Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fiabilité de la Peugeot 108 : la maxi-fiche occasion Caradisiac

Fiabilité de la Peugeot 108 : la maxi-fiche occasion Caradisiac

Dates clés

  • Juin 2014 : commercialisation de la 108
  •  Pas de restylage à ce jour, mais une mise à jour en juin 2018 (couleurs, disparition du 1.2 82 ch, équipements, 1.0 69 ch qui passe à 72 ch)
Calculer la cote de ce véhicule

En bref

La 108, c'est la version Peugeot de la triplette de mini-citadines que le constructeur a en commun avec Citroën (la C1) et Toyota (la Aygo). Elle prend la suite de la 107, qui faisait déjà partie d'une première triplette avec... C1 et Aygo. Il n'y a qu'elle d'ailleurs à avoir changé de nom au passage à la deuxième génération.

Lire ici tous les essais de la Peugeot 108 en neuf

Stylistiquement, c'est la plus classique des 3. Ses lignes lui donnent un air de famille indéniable avec les autres modèles Peugeot, on note d'ailleurs une calandre ourlée de chrome, des pointes qui mordent sur les optiques, ou encore des antibrouillards cernés d'une crosse elle aussi chromée. Tout comme la... 308 avant restylage !

Elle est, comme ses cousines, personnalisable, avec une couleur de toit contrastée disponible ou des sets de stickers. Comme la C1, elle pouvait bénéficier, en début de carrière et avant un réaménagement de gamme en juin 2018, de deux motorisations essence trois cylindres. Un 1.0 69 ch et un 1.2 82 ch, dont la Toyota Aygo est privée. Les deux, grâce au poids réduits de l'auto, se montrent très sobres. Le 1.0 est passé à 72 ch en 2018, tandis que le 1.2 disparaissait du catalogue. Ce qui est dommage.

Enfin en matière de fiabilité, la 108 est dans le haut du panier, le très haut. Encore un argument en sa faveur pour un achat en occasion.

Caradisiac a aimé

  • Les consommations basses
  • L'agrément de conduite général
  • La souplesse du 1.0 69 ch
  • Le confort de suspension
  • Les performances canon du 1.2 82 ch
  • La fiabilité

Caradisiac n'a pas aimé

  • Les moteurs 3 cylindres qui vibrent au ralenti
  • Le volume de coffre limité
  • Les vitres arrière seulement entrebâillantes
  • La boîte ETG5

Nos versions préférées

  • 1.2 PURETECH 82 FELINE 5P

Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Les consommations : le poids réduit aide à contenir les consommations de carburant. On peut rester sans problème sous les 5 litres en conduite calme.
  • L'agrément de conduite : il est réel, surtout avec le 1.2 82 ch. On n'a pas du tout l'impression d'être au volant d'une voiture au rabais.
  • La souplesse du 1.0 69 ch : il fait preuve d'une belle souplesse à tous les régimes. Il reprend bas dans les tours sans rechigner et possède une belle allonge.
  • Le confort : suspensions comme sellerie préservent un bon confort pour les passagers.
  • Les performances du 1.2 82 ch : les 13 ch supplémentaires transfigurent la 108, qui devient vive et beaucoup plus polyvalente.
  • La fiabilité : la 108 est extrêmement fiable, un avantage en termes de tranquillité pour un achat en occasion.

Ce qui peut faire hésiter

  • Vibrations des 3 cylindres : dépourvus d'arbres d'équilibrage, les 3 cylindres de la 108 sont vibrants, surtout au ralenti.
  • Le volume de coffre : avec 196 litres, il est très limité. On reste là dans l'esprit "minicitadine".
  • Les vitres arrière entrebâillantes : impossible d'ouvrir en grand les vitres arrière. Par souci d'économie, elles sont seulement entrebâillantes.
  • La boîte ETG5 : c'est une boîte manuelle pilotée à simple embrayage. Son agrément est limité, elle est lente et génère des à-coups. À réserver pour ceux qui conduisent très (très) calmement.

Budget

Achat / Cote :

En neuf, les prix de la 108 sont un peu plus élevés que ceux de la C1. En occasion, elle décote plutôt gentiment, bien moins vite en tout cas que certaines compactes ou familiales, et moins vite que la Citroën, au contraire de la première génération (La 107), qui décotait plus que la C1. C'est une bonne nouvelle pour les vendeurs, moins pour les acheteurs.  Le premier prix aujourd'hui tourne autour de 5 000 € pour un 1.0 et de 6 500 € pour un 1.2 l. 

Consommation :

La légèreté de la Peugeot 108 est une véritable bénédiction pour la consommation. Que ce soit pour le 1.0 69 ch ou le 1.2 82 ch, les chiffres de consommation sont bas. Il est tout à fait possible de rester en tout temps sous les 5,5 litres de moyenne, et encore moins pour les trajets routiers. Certains propriétaires parlent de moins de 4,5 litres en moyenne. Bien sûr en zone urbaine, ce sera plus.

Assurance :

Les primes d'assurance se tiennent dans un mouchoir de poche pour la totalité des minicitadines du marché. Et la 108 se retrouve en milieu du peloton. Elle n'est ni la plus chère, ni la moins chère à assurer (les petites allemandes et les coréennes sont plus coûteuses en assurance, les italiennes moins). Donc pas de mauvaise surprise (ni de bonne) à ce chapitre...  

Prix des pièces :

C'est dommage, la 108 pourrait obtenir une position enviable au chapitre du prix des pièces, si ce n'était un embrayage très onéreux à remplacer. Du coup, des minicitadines comme les coréennes i10 ou Picanto sont encore moins chères à entretenir et réparer. Cependant, dans l'absolu, les prix restent raisonnables par rapport aux compactes ou familiales, et avec les moteurs essence, pas de souci de FAP !  

Entretien :

Les entretiens sont à réaliser tous les 25 000 km ou 1 an. Mais avec un kilométrage annuel moyen inférieur à 10 000 km pour les minicitadines, ce sera le plus souvent tous les ans ! Les tarifs des forfaits révision sont globalement abordables, le taux de main-d’œuvre chez Peugeot est dans la moyenne basse en dehors des grandes villes, et correct même dans les grandes agglomérations. Au final, le coût d'entretien est très raisonnable, d'autant que le 1.0 à chaîne de distribution ne nécessite aucun remplacement. Pour le 1.2, c'est une courroie (100 000 km ou 6 ans la première fois puis 200 000 km ou 12 ans).

Fiabilité

Description :

La Peugeot 108 hérite, comme ses cousines C1 et Aygo, d'une excellente fiabilité. Comme quoi un prix bas n'est pas forcément synonyme de qualité/fiabilité au rabais, et un prix élevé pas forcément non plus synonyme de fiabilité supérieure (au contraire).  Les soucis sont donc rares, et peu impactants. La tranquillité est de mise pour la plupart des propriétaires. Et un achat en seconde main, après avoir vérifié les quelques défauts ici signalés, pourra se faire sans aucune contre-indication.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Rien à signaler de récurrent à ce chapitre. Très rare possibilité de casse de la courroie de distribution sur le 1.2 Puretech (concerne en réalité surtout les versions turbo sur les plus gros modèles 208 ou 308).

Autres pannes ou faiblesses :

  • Serrure de coffre. Elle peut rapidement dysfonctionner et empêcher l'ouverture du coffre. Elle doit être remplacée. Un rappel a été diligenté, donc tout est pris en charge par la marque.

Aspect extérieur :

  • Feux arrière. présence de buée ou d'eau dans les feux arrière. La seule solution reste le remplacement.

Finition intérieure :

  •  Rien à signaler à ce chapitre à part quelques petits bruits de mobilier, mais rien à voir par rapport à la 107 précédente.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Toit ouvrant. Sur les modèles "Top!", son ouverture peut connaître quelques ralentissements. Peu important, ce défaut peut s'arranger seul ou nécessiter un graissage des coulisses. 
  • Système multimédia. Il peut souffrir de quelques bugs ou ralentissements, mais cela reste rare. Reprogrammation ou remplacement résolvent les soucis.

Rappel de rectification en concession :

  • Septembre 2016 : rappel des modèles fabriqués entre mai 2014 et septembre 2015 pour remplacement de la serrure de coffre.

Meilleures versions

En Essence : 1.2 PURETECH 82 FELINE 5P

Tant qu'à faire, en occasion, avec la baisse des prix, autant se tourner vers le top du top de la Peugeot 108, à savoir une version 1.2 Puretech 82 ch, en finition haut de gamme super équipée Féline. Le 1.2 possède un pep's bienvenue et une allonge redoutable, qui fait de la 108 une mini très polyvalente, capable de s'aventurer sans crainte hors des zones urbaines (même si le 1.0 69/72 ch ne démérite pas !). Et la finition Féline possède tout l'équipement digne de faire d'elle une presque compacte (clim, démarrage sans clé, sellerie cuir et sièges chauffants à l'avant), caméra de recul, etc. On fera juste attention à la courroie de distribution et à son remplacement en temps et en heure. Mais le risque de casse est ultra faible sur ce moteur atmosphérique.
Commercialisation : 2015
Puissance fiscale : 4
Puissance réelle : 82
Emission de CO2 : 99 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

SPONSORISE

Avis Peugeot 108

Essais Peugeot 108

Forum Peugeot 108

Monsieur

Par miloux33 Le 25 Novembre 2021 à 05h12

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire