d'usure sont-elles endurantes ?

Des incidents de turbo et d'embrayage ont terni l'image de la robustesse de certaines pièces. Pour le reste, tout va bien.

Les pièces détachées sont-elles coûteuses ?

Dans la famille des marques premium, difficile de faire des économies à l'heure du remplacement des pièces détachées. L'A6 n'échappe pas à la règle. C'est très cher.

Est-elle chère à entretenir ?

Pièces coûteuses et main-d’œuvre hors de prix font grimper les factures d'entretien et réparations. Pour un simple entretien (vidanges, filtres, freins...), surtout les années passant, mieux vaut quitter le réseau Audi.

 

Budget

Achat / Cote :

COMBIEN POUR UNE AUDI A6 III D'OCCASION ?

En diesel

Pour une 2.0 TDI 140 ch avec moins de 150 000 km, comptez un budget de départ à 8 000 €-9 000 €  

Pour une 2.7 V6 TDI ou une 3.0 V6 TDI avec moins de 150 000 km, comptez un budget de départ à 10 000 €-12 000 €.

En essence

Compte tenu de l'offre très limitée, difficile de déterminer un tarif plancher, quelle que soit la motorisation et le kilométrage parcouru. Cependant, ne comptez pas moins de 10 000 € pour un modèle âgé de 10-12 ans voire davantage et affichant au compteur entre 100 000 km et 130 000 km.   

Fiabilité

Description :

Turbo : sur les blocs 2.0 TDI on recense quelques cas d'encrassement des ailettes à l'origine de pertes de puissance et de performances. Et sur le 2.7 TDI, des casses. Généralement, le turbo est fragile sur tous les diesels, y compris les 3.0 TDI.

Vanne EGR. La vanne de recyclage des gaz d'échappement s'encrasse et dysfonctionne (fumée, perte de puissance), sur les diesels.

Pompe à huile. Sur le 2.0 TDI 140, nombreux cas de pompe à huile faiblarde.

Tubulure d'admission. Sur le 2.7 TDI, souci avec les clapets situés dans les tubulures d'admission d'air.

Climatisation : des soucis de régulation ont été constatés sur des A6 de 2004 et 2005. Un reparamétrage de la gestion électronique résout l'incident.

Vitres électriques. Nombreux cas de souci avec le mécanisme ou le moteur de lève-vitre.

Rappel de rectification en concession :

  • Décembre 2005 : sur 5 300 A6 produites entre février et mars 2005, vérification du système d'airbag en raison d'une vitesse de déploiement capricieuse.
  • Février 2008 : sur les A6 3.0 V6 produites suite à des dysfonctionnements divers du moteur, un diagnostic général est opéré en atelier.
  • Février 2008 : sur une petite série de A6 Avant (break), la fermeture électrique du hayon risque de ne pas fonctionner en même temps que les portes.
  • Septembre 2010 : Sur une série de A6 produites entre 2007 et 2010 et équipées de freins à disques en céramique, il y a une possible apparition de vibrations lors du freinage. Les éléments de liaison des disques doivent être remplacés par des pièces dont le poids et la tolérance sont optimisés.
  • Juin 2021 : sur une série de A6 construites du lancement et jusqu'à septembre 2011, le gaz utilisé dans le gonfleur des coussins conducteur et passager peut subir une altération après une exposition prolongée à un taux d'humidité élevée et à des cycles à haute température. En cas de déploiement suite à un choc, la pression interne excessive peut provoquer une rupture du corps du gonfleur et des fragments métalliques peuvent traverser le matériau du coussin causant des blessures aux occupants.

 

 

 

LE BILAN

 

Rouler au volant d'une berline allemande haut de gamme dans la catégorie des Premium pour un budget raisonnable, c'est possible. Certes, l'auto ne sera pas de toute jeunesse mais compte tenu de l'excellente qualité de la finition, de la fabrication et de la robustesse des matériaux à bord, les dix ou douze ans d'âge (ou plus !) n'y paraîtront rien, même sur les modèles fort kilométrés. Et c'est là le danger. Pas question de se jeter sur la première venue. Pour un achat rassurant, réclamez les factures d'entretien et si possible le carnet. Enfin, lisez bien le rapport du contrôle technique. Il en dit long sur le passé de l'auto... 

En savoir plus sur : Audi A6 (3e Generation)

SPONSORISE

Avis Audi A6 (3e Generation)

Essais Audi A6 (3e Generation)

Forum Audi A6 (3e Generation)

Commentaires ()

Déposer un commentaire