Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fiche technique Mitsubishi Space Star 2 II (2) 1.2 MIVEC 71AS&G RED LINE EDITION

1,50 m1,66 m
3,84 m
  •  5 places
  •  235 l / 912 l

  •  5 portes
  •  Mécanique à 5 rapports
  •  Essence

Généralités

Finition RED LINE EDITION
Date de commercialisation 02/11/2020
Date de fin de commercialisation 03/01/2021
Durée de la garantie 60 mois ou 100 000 km
Intervalles de révision en km 20 000 km
Intervalles de révision maxi 12 mois

Dimensions

Longueur 3,84 m
Largeur sans rétros 1,66 m
Hauteur 1,50 m
Empattement 2,45 m
Volume de coffre mini/maxi 235 l / 912 l
Nombre de portes 5
Nombre de places assises 5
Poids à vide 875 kg

Caractéristiques moteur

Motorisation Essence
Puissance fiscale 4 CV
Moteur 3 cylindres en ligne, 12 soupapes
Cylindrée 1 193 cm3
Puissance 71 ch à 6 000 trs/min
Couple 106 Nm à 4 000 trs/min
Type de suralimentation Pas de suralimentation
Boîte de vitesse, Nb de rapports Mécanique à 5 rapports
Roues motrices AV

Performances / Consommation

Vitesse maxi 167 km/h
0 à 100 km/h 14,10 sec
Consommation urbaine 5,60 l / 100 km
Consommation extra-urbaine 4,60 l / 100 km
Consommation mixte 4,90 l / 100 km
Volume du réservoir 35 l
Emission de CO2 (WLTP) 116 g/km
Bonus / Malus écologique 0 €
NormeEuro EU6.2 (C and D-Temp)

Châssis et trains roulants

Suspension avant jambe de force
Suspension arrière essieu torsionnel
Taille des pneus avant 175/55/15
Taille des pneus arrière 175/55/15
Roue de secours NC
Freins à disque 2
Diamètre de braquage entre murs 9,80 m
Diamètre de braquage entre trottoirs 9,20 m
Blocage de différentiel non

Toutes les fiches techniques

SPONSORISE

Avis Mitsubishi Space Star 2

Space Star 2 II (2) 1.2 MIVEC 80 AS&G RED LINE EDITION (2020)

Par  le 09 Août 2020 à 20h39

Ma vie personnelle m'obligeant à acquérir un nouveau véhicule, voici l'acquisition que j'ai choisi parmi tous les véhicules neufs du marché.Déjà parce que, sur tous les modèles présentés, les lignes de toutes les voitures de chaque concession se ressemble à cela prêt. Il me semble pourtant que la Mirage, estampillée Space Star chez nous, sort pas mal du lot. Loti pourtant d'un moteur trois cylindres à l'instar de ses concurrentes, son petit look provocateur et sportif en jette. D'autant plus que dans sa Red Line edition, pas besoin d'opter pour une couleur qui alourdit la facture, puisque le blanc lui va si bien, avec sa jolie calandre signature rouge, ses vitres AR noires teintées, sans compter ses belles jantes en alliages noires et chromées qui en jettent. Côté habitacle, rien de fou fou vous diront les plus cyniques, et pourtant je trouve que cette simplicité lui sied à merveille. Appelons plutôt cela de la sobriété. Le plastique est de très bonne qualité, et les sièges bien que classiques également sont très beaux et très confortables. On notera par ailleurs que l'espace de l'habitacle pour une citadine offre un super confort à l'avant comme à l'arrière. Côté coffre, s'il ne brille en effet pas par son espace grandiloquent, je le trouve plutôt raisonnable compte tenu de ce qui peut se faire. Mais pour avoir eu une Honda CRX ('89) puis une Suzuki Jimny, croyez-moi, ça change la vie ! Le volant est également très ergonomique et beau, et les commandes intuitives.Le moteur démarré, on apprécie sa discrétion. Malgré un petit trois cylindres de 80ch, les petits ronronnements de la Space Star ont pourtant un certain charme. Un moteur qui nous le rend bien: plutôt agressive dans ces trois premiers rapports, la petite citadine répond parfaitement à ses objectifs. C'est vif, ça répond bien à la pédale et c'est docile. Très utile pour se dégager en milieu urbain ! C'est à partir du quatrième rapport que cela se gâte, rallongeant les deux derniers rapports sur une trop longue courbe. Et n'espérez même pas dépasser en cinquième, vitesse d'économie. Autrement dit, notre Space Star est une citadine pure, et trouve assez vite ses limites en milieu autoroutier, où il vous faudra apprendre à tomber en quatrième vitesse voir troisième pour un doublement efficace... Cela ne la rend pas moins agréable à conduire ceci étant. Il faut un certain temps d'adaptation pour se faire à la boîte de vitesse, parfois capricieuse. Quand à la CVT que j'ai brièvement testé, je vous la déconseille fortement: cette dernière est totalement dans les choux et s'adapte très mal à la conduite. La voiture patine sans cesse et les accélérations sont hasardeuses et difficiles à anticiper pour la boîte. Et c'est d'autant plus vrai en voies rapides !Enfin, je fus surpris de son comportement en route de montagne. Le moins qu'on puisse dire c'est que malgré les apparences et un moteur tout petit comparé à ses ainés (tel que la belle ED9 de 130cv que je le targais plus haut de piloter avant) la petite citadine répond très bien en virage que ce soit en montée ou en descente !! En dépit d'un châssis et d'une tenue de route tant décriée par les professionnelles, sachez que la Space Star est non seulement très à l"aise, mais elle en redemande ! Alors certes, la suspension est molle et tente de compenser un châssis plutôt raide, toujours est-il qu'elle a du répondant et qu'elle tient le bitume malgré tout. N'oublions cependant pas que malgré les apparences, on est loin d'une sportive, et pourtant, que ce soit le moteur ou la direction, la petite dernière de chez Mitsubishi loin de faire des miracles est franchement un régale de conduite.Bref, ne vous arrêtez pas aux tests très mitigés de nos professionnels: il est vrai que l'automobile a beaucoup évolué, et que nos amis journalistes spécialisés dans l'automobile ont de quoi avoir un petit coup de déprime alors qu'ils testent tant de modèles tellement performants.Mais la Space Star dernière née de Mitsubishi est une petite perle. Non seulement elle a du répondant et elle est agréable à conduire malgré un petit manque évident de puissance (une dizaine de chevaux en plus en mon sens, et elle était parfaite) car la citadine prêche surtout au niveau de la boîte de vitesse. Mais une fois familiarisé avec, c'est détail très vite effacé par son petit moteur assez vif, et qui consomme très très peu malgré son minuscule réservoir (environ 25L) !!! J'ai fait un Lyon - Nice avec, et il me restait deux barres !Un achat que je ne regrette absolument pas, je l'adore !! Elle est mignonne comme tout, et je l'aime pour ses qualités autant que pour ses petits défauts très vites oubliables !!Lire la suite de l'avis»

Forum Mitsubishi Space Star 2