Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Avis Bmw Z4

Bmw Z4 (E89) SDRIVE35I 306 LUXE - 2011

 

Par

le 30 Octobre 2015 à 09h02

Avis général

Adepte des roadsters qui représentent pour moi la vraie définition du plaisir automobile, je vais tâcher de vous donner mes impressions sur ce Z4 et le comparer à mes anciens roadsters: Nissan 350Z Roadster 280 CV, Audi TT Roadster 2.0 250CV Quattro, Nissan 370Z Roadster 328 CV et à d'autres sportives que j'ai eu la chance de posséder.

 

Il s'agit donc d'un Z4 E89 sDrive35i Luxe de 2011 avec la configuration suivante: tiefseeblau (bleu métal) et intérieur cuir Kansas beige.

 

La première impression est visuelle, et même si cet élément est subjectif, ses formes, son long capot et cette ligne aussi belle décapotée que couverte est vraiment très chouette. Elle ne donne pas - visuellement en tout cas - l'impression d'être lourde, bref c'est pour moi presque un sans-faute, sauf peut-être les jantes 17" de mon modèle, trop petites pour faire ressortir toute la bestialité de l'auto.

 

L'intérieur quant à lui est vraiment de belle facture, à des années-lumière de la finition vraiment cheap d'une 350Z ou d'une 370Z, même si cette dernière a progressé par rapport aux standards Nissan. L'Audi TT avait de meilleurs ajustements, mais sa présentation date plus que ce Z4, sorti en 2009.

 

L'équipement de base de la version Luxe est tout juste acceptable, avec jantes alu 17", suspensions adaptatives, Xénon, Radars avants et arrières, intérieur cuir, rétros rabattables, Hi-Fi Pro, clim auto, régulateur et pack visibilité. Il est en revanche particulièrement mesquin de ne pas intégrer le GPS, le bluetooth, les sièges sport et/ou chauffants, ou même un simple port USB sur une finition "haute" d'une voiture facturée bien au-delà de 50000€ neuve... Mais c'est la traditionnelle politique tarifaire des Allemandes.

 

En tant qu'adepte des cabriolets sportifs, le son du moteur est pour moi un argument primordial, et l'auto m'a sur ce point agréablement surpris. On est certes moins "pris" par le son que sur une 350Z Roadster très chantante, mais le son est plus chatoyant que sur la TT V6, et forcément plus présent que sur mon ex 135i coupé. De vraiment rauque à froid et au ralenti, il joue sur une partition plus aiguë au fur et à mesure que le régime moteur s'élève (pas trop haut malheureusement, c'est un moteur turbo...).

 

Bref, il est temps de décapoter (une vingtaine de seconde et à l'arrêt) et de prendre la route. Première chose à faire, passer les suspensions en mode sport, ce qui a pour effet de durcir les amortisseurs et la direction. Le mode normal ne sert pour moi à rien, à part peut-être en agglomération, et encore c'est vraiment trop souple à mon goût.

 

Le moteur est une pure merveille, j'ai déjà eu l'occasion de l'expérimenter sur une Série 1 possédée il y a 2 ans, gavé de couple en bas il reprend vraiment très fort et à bas régimes, c'est parfait pour cruiser comme pour rouler à allure plus soutenue. Sauf que justement, il y a un hic dès qu'on hausse le rythme: les suspensions restent bien trop souples pour un usage "sport", le poids sur le train avant ne la rend que passablement agile, et la direction est loin d'être irréprochable à vive allure. Bien sûr, la voiture est capable "d'envoyer" dans de bonnes conditions, et la conduite rapide n'est en rien dangereuse, mais il est clair que cette voiture n'est en aucun cas faite pour limer du circuit ou faire des chronos, notamment face à des GTI survitaminées et autrement plus précises à la conduite.

 

Au niveau fiabilité, les BMW *35i équipées du moteur N54 ne sont pas réputées pour leur très grande fiabilité (pompe HP et injecteurs notamment), mais je n’ai pas eu pour le moment de souci sur mon auto.

La conso est variable suivant la conduite, d’environ 9L en rythme ballade jusqu’à bien plus en conduite très sportive. Une conso moyenne de 10L est cependant tout à fait envisageable sur un plein, qui sera tout de même assez court car le réservoir est relativement petit pour un tel engin.

 

En résumé, je suis globalement très satisfait de l’auto car son look et son moteur sont vraiment au-dessus de la mêlée. Reste le châssis et la direction, pas franchement taillés pour la course, mais tout à fait satisfaisants pour un usage quotidien et plaisir. La version 35iS comblera quant à elle certainement les amateurs de conduite véritablement sportive.

A aimé

  • - Le look aussi sympa capoté ou décapoté
  • - La qualité de présentation
  • - La sonorité pas trop étouffée par les turbos
  • - Le moteur

N'a pas aimé

  • - La direction trop floue
  • - L'amortissement trop souple
  • - Quelques lacunes d'équipements

Détail de la note

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Sécurité

  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5

Budget

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Confort

  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

Conduite

  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4

Aspects pratiques

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Equipements de série

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Qualité de la finition

  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5

Fiabilité

  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5

Ecologie

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Originalité du design

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE